Marie-Édith Vigneau


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est Acadienne et lesbienne. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.


Est-ce normal pour un homme de pleurer depuis que j’ai ...

Bonjour, Voilà je viens d'admettre que je suis gay récemment en psychothérapie parce que je me suis retrouvé pied au mur et en détresse psychologique face à mon homosexualité. Le matin au lever ou le soir, je me mets à pleurer parce que je suis gay depuis toujours, depuis que j'ai l'âge de 11 ans. Je fus même très gay durant mon adolescence, mais je ne suis jamais arrivé à l'admettre, j'ai fait comme si j'étais hétérosexuel pendant toute ma vie alors que je savais et j'étais pleinement conscient que j'étais homosexuel au fond de moi. C'est émotionnellement très dur parce que cette homosexualité a toujours fait partie de moi et n'a jamais voulu me lâcher et m'épargner et n'a pas arrêté de reprendre le dessus sur moi alors que j'ai toujours voulu être hétérosexuel .... Est-ce normal de pleurer pour un homme depuis que j'ai admis mon homosexualité ? Est ce que ça va passer ? Et au bout de combien de temps ?



J’ai des érections quand je regarde du porno gay mais ...

Bonsoir je suis un peu troublé Depuis l'adolescence j'ai toujours été attiré par les femmes mais depuis quelques années l'idée que je puisse être gay m'a effleuré l'esprit . J'ai souvent des érections quand je regarde un porno gay mais quand je m'imagine coucher avec un autre mec ça me dégoûte ça ne me fait rien Je ne sais plus où j'en suis



Est-ce que ma copine est attirée par les femmes si ...

Bonjour Je voulais vous posez une question , ma copine est attiré physiquement par les femmes ( elle peut se masturber devant ) mais tout ce qui est pratique sexuelle notamment le cunilingus la dégoute donc je ne sais pas si elle est attiré


Pourquoi mes règles sont-elles irrégulières et pourquoi ai-je parfois des ...

Bonjour, pour me présenter, je suis une étudiante de 18 ans, et je n'ai jamais eu de relations sexuelles. Mon problème concerne les règles et la masturbation. Je vais globalement vous expliquer ma situation qui est assez complexe, alors accrochez vous, les explications risque d'être longues. Prévoyez du temps pour lire, vous allez en avoir besoin - -' : Tout d'abord, récemment, j'ai constaté un dérèglement flagrant concernant mes règles. De base, j'ai pas l'impression que mes règles soient très régulières, mais depuis novembre 2021, j'ai constaté que l'écart entre, la fin de mes règles et le début des prochaines était souvent très restreint: un écart de seulement une semaine et trois jours, puis la fois d'après, un écart de deux semaines et deux jours, puis un écart de deux semaines ...etc Ensuite, autre problème, au alentour du 03/02, j'ai tenté une nouvelle manière de me masturbé: j'ai tout simplement acheté des préservatifs que je plaçais sur un doigt. Tout allait bien, jusqu'à ce que je décide de le placer sur un stylo, or problème, une fois terminé, j'ai constaté du sang sur le preservatif. Bon, je ne me suis pas trop inquiété. Sauf que le peu de sang que j'avais commençais, petit à petit, à ressembler à des règles, je me suis dit que, peut-être, la pénétration et l'orgasme avait déclenché mes règles. Chose dont je ne suis PAS DU TOUT SÛRE étant donné que, je le rappelle, mes règles étaient toujours TOTALEMENT déréglé à ce moment là, mes dernières règles étaient globalement recente (une semaine et demi environ), donc finalement, je sais pas tellement si c'etait vraiment ça. Et enfin, pour finir, cette histoire de pénétration qui déclenche mes règles, ça s'était arrêté au alentour du 12/02, je ne saignais plus. Donc il y a quelques jours, je me suis de nouveau masturbé avec un stylo. Tout allait bien, puis encore une fois, 10min après avoir finit, j'ai trouvé du sang en allant au WC. J'ai attendu, puis je me suis vite rendu compte que je m'étais embourbé dans la même galère que la dernière fois. Entre autre, j'ai du sang qui coule, globalement semblable aux règles. Pour resumer, le 03/02, je me masturbe, je saigne et plus le temps passe, plus ça ressemble aux règles, ça se stoppe le 12/02. Puis le 18/02, je retente, et ça recommence. En sachant que mes règles partaient déjà en cacahuète, je n'arrive pas à me baser là-dessus pour comprendre ce qu'il se passe. Donc finalement, en sachant que, je n'ai pas de douleur particulière, je ne sais pas si c'est lié à du sang qui proviendrait d'une blessure que je me fais involontairement avec les objets. Est-ce que ça proviendrait des règles qui, à cause de l'orgasme, ne se déclenche pas vraiment mais laisse s'echapper du sang pendant plusieurs jours voire une semaine ? Ce qui expliquerait l'aspect "regles" du sang qui coule ? Et aussi le fait qu'il y est encore du sang quelques jours après ? Honnêtement, je ne comprends rien..... Je suis perdue... Je sais que la masturbation peut déclencher les règles si les prochaines étaient prévu pour dans quelques jours, mais vu que je suis visiblement déréglé, bah je sais même plus quand elles sont sensé tombé... Et aussi, autre question, j'ai l'intention de consutler un pro. Je comptais prendre rdv chez une sage femme mais j'ai vu qu'une sage femme était là uniquement quand on était en bonne santé, et non pas quand on a un soucis. Que me conseillez vous ? Sage femme ou gyneco ? Cela fait-il vraiment une différence dans mon cas ? Je vous remercie si vous avez lu jusqu'ici et encore plus si vous avez des réponses ou conseils à m'apporter. Je suis consciente que mon cas est vraiment très "spécifique"mais je ressens le besoin d'avoir un avis extérieur et, ne pouvant pas en parler à mon entourage, c'est sur internet que je me rabat.


