ophliel


About ophliel

Ophélie est présentement étudiante au baccalauréat en psychologie à l’Université de Montréal. Elle s’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin les dynamiques relationnelles, le féminisme et la diversité sexuelle. Elle raffole des cafés trop chers et adore écouter des séries télévisées dans le confort de son pyjama.


Comment expliquer ce décalage entre mes attirances romantiques pour les ...

Bonjour, Depuis quatre il y de nombreuses périodes où je suis en questionnement intense par rapport à mon orientation sexuelle. Je me suis toujours considérée comme hétéro, et ai toujours été attirée par des hommes cherché à plaire à des hommes, aimerais tomber amoureuse d'un homme et construire quelque chose avec un homme. Mes expériences romantiques et sexuelles principalement avec des hommes m'ont souvent laissées sur ma faim, je ne me sens pas à l'aise lorsque je fais l'amour avec eux car je suis dans le contrôle, le paraître même si je ressens du plaisir et de l'excitation. J'ai eu une expérience unique avec une amie, qui a été très différente de ce que j'avais vécu alors; premièrement j'ai ressenti du désir: une sensation de chaleur dans le bas ventre, que je ne me rappelle pas avoir ressentie lors de mes relations avec des hommes. Et puis c'était naturel et fluide. Je pense que mon désir se porte sur les femmes mais je n'ai aucune envie de vivre quelque chose de romantique avec elles. Pour moi, les femmes se sont des amies, des confidentes, des soeurs, je n'ai jamais rencontré de femme avec qui je voudrais partager un bout de ma vie. C'est ça qui me trouble, c'est qu'il y a une cassure entre ce que je recherche au niveau romantique et le désir sexuel que je ressens. A côté de ça, je me rends compte que je cherche tous les moyens possibles pour me rassurer et me persuader que je suis hétérosexuelle, alors que je sais que mon désir est porté sur les femmes. Maintenant j'ai envie d'assumer cette part de moi et d'arrêter ses questionnements incessants mais je ne sais pas comment faire pour stopper cette angoisse qui m'assaille au sujet de mon orientation. Merci pour votre réponse


J’ai récemment entendu parlé des « genderfluid ». Comment faire son propre ...

Bonjour, Voilà plusieurs heures que je cherche à m’exprimer au mieux mais c’est difficile de « sauter le pas »... J’admets avoir la boule au ventre en vous écrivant. Déjà, merci pour votre lecture, pour l’éventuelle réponse et pour celle que vous avez déjà fournit à vos interlocuteurs et lecteurs. Je suis « perdue ». Mon « genre » alterne constamment entre celui d’une femme (attribuée à la naissance) et un homme (incompris et rejeté par la plupart de mon entourage). Un matin c’est le soutiens gorge et le suivant le binder (merci au cosplay qui m’a permit de découvrir ce bijou) ! Une semaine c’est le rouge à lèvre et la suivante je cherche à durcir les traits de mon visage via du contouring. Parfois pour parler de moi, j’écris des « ée » et parfois juste des « é ». Il y a des jours où mon prénom me convient et d’autre ou sa simple appellation me donne envie de pleurer. En outre cela me pose également des problèmes au sein de l’intimité : le lundi mon corps me dégoûte tellement lorsque je suis sans vêtement que je me renferme et inversement. En couple et épanouie sur le plan morale, j’angoisse a en discuter avec ma moitié. Je ne sais pas comment me l’expliquer ni comment l’expliquer a ceux qui m’entoure. J’ai récemment entendu parlé des « genderfluid ». La définition me parle vraiment ! Mais entre juste « comprendre » via les explications trouvé sur la toile et « l’acceptation » il y a une différence. Comment faire son propre coming-out avant de franchir le pas avec les autres ? Cette situation dure depuis plus de 25ans. Jusqu’alors je vivais sans étiquette mais je ressens depuis plusieurs semaines/mois peut-être même année, le besoin d’une « appartenance ». En me relisant je me dis que c’est peut-être brouillon tout ça et j’en suis navrée. J’ai peur de consulter, je n’ai pas un bon rapport avec le milieu psycho/médical. Ça me paraissait plus facile de l’écrire. Merci pour votre réponse si jamais mon « cas » est « traitée ».


Qu’est-ce que le désir? Qu’est-ce que l’orientation sensuelle?

