Aidez-moi à arrêter de me questionner car je sais que je suis hétéro !!!


Bonjour et Merci de me repondre a ma question.
Bon je ne vais pas passer par 4 chemin depuis un ou deuc mois il m’arrive de me poser des question sur mon orientation sexuelle le probleme c’est que je sais que je suis hetero mais les questionnement ont commence quand j’ai trouve un gars beau et j’ai comme eu un sentiment bizzare mais apres une ou deux journee je ne sentait plus rien envers ce garcon alors que je le voyais encore mais jusqu’ici tout allait bien j’etais sur d’etre hetero jusqu’a il y’as 3 semaine je fais que de me pose des question cela me rend malade mais genre je me pose des question que la nuit a 5 heures du matin quand je n’arrive pas a dormir comme si mon cerveau me jouait des tours j’en deviens carrement parano car je ne m’imagine pas avec un gars je deteste sa et je precise s’il vous plait ne me dite pas d’accepter un cote homo ou quoi car je ne veux pas du tout l’etre et je pense surtout que cela viens surtout du faits que je suis trop seul ces jours ci je ne sors pas donc je me renferme sur moi et je me pose tout plein de question sinn quand je sors je ne pense pas du tout sa je ne fais que matter des filles. S’il vous plait aider moi a enlever ces question de ma tete et a arreter de penser a sa car je sais que je suis hetero.
Bonjour Anonyme789,
Cela prend du courage de te confier sur ton intimité ainsi et je t’en félicite! Merci de faire confiance à AlterHéros.
Si je comprends bien, depuis quelques temps, tu as des pensées intrusives quant à ton orientation sexuelle et cela te crée beaucoup d’angoisse. Cependant, tu n’as jamais éprouvé de sentiments amoureux ou sexuels pour les hommes, toujours seulement pour les femmes. Il faut dire que les questions sur l’orientation sexuelle comprennent beaucoup d’enjeux. Je ferai alors de mon mieux pour t’aider dans ta réflexion.
Tout d’abord, tu dis ne jamais avoir été attiré par les hommes et que ces pensées te déplaisent; qu’elles ne te procurent aucun plaisir ou excitation. Cela ne changera pas soudainement. L’homosexualité est la capacité d’éprouver de l’attirance pour les personnes du même sexe; elle n’est pas une obligation ou une pulsion qui nous envahi subitement. Il est tout à fait normal de se poser des questions sur notre sexualité sans que cela nous définisse nécessairement. Cela fait tout simplement partie d’une exploration normale et saine de notre sexualité. Il faut aussi dire que les sentiments qu’une personne puisse éprouver envers une personne du même sexe n’empêche pas le fait d’avoir des sentiments pour un autre sexe. Par exemple, un homme peut se questionner quant à son attirance envers d’autres hommes sans que cela ne remette en question son attirance envers les femmes ou que cela ne le force à adopter des comportements homosexuels. Au final, l’orientation sexuelle d’une personne est celle avec laquelle elle se sent le plus intimement à l’aise, peut importe les questions qu’elle puisse se poser.
Si je comprends bien, les pensées intrusives que tu éprouves auraient commencé lorsque tu as trouvé un garçon beau et que tu en a ressenti un sentiment étrange. Cela peut effectivement être troublant lorsque nous sommes confrontés à des sentiments inconnus et qu’ils ébranlent la perception que nous avions de nous-même. Il faut cependant se dire qu’il est tout à fait normal de trouver des personnes de tous genres attirantes, peu importe notre orientation sexuelle. Une personne hétérosexuelle peut très bien admirer la beauté d’une personne du même sexe sans que cela ne remette son orientation sexuelle en question. La beauté humaine et la diversité des corps est quelque chose d’admirable qu’il faut célébrer positivement!
Afin de calmer tes angoisses, si elles reviennent, je t’invite à adopter des techniques et des outils qui pourront t’aider à garder le contrôle sur tes pensées anxiogènes. Tu pourrais discuter de tes inquiétudes avec une (des) personne(s) de confiance, ou même simplement les écrire dans un journal. Parfois, le simple fait d’exprimer nos inquiétudes peut nous aider à mieux comprendre ce que l’on ressent et à prendre une certaine distance avec la situation. Si ces méthodes ne t’interpellent pas, je te suggère d’adopter des méthodes de gestion du stress comme la relaxation ou le sport lorsque tes angoisses surgissent. Si tes inquiétudes deviennent trop envahissantes et qu’elles génèrent une trop grande détresse chez toi, je t’invite à te confier à un psychologue. Parfois, quelques séances suffisent pour mettre de l’ordre dans nos idées.
Je ne te dirais pas « d’accepter un côté homo ». Je me permets cependant de mentionner qu’il n’y a rien de mal à être homosexuel. Parfois, les gens qui ont peur d’être homosexuel disent que ça les dégouterait. Il faut cependant comprendre que les sentiments négatifs envers l’homosexualité ne sont pas des preuves de notre hétérosexualité; ils s’apparentent plutôt à de l’homophobie. Il faut alors être prudent dans notre perception de l’homosexualité. L’homophobie a des conséquences sociales, physiques et psychologiques sur les personnes visées et sur les personnes aux comportements et aux pensées homophobes. Il faut comprendre que les questionnements sur la sexualité, qu’ils soient de l’ordre de l’orientation, du genre ou de la pratique sexuelle, sont tous normaux et acceptables et qu’ils ne sont pas honteux.
Bref, les questionnements que tu éprouves font partie d’un processus sain et normal; ils ne sont pas forcément révélateurs de ton orientation sexuelle. Ton orientation sexuelle est celle avec laquelle tu te sens le plus intimement confortable!
J’espère que ma réponse pourra t’être utile. N’hésite pas à nous recontacter si tu éprouves toujours des inquiétudes ou si tu as d’autres questions.
Ophélie


About ophliel

Ophélie est présentement étudiante au baccalauréat en psychologie à l’Université de Montréal. Elle s’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin les dynamiques relationnelles, le féminisme et la diversité sexuelle. Elle raffole des cafés trop chers et adore écouter des séries télévisées dans le confort de son pyjama.

Leave a comment