Séré


About Séré

Séré est un activiste trans non-binaire de la région de l'Estrie qui adore expliquer la pluralité des genres avec des métaphores de crème glacée. Iel défend les droits des jeunes trans et non-binaires en contexte régional, tout en essayant de se laisser du temps pour coller son chien et son chat.


Je suis une maman en couple hétéro, mais j’aimerais être ...

Bonjour, d’abord je m’excuse d’avance pour ce long message et du fait, qu’il y aura probablement du doublon par rapport aux demandes déjà existantes sur le forum mais j’ai vraiment besoin de parler. Actuellement, je suis une maman de 39 ans en couple hétéro (je souhaite quitter cette relation depuis plusieurs années). Depuis l’enfance, je suis majoritairement attirée physiquement et amoureusement par les garçons mais j’ai toujours eu des crush pour des filles, en revanche j’ai toujours été attirée sexuellement par les garçons et les filles. Ado je n’ai pas eu assez d’occasion ,vu mon environnement à l’époque, de rencontrer régulièrement des filles lesbiennes, donc à part flirter je n’ai pas eu d’expériences concrètes à ce niveau. Tout au long de ma vie de couple (avec le père de mon fils depuis mes 20 ans …), j’ai continué à avoir des attirances diverses et à me poser beaucoup de questions. Enfant, j’ai très vite compris que je subissais des stéréotypes quand par exemple ma mère m’imposait des jupes, me refusait certains jeux, etc. Si on se base sur ces stéréotypes j’étais un garçon manqué qu’on habillait en jupe … pour moi beh j’étais juste une enfant avec ses goûts propres mais contrainte … Je ne me suis jamais sentie bien avec mon corps, je ne l’aime pas ni mon apparence rien mais extérieurement je pense qu’on me perçoit comme une jolie meuf qui se maquille etc mais cela part en fait de complexes que j’essaie d’arranger, je m’habille plutôt neutre (jean, basket, tshirt, hoodie …) j’ai toujours détesté mettre en valeur mon corps que j’essaie de rendre le plus neutre possible, je n’ai rien contre mon genre attitré pour autant je ne me sens pas à l’aise avec mais je ressens plutôt mon corps comme un outil on va dire … sans m’être jamais dit auparavant que mon corps n’était pas le bon. A priori je ressens ça comme un mix de complexe et de problème d’investissement dans mon propre corps (je ne sais pas si je suis claire …) mais justement, j’ai des doutes. Aussi, depuis jeune je ne me m’identifie pas aux relations hétéro, lorsque que je regarde un film ou une série, ça ne m’a jamais « fait quelque chose » ou rarement, avec les années j’ai pu avoir accès à des films et autres où enfin on pouvait voir des couples avec d’autres orientations, des expressions de genre différentes, etc et je me rends compte clairement que je m’identifie surtout aux couples gays. Avec les années je me rends compte que je me sens comme indéfinie, incomplète, je ne me reconnais dans aucune case totalement même en me documentant sur l’expression de genre y’a un truc qui manque. Je me dis que j’ai évolué tellement d’année dans un carcan où je n’ai jamais pu exprimer totalement ce que je suis que je me suis formatée, du coup je suis incapable d’aller au bout de la compréhension de ce que je suis vraiment. Je sais juste qu’il manque quelque chose. Sans vouloir choquer, enceinte j’étais heureuse de porter mon fils je ne l’ai pas mal vécu mais je l’ai ressentie comme si mon corps faisait son job mais quand il a fallut faire une césarienne je ne l’ai pas mal vécu au contraire et je n’ai pas voulu allaiter car j’étais mal à l’aise avec cela. Toujours cette distance avec mon corps donc mais je ne sais toujours pas si le problème est mon corps de femme … Après concrètement pour revenir au fait de m’identifier dans les relations gays, si je n’avais pas cette vie et que je pouvais claquer des doigts par magie je peux le dire ici, j’aimerais être un mec purement et simplement et avoir des relations avec des hommes donc. Je me souviens enfant avoir idéaliser/fantasmé souvent le fait d’être un garçon. Mais comme je ne ressens pas ce bouleversement, cette nécessité profonde d’être un homme même si je ne me sens pas bien dans mon corps globalement, du coup, je n’arrive pas à comprendre où je me situe. Quand j’arriverais à quitter ma relation actuelle, quand je me projète je sais que je n’ai plus envie de relations hétéro, j’ai envie que quelqu’un me «reconnaisse » mais je ne sais pas comment me positionner, je suis attirée par les hommes donc mais je ne veux pas de relation avec un homme qui serait dans une dualité homme-femme, je crois que mon problème se situe dans la frontière de l’expression et de l’identité de genre, je ne sais même pas si j’exprime bien mes questionnements et je m’en excuse. Tout ça me travaille depuis des années et ces derniers mois je me sens vraiment malheureuse par rapport à ça. Je n’ai personne pour en parler … Merci de me lire, je sais qu’on ne pourra pas me donner de solutions magiques mais j’avais vraiment besoin de partager tout ça et si quelqu’un connait ce genre de parcours cela m’apporterait beaucoup d’échanger.