Bonjour,je vous contacte car je voudrais savoir ce qu'est le désir car j'ai appris l'existence de pleins orientations d'autres dont l'orientation sensuelle. Il est dit que c'est le fait de resssentir du désir pour les gestes sensuels. Je me demande alors ce qu'est le désir puisque je ne ressens pas d'excitation quand je m'imagine faire une accolade amicale à un homme ou lui tenir la main, ça me donne plutot une sensation désagréable dans la main. Je vois faire ces gestes mais sans envie,plûtot avec détachement sans arrières-pensées. Je voudrais donc votre avis sur le désir



J’ai peur d’être lesbienne, comment faire pour oublier tout cela?

From: Ferreira Justine ( 91.164.173.236 ) Âge / Age: 13 ou moins / or less Situation géographique / Geographical situation: QC - Abitibi-Témiscamingue Mon orientation romantique / My romantic orientation: - Choisis une réponse / choose an option - Mon orientation sexuelle / My sexual orientation: - Choisis une réponse / choose an option - My gender identity / Mon identité de genre: - Choisis une réponse / choose an option - Je suis... / I am...: - Choisis une réponse / choose an option - Question : Bonjour , je suis une jeune fille de 12 ans . J'ai un problème qui me hante presque tous les jours . J'ai peur d'être lesbienne , oui j'ai vu sur internet des tests pour savoir si on est gay , bisexuel ... Et d'autres choses comme des personnes qui se plaignait du même soucis que moi . Et à ces gens , ont leur a répondu la même chose , du genre : être homosexuel se n'est rien de grave . J'ai été sur plusieurs sites pour essayer d'éviter d'être lesbienne , mais malheureusement , je n'ai trouvé aucun résultat . J'ai vraiment besoin d'aide . Actuellement je suis en larme car sa fait plus de 1 ans que cette pensée me soit venu à l'esprit . Je suis extrêmement attirer par les garçons , même quand je vois un des garçons de ma classe parlé aux autres filles , et bah sa m'énerve . Sauf que ( bizarrement ) la nuit je pense à des trucs vraiment ignoble . Du genre : j'embrasse une fille (même pire) . J'en ai parlé à ma mère , elle m'a dit que si j'étais attirée par les garçons je n'avais rien à craindre . Jusqu'au jour où j'ai vu que un homme qui était marié à une femme , c'est ensuite séparer d'elle car il était devenu homosexuel . Et c'est à partir de là que sa a dégénéré . Je suis vraiment idiote de penser ça , parce que quand je vois des images d'acteurs comme will Smith , et bah je me sens plus attiré vers les hommes . Il y a des pubs de site de rencontre , et dans une de ces pubs , on voit deux filles qui s'embrasse , et après je me sens comme déranger . Attention je ne suis suis pas homophobe .Donc si j'ai écrit ce message c'est pour que l'on me dise quoi faire pour oublier tout ça et même si c'est possible , me convaincre que je suis hétéro . Je n'ai rien contre les homosexuels , j'ai juste peur . Et j'ai vraiment beaucoup de mal à expliquer ce qu'il m'arrive . Aider moi , je vous en prie......


Aidez-moi à trouver un médicament qui me fera oublier ma ...

Bonsoir j'ai 15 ans actuellement et je suis au lycée et je doute vraiment de mon orientation sexuelle j'ai été victime d'harcèlement scolaire dont je m'y suis sorti différemment il y'a quelques temps et depuis 1 semaine de celà je déprime,je suis angoissé je ne vois mes journées passer en seul morceau:la souffrance et depuis que je suis tout petit j'ai été hétérosexuel mais là personnellement j'ai des doutes en pensant que j'ai une attirance pour les hommes c'est que quand je regarde un homme beau j'ai l'impression d'avoir une érection mais c'est juste une idée inexistante je n'ai aucune attirance pour les hommes mais s'il vous plaît j'ai besoin d'aide car personnellement je n'en peux plus je ne me fais pas confiance j'entend toujours cette petite voix me dire que je suis gay et j'ai besoin d'aide le plus vite possible parce que j'arrive plus contenir mes émotions je pense même à mettre fin à mes jours donc s'il vous plaît pour l'amour de dieu il n'y aurait un médicament que vous pouvez me conseiller qui va me faire oublier ça et qui va arrêter de me faire souffrir et si j'ai comme une idée d'avoir une érection sur un homme sachant que je passe le test en regardant un porno gay je ne bande pas mais je ne sais pas si vous allez me comprendre mais mon pénis commence à trembler tout seul et j'ai comme l'impression qu'il veut bander mais si il vous plaît aidez-moi à trouver un médicament qui me fera oublier ça parce que ma plus grande phobie est de devenir un jour homosexuel donc si il vous il n'y aurait pas un traitement qui va me faire oublier ça si il vous plaît?


