Aidez-moi à trouver un médicament qui me fera oublier ma phobie d’être un jour homosexuel…


Bonsoir j’ai 15 ans actuellement et je suis au lycée et je doute vraiment de mon orientation sexuelle j’ai été victime d’harcèlement scolaire dont je m’y suis sorti différemment il y’a quelques temps et depuis 1 semaine de celà je déprime,je suis angoissé je ne vois mes journées passer en seul morceau:la souffrance et depuis que je suis tout petit j’ai été hétérosexuel mais là personnellement j’ai des doutes en pensant que j’ai une attirance pour les hommes c’est que quand je regarde un homme beau j’ai l’impression d’avoir une érection mais c’est juste une idée inexistante je n’ai aucune attirance pour les hommes mais s’il vous plaît j’ai besoin d’aide car personnellement je n’en peux plus je ne me fais pas confiance j’entend toujours cette petite voix me dire que je suis gay et j’ai besoin d’aide le plus vite possible parce que j’arrive plus contenir mes émotions je pense même à mettre fin à mes jours donc s’il vous plaît pour l’amour de dieu il n’y aurait un médicament que vous pouvez me conseiller qui va me faire oublier ça et qui va arrêter de me faire souffrir et si j’ai comme une idée d’avoir une érection sur un homme sachant que je passe le test en regardant un porno gay je ne bande pas mais je ne sais pas si vous allez me comprendre mais mon pénis commence à trembler tout seul et j’ai comme l’impression qu’il veut bander mais si il vous plaît aidez-moi à trouver un médicament qui me fera oublier ça parce que ma plus grande phobie est de devenir un jour homosexuel donc si il vous il n’y aurait pas un traitement qui va me faire oublier ça si il vous plaît?
Eren
 
 

Bonjour,

Je tiens d’abord à te remercier de nous faire confiance. Cela prend énormément de courage pour te confier sur ton intimité ainsi et je t’en félicite!

Si je comprends bien, tu as des pensées intrusives et angoissantes quant à ton orientation sexuelle et cela te crée beaucoup de souffrance. Bien sûr, les questions qui concernent l’orientation sexuelle peuvent présenter beaucoup d’enjeux. Toutefois, je suis particulièrement inquiète lorsque tu mentionnes penser au suicide. Si jamais ces idées reviennent de hanter, je t’invite à l’association Sourire de Reda qui offre une plateforme de soutien pour les jeunes qui vivent ce type de problème (Stop silence) ou à te confier à un.e psychologue. Parfois, quelques séances sont suffisantes afin de mettre de l’ordre dans nos idées.

Avant tout, je tiens à dire que les questionnements que tu vis sont complètement normaux; ils font partie d’une exploration saine de la sexualité. Tu es la meilleure personne pour définir ton orientation sexuelle. Celle-ci est celle avec laquelle tu te sens le plus profondément à l’aise. Je ferai cependant de mon mieux pour t’accompagner dans ta détresse.

Tout d’abord, tu dis toujours avoir été hétérosexuel et que l’idée d’être homosexuel te déplaît gravement. L’homosexualité est définie comme étant la capacité d’éprouver de l’attirance pour les personnes du même sexe/genre. Ce n’est pas une obligation ou une pulsion qui nous envahi soudainement. Les questionnements sur notre sexualité sont tout à fait normaux et font partie d’une exploration normale et saine. Il est donc naturel de se poser des questions sans que cela ne nous définisse nécessairement. Tel que mentionné plus haut, l’orientation sexuelle d’une personne est celle avec laquelle elle se sent le plus intimement à l’aise, peu importe les questions qu’elle puisse se poser.

Si je comprends bien, ces doutes surviennent lorsque tu as l’impression d’avoir des érections en observant un bel homme. Il peut effectivement être troublant de ressentir des sentiments qui vont à l’encontre de la perception que nous avons de nous-même. Néanmoins, il est tout à fait normal de trouver des personnes de tous genres attirantes, peu importe notre orientation sexuelle. Le fait d’admirer la beauté d’une personne ne veut pas forcément dire que nous sommes sexuellement ou émotionnellement attiré par celle-ci. Ainsi, une personne hétérosexuelle pourrait admirer la beauté d’une personne du même sexe sans que cela ne remette son orientation sexuelle en question.

Tu dis ensuite ressentir que ton pénis tremble lorsque tu regarde de la pornographie à contenu homosexuel, comme s’il voulait être en érection. Je tiens alors à expliquer brièvement les différents axes qui mènent à une réponse sexuelle. Il est tout à fait probable de ressentir une certaine excitation physique lorsque l’on visionne des images à caractère sexuel, peu importe le contenu présenté ou notre orientation sexuelle. Après tout, l’excitation physique est le résultat de mécanismes neurologiques automatiques visant la préparation au rapport sexuel. En effet, la réponse sexuelle est un processus physique, affectif et mental complexe. Il faut comprendre que la réponse sexuelle peut être physique et/ou psychologique. Bien que ces facteurs puissent s’influencer, ils fonctionnent de façon indépendante. Ainsi, une personne peut avoir une érection (excitation physique) sans ressentir le désir d’avoir un rapport sexuel (excitation psychologique).

Tu te demandes aussi s’il y a un « remède » à l’homosexualité. Cependant, je dois dire que l’homosexualité n’est pas une maladie. Il n’y a pas de moyen de changer l’orientation sexuelle d’une personne (ni un médicament, ni une thérapie, ni rien!). Certaines personnes arrivent à taire leurs envies sexuelles en niant leurs préférences. Par contre, cela peut avoir de graves conséquences sur leur santé mentale et physique.

 

Bref, les questionnements que tu éprouves font partie d’un processus sain et normal; ils ne sont pas forcément révélateurs de ton orientation sexuelle. Ton orientation sexuelle est celle avec laquelle tu te sens le plus intimement confortable!

J’espère que ma réponse pourra t’être utile. N’hésite pas à nous recontacter si tu éprouves toujours des inquiétudes ou si tu as d’autres questions.

Ophélie, bénévole pour AlterHéros


About ophliel

Ophélie est présentement étudiante au baccalauréat en psychologie à l’Université de Montréal. Elle s’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin les dynamiques relationnelles, le féminisme et la diversité sexuelle. Elle raffole des cafés trop chers et adore écouter des séries télévisées dans le confort de son pyjama.

Leave a comment