Comment puis-je masculiniser ma voix et mon corps sans avoir de chirurgie?


Bonjour, mon nom est Alex. Il y a deux ans, je me sentais plus masculin et je m’associer plus au masculin. Que mes amis utilisent les pronoms masculins et je me suis choisi un nom dont Alex. Mais je voulais garder mon corps féminin car je me sente plus à l’aise de même avec moi même. Je ne voulais pas d’opérations ni de chirurgies, mais la seule chose que je voulais c’était de changer ma voix et d’avoir une allure plus masculine sans avoir à changer mon corps, donc sans avoir à faire la transition au complet. Je me suis fait référer par un ami et je voulais savoir si vous pouvais m’aider avec mes démarches pour cela?

Alex

Bonjour Alex!

Merci de la confiance que tu accordes à AlterHéros!

Tu souhaites modifier ta voix et avoir une allure plus masculine, mais tu ne souhaites pas faire une transition complète. Tu te demandes donc quelles démarches tu pourrais entreprendre pour être plus à l’aise avec ton expression de genre.

D’abord, je voudrais dire quelques mots sur la notion de « transition complète ». Une transition peut être complète à différents moments et après différentes étapes selon chaque personne. En effet, chaque transition est unique. Certaines personnes trans et non-binaires vont entreprendre une transition sociale, par exemple en demandant à leurs ami.e.s d’utiliser un nouveau prénom ou de nouveaux pronoms. Certaines personnes vont choisir d’entreprendre une transition légale, en changeant leur nom ou leur mention de sexe sur leur certificat de naissance. Finalement, il y a les démarches de transition médicale, comme les hormones et les chirurgies.

Chaque démarche peut être entreprise indépendamment des autres, c’est-à-dire que quelqu’un peut faire une transition sociale sans faire de transition légale, ou faire une transition légale sans entreprendre de démarches de transition médicale. Les démarches de transition médicales ne sont pas non plus un package deal : il est possible de prendre des hormones sans avoir de chirurgie tout comme il est possible d’avoir certaines chirurgies sans prendre d’hormones.

Puisque tu n’abordes pas le sujet de l’hormonothérapie dans ton message, je vais t’en parler un peu, puisqu’il s’agit d’une façon de modifier ton corps sans avoir recours à une chirurgie. Je vais ensuite aborder des façons de masculiniser ton corps et ta voix sans avoir recours à des démarches de transition médicale.

Parlons donc de testostérone. Personnellement, mon objectif principal en prenant de la testostérone était d’avoir une voix plus grave. En effet, il s’agit d’un changement permanent qui vient avec la prise de cette hormone. Mon plan était donc de prendre de la testostérone pendant environ un an, jusqu’à ce que ma voix devienne plus grave, et d’arrêter ensuite pour éviter que mon corps se masculinise davantage. Bien sûr, le changement de la voix n’est pas le seul qui vient avec la prise d’hormones, et il faut aussi être confortable avec les autres changements qui surviendront, surtout avec les autres effets permanents, soit le grossissement du clitoris et l’augmentation de la pilosité (bien qui soit toujours possible de recourir à l’épilation si jamais on n’aime pas avoir plus de poils sur certaines parties de notre corps). Les effets réversibles, quant à eux, vont se renverser si on cesse de prendre de la testostérone. Par exemple, si tu prends de la masse musculaire ou que tu développes de l’acné en prenant de la testostérone, ces changements seront temporaires et cesseront si tu décides d’arrêter la prise d’hormones.

Voici une infographie qui montre les changements attendus lorsqu’on prend de la testostérone. Les flèches jaunes montrent le début de l’apparition des effets, et les flèches mauves indiquent le moment à partir duquel les effets sont à leur maximum. Par exemple, si on regarde la mue de la voix (deepened voice), on voit que le début de la mue commence entre 3 et 12 mois après le début de la prise de testostérone et dure environ 1 an.

Effet physique Réversibilité Début de l’effet
Acné Réversible 1 à 6 mois
Redistribution des graisses Réversible/Variable 3 à 6 mois
Augmentation de la masse musculaire et de la force Réversible 6 à 12 mois
Augmentation de la pilosité faciale et corporelle Irréversible 3 à 6 mois
Calvitie Irréversible Variable
Arrêt des menstruations Réversible 2 à 6 mois
Agrandissement du clitoris Irréversible 3 à 6 mois
Atrophie vaginale Réversible 3 à 6 mois
Mue de la voix Irréversible 3 à 12 mois

 

Finalement, dans mon cas, je n’ai pas souhaité arrêter définitivement la testostérone après que ma voix ait mué, car j’aimais la façon dont je me sentais et les autres changements apportés à mon corps par la prise de testostérone. Par contre, je prends une dose plus faible que la plupart des gens parce que je préfère que les changements surviennent lentement pour que j’aie le temps de m’y habituer. De plus, je me donne toujours l’option d’arrêter ou de mettre sur pause ma prise d’hormones si je suis inconfortable avec un de ces changements.