Est-ce que le manque d’information et d’exposition sur les différentes ...

C’est pour un projet scolaire LGBTQ+. Je veux créer une « solution » pour réduire l’homophobie et normaliser les différentes sexualités et identités de genre. Je me suis dit que je pourrais attaquer le problème à la source: le manque d’information et d’exposition sur les différentes sexualités et identités de genre envers les jeunes enfants. Mon but serait d’aider des jeunes LGBTQ+ à être informés sur les différentes sexualités et identités de genre en créant un livre ou une vidéo donnant une définition et représentation de chaque sexualités et identités de genre. Pouvez-vous me confirmer qu’exposer les enfants du primaire à ce contenu (en excluant le coté sexuel de la sexualité et parlant du côté romantique pour qu’il soit accessible à tous) serait une bonne solution au problème? J’aimerais utiliser votre réponse comme source dans mon rapport si vous m’en donnez la permission. Merci beaucoup! Flo.



Est-ce qu’il y a beaucoup d’hommes hétéro qui, avec le ...

Bonjour je me questionne souvent est-ce que je suis seul a me demander si il y a beaucoup d'hommes hétéro avec le temps qui aime de plus en plus les hommes car moi je suis hétéro et je vie avec copine depuis 18 ans mais j'aime plus les hommes maintenant moi j'ai 57 ans . Merci


Est-ce que je préfère le porno homo en raison d’un ...

Bonjour je suis mère de 2 enfants je me suis mise à lire des manga hétéro mais aussi gay uniquement avec les hommes mais je n'ai pas l'habitude de regarder du porno hétéro je me suis mise mais cela a juste un peu d'effet sur moi mais quand je regarde du porno gay sa me fais plus d'effets et sa tourmente un peu sur ma sexualité car je ne suis pas attirer par les femmes même si parfois mais yeux tombée dessus mais c'est plus pour les hommes que je suis attirée je ne c'est pas si c'est du a un blocage en étant enfant car j'ai été abuser mais cela me marque jusqu'à présent mais comme je suis une femme qui acceptent qu'un partenaire je suppose que c'est juste un fantasme mercredi de bien vouloir me conseiller svp Mayou


J’ai l’impression de trahir la communauté LGBT en n’employant pas ...

Bonjour à toute l'équipe, Je vous ai écris il y a un long moment et votre réponse m'avait aidée dans mon cheminement pour accepter mon orientation sexuelle et romantique. En gros merci, pour votre aide de l'époque. J'ai même pu faire mon coming-out homosexuelle au Lycée. En bref, tout le monde est au courant pour mon orientation, je n'ai plus à la cacher et je peux la vivre librement, ce qui m'a enlevé un poids énorme que je n'arrivais plus à supporter en le vivant dans le secret, mais, j'ai toutefois rencontré quelques difficultés d'acceptation et de rejet à partir où tout le lycée a été au courant. Du coup, j'ai préféré faire une pause dans mon coming-out et je n'ai pas mis au courant ma famille pour le moment. Je le ferai un jour quand j'aurai rencontré ma première amoureuse sérieuse, j'en suis sûre mais pas maintenant. Je suis avec une fille mais notre relation est seulement au tout début et je ne sais pas ce que ça va donner. car la fille en question ne s'assume pas malgré mon aide, je crois qu'il lui faut du temps, j'ai bon espoir qu'elle finisse par assumer avec moi notre relation. Je voulais juste donner de mes nouvelles, et le vrai questionnement est que j'ai l'impression de trahir la communauté lgbt en n'employant pas le terme lesbienne pour me désigner. Je préfère me désigner en tant que homosexuelle et pas lesbienne pour parler de moi à mon entourage ou sur les réseaux sociaux. Je préfère "homosexuelle" parce que je trouve ce mot plus neutre et moins connotée négativement dans ma tête, en plus "homosexuelle" désigne aussi bien une orientation homme et femme, alors que les termes gays et lesbienne, c'est tout de suite genrée et j'ai du mal à les utiliser pour moi mais aussi gay pour désigner des hommes homosexuels, à cause de la connotation négative véhiculée dans les médias. Est ce normal ? Parce que je vois que les homosexuelles de ma génération utilisent systématiquement "lesbienne" pour parler d'elles sur les réseaux sociaux et faire leur coming-out et moi je n'y arrive pas. Je trouve plus appropriée homosexuelle pour identifier mon orientation par sa neutralité, mais je constate que plus personne n'utilise "homosexuel" ou "homosexuelle", tout le monde utilise gay et lesbienne. Donc je me sens bizarre et à contre-temps en préférant utiliser homosexualité et homosexuelle !!! Et dernière question : pourquoi lesbienne et gay sont systématiquement utilisées pour désigner les orientations homosexuelles des femmes et hommes par les homosexuel.les elles/eux mêmes, parce que ces termes me semblent encore connotées négativement par les médias ? A moins que c'est moi qui connotent négativement ces termes et qui connote positivement homosexuelle ? Ange



Quelle est mon orientation sexuelle si j’aime tout le monde ...

Bonjour,je m’appelle Raphaël j’ai 12 ans et je suis en questionnement mon orientation est gay mais je suis en questionnement car j’aime tout le monde mais j’ai une préférence.je sais que ce que ressent est l’omnisexualité mais des fille me font effet par fois mais je préfère les garçons mon copain est un garçon trans.