Je suis une personne genderfluid/non-binaire et je me demandais, sachant ...

Bonjour Alterheros, Je m'adresse à vous car je ne trouve pas spécialement de réponse à mes questions. Je suis une personne genderfluid/non-binaire et je me demandais, sachant que je suis née avec un pénis, si il était possible pour moi d'accéder à une vaginoplastie. Je sais que je peux avoir accès aux hormones féminisante mais je n'en sais pas plus. Je me sens vraiment mal à l'aise dans mon corps principalement lorsque je me sens féminine mais que je n'ose pas mettre certains vêtements (robe moulante par exemple) Merci d'avoir lu et j'espère que vous saurez m'éclairer sur la question 😊


Puis-je changer ma mention de sexe en France sans passer ...

Je suis transgenre (ftm) j’ai pas encore pris de testostérone ni fait de chirurgie ni changé d’état civil d’ailleurs car le problème est de 1. Mes parents ça serait un scandale s’ils apprennent ça (je suis de religion musulmane) 2. Les pays maghrébin l’un dont j’ai la nationalité ne tolère pas à 100% un changement d’état civil. Faut savoir que je ne souhaite pas en parler avec des proches et que je compte prochainement quitter la maison familiale. Saurez-vous s’il existe d’autres méthodes afin de changer d’état civil (sexe et nom/prénom) sans passer par le pays d’origine (acte de naissance etc). Pour revenir au vif du sujet comment puis je faire pour valoir mon droit ? (Est-ce qu’après un changement d’acte de naissance les parents peuvent accéder à ce dernier si le dead name n’est plus affiché dessus verront t’il le nouveau ? Et le changement de sexe dessus ?) Merci de votre réponse constructive



Comment avoir accès à une prescription d’hormones comme étudiant français ...

Bonjour, Je suis un homme trans Français de 31 ans. J'ai commencé un parcours de réassignation de genre par une équipe spécialisée située à Marseille, dans le sud de la France, à l'âge de 20 ans et je suis sous hormonothérapie depuis 10 ans maintenant. Je dois arriver à Québec en août 2022, pour étudier, avec un stock d'hormones pour 6 mois. Je serais étudiant, et selon les accords entre la France et le Québec, j'aurais droit à la RAMQ. Mais étant nouvel arrivant je n'aurais pas de médecin de famille, et les délais pour en avoir un peuvent prendre plusieurs années :( Pouvez-vous m'indiquer comment se passe la prescription d'hormones au Québec ? Dois-je forcément passer par un médecin de famille ? Avez-vous des médecins à me recommander sur la ville de Québec trans-friendly ? Je vous remercie !


Comment se fait-il que mon copain ait pu mettre son ...

Bonjour Je souhaiterais comprendre une situation que j’ai vécu avec mon copain Enfaite dernièrement qu’on s’est vue avec mon copain, on a fait des chose… il m’as mis son doigt « son majeur et il s’est inséré facilement sans être coincé ou bloqué il est rentré entièrement ceci dis j’ai ressenti quelque douleurs , mais d’après mon copain et plusieurs témoignages qu’on a eu c’est pas possible que je sois vierge avant cette action parce que sinon son doigt n’allait pas rentrer facilement tout entière et sur tout arrivé à me faire des vas et vien avec sont doigt facilement, d’après tous ça si j’étais vraiment vierge que je n’avais rien fais auparavant cela n’allait jamais se passer comme ça … mon copain me dit qu’il a fréquenté des filles vierge et non vierge et il a vue la différence et d’après lui c’est pas le cas pour moi, « je ne suis pas vierge » « je ne l’était pas avant sa » Mais sauf que avant lui j’ai jamais fait quelque chose c’est à dire avoir des relations sexuel, me mettre un doigt, me doigter ou même me faire doigter Donc on comprend pas comment cela est possible ? Moi de mon côté je ne ment pas c’est sûr et certains que je n’est jamais rien fais avant lui même pas me masturbé ou me mettre un doigt sur ce point je suis tout à fais sur de moi On souhaite comprendre comment ce fais t’il qu’il est insérer son grand doigt sans problème et arrivé à me doigter sans problème alors que c’est ma première fois ???!! Mercii d’avance….


Y-a-t’il des lois particulières qui protègent les personnes trans dans ...

Y-a-t'il des lois particulières qui protègent les personnes trans dans le milieu scolaire ? Par exemple : est-ce qu'un.e enseignant.e est obligé.e d'utiliser le/s nom/s et pronom/s demandés par l'élève ? Est-ce que l'enseignant.e peut pénaliser un.e étudiant.e qui utilise l'écriture inclusive ?



Comment obtenir un binder alors que mes parents n’ont pas ...