Une brève expérience homosexuelle à l’adolescence expliquerait-elle mon attirance pour ...

Bonjour, J'ai un parcours de vie classique marié hétéro avec enfant, et pourtant mon caractère masculin est très peu marqué, imberbe et parties génitales plutôt menues, stature longiligne, maigre. Je découvre aujourd'hui, grâce à l'évolution du porno, que mon attirance est bien plus forte pour les corps féminins avec un sexe masculin, qu'on nomme de façon disgracieuse, shemale ou ladyboy. Une brève expérience homosexuelle à l’adolescence pourrait-elle expliquer cela?



J’ai paniqué en voyant un petit trou sur mon hymen. ...

Bonjour Celia! Merci de faire confiance à Alter Héros avec ta question. Cela prend du courage de discuter de ton intimité ainsi et je t’en félicite! Si je comprends bien, en t’examinant, tu as remarqué un petit trou sur ton hymen et cela t’inquiète, car tu n’a jamais eu de rapports sexuels avec un/une partenaire. Prenons ainsi un moment pour clarifier ce qu’est un hymen. L’hymen est une membrane à l’entrée du vagin. Celui-ci est partiellement perforé dès la naissance afin de permettre l’écoulement du sang menstruel. Il peut varier dans sa forme, sa grosseur et son élasticité. Ainsi, un hymen plus mince et moins élastique sera plus susceptible de se déchirer lors de la première pénétration (par un pénis, des doigts ou un objet). Il se peut aussi que l’hymen ne se déchire qu’après plusieurs pénétrations, qu’il ne se détache qu’à l’accouchement et qu’il reste même tout simplement en place! Tout est une question d’élasticité! Il faut aussi être conscient que l’hymen peut se perforer pour plusieurs autres raisons que la pénétration. En effet, il peut arriver qu’il se déchire par l’utilisation d’un simple tampon, par une activité quelconque qui étire davantage les parois vaginales (ex. : équitation, cyclisme, gymnastique, danse, etc.). En ce qui a trait à la masturbation, cela dépend de ce qu’elle implique. Par exemple, il est peu probable que l’hymen se déchire par un frottement de la vulve (organes génitaux externes). Il pourrait cependant se déchirer par la pénétration des doigts ou d’accessoires. J’espère que cette réponse te sera utile. N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions ou inquiétudes à nous adresser. Merci, Ophélie


Aidez-moi à arrêter de me questionner car je sais que ...

onjour et Merci de me repondre a ma question. Bon je ne vais pas passer par 4 chemin depuis un ou deuc mois il m'arrive de me poser des question sur mon orientation sexuelle le probleme c'est que je sais que je suis hetero mais les questionnement ont commence quand j'ai trouve un gars beau et j'ai comme eu un sentiment bizzare mais apres une ou deux journee je ne sentait plus rien envers ce garcon alors que je le voyais encore mais jusqu'ici tout allait bien j'etais sur d'etre hetero jusqu'a il y'as 3 semaine je fais que de me pose des question cela me rend malade mais genre je me pose des question que la nuit a 5 heures du matin quand je n'arrive pas a dormir comme si mon cerveau me jouait des tours j'en deviens carrement parano car je ne m'imagine pas avec un gars je deteste sa et je precise s'il vous plait ne me dite pas d'accepter un cote homo ou quoi car je ne veux pas du tout l'etre et je pense surtout que cela viens surtout du faits que je suis trop seul ces jours ci je ne sors pas donc je me renferme sur moi et je me pose tout plein de question sinn quand je sors je ne pense pas du tout sa je ne fais que matter des filles. S'il vous plait aider moi a enlever ces question de ma tete et a arreter de penser a sa car je sais que je suis hetero.




Mon copain et moi avons pratiqué le “frotti frotta” sans ...

Bonjour, alors voila je suis avec mon copain et je tiens à garder ma virginité, cependant nous faisons les préliminaires et un jour nous avons pratiqué le «frotti frotta » sans sous vêtements et quelques minutes après j’ai remarqué de forts saignements rouges puis plus rien. Je me pose énormément de questions concernant ma virginité Anna