Il y a plusieurs questions sur AlterHéros qui abordent le sujet de la prise d’hormone et des différents enjeux qui s’y rapportent. Je t’invite à les consulter si tu veux approfondir ta réflexion :

Je ne sais pas si je veux faire une transition médicale ou non. Que faire?

Dois-je mentir aux médecins et leur dire que je suis trans, ou bien affirmer ma non-binarité au risque de me faire refuser l’hormonothérapie?

Est-ce que la prise de testostérone et les opérations sont coûteuses?

Ai-je vraiment envie de transitionner? Est-ce que c’est juste une pression que je me mets tout seul ?

 

Parlons maintenant des différentes démarches que tu peux entreprendre si tu veux une apparence et une voix plus masculine sans avoir recours à l’hormonothérapie.

D’abord, il existe différents exercices et plusieurs techniques d’exploration de la voix qui te permettraient de trouver une façon de modifier ta voix pour qu’elle soit perçue différemment. On peut trouver sur YouTube des exercices pour travailler à avoir une voix plus grave. Par contre, certains d’entre eux peuvent avoir l’effet d’endommager tes cordes vocales. De plus, ils mettent souvent l’accent sur la hauteur de la voix, on associe une voix aiguë à la féminité et une voix grave à la masculinité, alors que ce n’est pas la seule dimension de la voix. Il y a aussi la résonance, qui va d’une voix « claire » à une voix « sombre ». Pour comprendre, je te suggère de consulter ce vidéo de la chaîne TransVoiceLessons qui explique très bien en quoi ces deux dimensions de la voix affectent le genre qu’on lui associe. Voici un diagramme utile tiré de ce vidéo :

 

Si tu veux masculiniser ta voix, tu peux donc à la fois travailler à la rendre plus grave et à la rendre plus sombre (dark). Ce vidéo est un bon point de départ pour commencer à s’entraîner et il y a aussi de bons vidéos d’exercices dans la description.

Les vidéos peuvent aider, mais je crois que la meilleure façon d’acquérir les outils nécessaires pour explorer ta voix est de rencontrer une personne dont c’est l’expertise!

L’organisme Projet 10 organise d’ailleurs bientôt un atelier gratuit sur la thérapie vocale pour les personnes trans, non-binaires ou de genre non conforme donné par Renée Yoxon. Cet atelier vise à t’offrir quelques trucs et exercices pour modifier ta voix selon tes propres objectifs. Si tu le souhaites, tu peux contacter l’organisme à l’adresse services@p10.qc.ca afin de t’inscrire à un des ateliers! Il y a un atelier en anglais le 4 août et un atelier en français le 18 août prochain. Tu peux aussi contacter Renée via son site web si tu préfères avoir une séance individuelle (pour laquelle il te faudra cependant payer).

Il y a aussi le Centre de santé Meraki, une clinique spécialisée dans les services pour les personnes trans et non-binaires, qui a des orthophonistes qui peuvent aider les personnes qui souhaitent masculiniser ou féminiser leur voix. Je t’invite à les contacter si tu veux en savoir plus sur les modalités et les coûts de ce service.

Pour ce qui est de masculiniser ton apparence, il y a plusieurs techniques et accessoires que tu peux utiliser pour y arriver :

  • Il y a le binder, qui permet d’aplatir la poitrine pour donner au torse une apparence plus masculine. Pour savoir où te procurer un binder à Montréal et comment t’en servir de façon sécuritaire, je t’invite à consulter cette réponse.
  • Il y a le packer et le stand-to-pee, qui sont des prothèses péniennes qui permettent de créer une bosse d’apparence naturelle et de faire pipi debout (pour le stand-to-pee). Tu peux, comme les binders, t’en procurer auprès de l’organisme Project 10.
  • Il a différentes techniques de maquillage qui permettent d’accentuer les traits masculins de ton visage. Tu peux trouver différents vidéos sur YouTube qui expliquent comment procéder pour avoir l’air d’avoir une mâchoire plus carrée, par exemple.
  • Utiliser plusieurs couches de vêtement, par exemple une chemise ouverte par-dessus un t-shirt, permet de camoufler les courbes de la poitrine et des hanches pour avoir une apparence plus masculine. Certains motifs permettent aussi de dissimuler plus facilement la poitrine! Je t’invite à regarder ce post par trans_big_brother sur Instagram pour avoir une meilleure idée de ce que je veux dire!

En bref, il existe une foule d’astuces et de méthodes que tu peux employer pour masculiniser ton corps sans chirurgie, qui vont de l’hormonothérapie aux chemises à motif! Je t’invite à explorer tous ces trucs afin de trouver ce qui te convient le mieux et fonctionne le mieux pour toi.

Je te souhaite bonne chance et aussi d’avoir du plaisir dans cette exploration!

Séré, intervenant pour AlterHéros


About Séré

Séré est un.e activiste trans non-binaire de la région de l'Estrie qui adore expliquer la pluralité des genres avec des métaphores de crème glacée. Iel défend les droits des jeunes trans et non-binaires en contexte régional, tout en essayant de se laisser du temps pour coller son chien et son chat.

Leave a comment