Bonjour! Pour commencer, je ne me sens vraiment pas a l'aise avec mes seins. J'ai demander a ma mère si je pourrais avoir un binder mais elle a refuser en disant que je n'ai pas beaucoup de seins de toute façon. Mais le problème c'est que ce peu de seins me dérange énormément. Dernièrement j'ai penser a commander du tape trans mais le problème c'est que si je veux en commander, il faut absolument que je passe part mes parents (et je ne pourrais pas passer par mon amie parce que elle aussi ses parents (qui sont ami avec mes parents)regarde ce qu'elle commande). J'ai peur de demander a ma mère/mon père parce que j'ai pas envi qu'elle refuse encore. Aussi, en automne, j'avais décidé de faire mon coming out a ma mere, lui dire que je ne m'identifie pas comme "une fille cisgenre" mais depuis j'ai l'impression qu'elle fait exprès de m'appeler souvent "sa BELLE petitE FILLE" genre plus qu'avant et ça me met vraiment pas confortable. J'ai peur de lui dire que je m'identifie surement comme étant un "gars" parce qu'elle je veut même pas respecter les pronoms de personne trans (par exemple Tranna de big brother) en utilisant comme excuse que "sa mère doit sûrement continuer de l'appeler " il" parce qu'elle sais bien que c'est un gars" et malgres toute les fois où moi et ma soeur ont essayer de lui expliquer, elle refuse ou elle roule les yeux. Et aussi mon père croit que c'est juste dans la tête, genre si je lui dirais, il accepterait mais pour lui je serais toujours sa fille (tout comme ce serais pour ma mère). En tout cas, merci d'avance et je trouve se site vraiment bien!


Comment se passe les remboursement de T pour un français ...

Bonjour, J'ai 26 ans et je suis un homme trans hormoné depuis 4 ans et totalement à jour au point de vue administratif depuis 2 ans. J'ai une ALD pour mes prescriptions d'Androtardyl faites par mon endocrinologue. Ma question est la suivante: J'envisage de peut être partir faire ma vie au Quebec où ma grande sœur habite depuis peu (dans l'idée je partirai dans les 2 prochaines années et m'installerai la-bas). Comment cela se passe-t-il pour le remboursement d'hormones au Quebec ? Arrivé là-bas je vais soit reprendre des études (donc serai étudiant), soit travailler en tant que professeur, soit, si on se trouve une maison avec un jardin, rester à la maison pour m'occuper des poules et du jardins et tout et tout car j'ai en plus des problèmes de santé qui me freine pas mal. Est-ce que je devrai payer mes hormones ? (D'ailleurs, par la même occasion, j'ai un TDAH et je suis sous Ritaline, je sais que c'est HS mais si jamais je voudrai bien savoir si cette prescription la est aussi remboursable d'une façon ou d'une autre ou bien si je vais devoir la payer de ma poche ?) C'est une des raison qui m'empêche de vraiment franchir le pas pour le moment. De plus, mes papiers d'identité sont tous au bon prénom et au bon genre mais mon extrait de naissance n'a qu'une annotation sur le côté pour l'indiqué, y a t-il un risque que le Quebec me demande mon extrait de naissance, voit ça et me pose des problèmes ou bien ma carte d'identité/mon passeport suffisent ? Merci beaucoup pour votre aide et plein d'amour à vous tous!!! TLDR: Comment se passe les remboursement de T pour un français qui part vivre au Quebec?


Y a-t-il un terme pour une femme trans qui préfère ...

Bonjour, Je suis une femme trans qui après avoir transitionnée à décider de ne pas continuer et de revenir à son genre de naissance (arrêt hormones, arrêt épilation laser, arrêt du parcours...). J'ai une expressions de genre masculine voire virile. Dans mon entourage tout le monde me genre au féminin car ils ont été habitués à me voir féminine par le passé. Je me rends compte que je me préfère homme sachant que je suis une femme trans (cela a t-il un nom ?). Ma question se tourne sur ma situation de célibataire. Je suis attirée par les hommes et souhaiterais rencontrer (je suis sur grindr par exemple qui est un site d'hommes homos). J'aimerais trouver un petit copain mais j'ai peur de ne pas trouver car je suis une personne trans. Faut-il que je le cache à mon futur prétendant et s'il le découvre comment pourrait-il bien réagir ? Une personne trans m'a dit qu'il sera attiré par ma masculinité mais cela me dérange pas puisque j'aime ce que je vois dans le miroir). Pouvez vous me donner des pistes, m'éclairer sur ces questionnements ? Je vous remercie par avance pour votre aide si précieuse. Cordialement. Momo



Comment convaincre ma médecin de famille de me prescrire des ...

J’ai revu mon docteur, je lui avais écris un lettre de trois pages lui expliquant pourquoi je désire prendre de l’oestrogel, les bienfaits que je recherche, les risques et le suivit qui n’est pas si compliqué pour un médecin de famille. Elle m’a répondu qu’elle n’oserait pas me faire de prescription car elle ne veut pas prendre de risque, qu’elle ne se sent pas à l’aise pour ça malgré toutes les références que j’ai pu lui donner grâce à vous. Elle préfère que je rencontre un endocrinologue. Je suis donc sur une liste d’attente pour une rencontre. J’ai hâte mais je sais que le temps d’attente pour rencontrer un spécialiste peut être très long, ce qui me décourage un peu. Dernier espoir, avez vous une façon de convaincre ma doc pour qu’elle signe une prescription en attendant que je rencontre un endocrinologue? Merci