Jeanne


About Jeanne

Amoureuse de la littérature, voyageuse insatiable et éternelle indignée. Son baccalauréat en sexologie fraîchement complété, Jeanne est fin prête à lutter pour ce qui lui tient à coeur : la libération sexuelle et la progression vers une vision positive et égalitaire des différentes identités, orientations et pratiques sexuelles. Chaque jour est une nouvelle occasion d'aborder la sexualité sans tabous.


Est-ce qu’il y a une possibilité que je sois enceinte ...

Bonjour, Je prends depuis presque 3ans la pilule comme moyen de contraception... j'ai des rapports réguliers mais je m'inquiète sur la grossesse... J'utilise avec mon partenaire le préservatif à chaque relation sexuelle mais au moment de l'éjéculation même si il a le préservatif il se retire car j'ai peur que le préservatif se rompe... je n'ai donc jamais eu de sperme en moi mais j'ai peur de tomber enceinte... on met toujours le preservatif quand il est en érection et il n'y a jamais de contact, caresse génitale ou autre entre nous sans preservatif...mais parfois lorsqu'il commence à mettre le preservatif, il s'apperçoit qu'il ne glisse pas (pas le bon sens pour le dérouler) et il va le retourner...je m'inquiète car du coût il doit y avoir du préseperme qui doit rentrer en contact avec moi et j'ai peur d'être enceinte... je ne fais jamais d'oubli de pilule et pas d'interaction. je la prends toujours à la même heure (1 ou 2h près parfois je la prend à 21h mais parfois il peut m'arriverde la prendre à 22h ou 23h) je stress car avanat mes règles arrivaient au 2 ou 3 comprimé placebo de la semaine de pause mais maintenant elles arrivent au dernier comprimé ou avant dernier comprimé... Y-a t-il un risque de grossesse ? Sous pilule si on tombe enceinte est-ce qu'on a des "règles" : les saignements entre 2 plaquettes peuvent-ils être le signe que nous ne sommes pas enceinte ? Jane


Est-ce que c’est possible de tomber enceinte si mon partenaire ...

Bonjour Alors ma question peut paraitre bizzare voila j'ai eu un rapport avec mon partenaire il etais nu et moi en jean braguette ouverte et haut on faisais du froti frota et il a ejaculer sur mon jean et mon ventre j'en avais partout est ce que c'est possible de tomber enceinte comme ça !? Sachant que c'etais les jour de mon ovulation j15 de mon cycle je stresse bcp jai eu ce rapport mercredi Mélanie


Est-ce que mes symptômes peuvent être liés à la primo-infection ...

Bonjour, depuis près de 5 ans j'ai des relations sexuelles non protégées avec mon meilleur ami que je connais depuis 13 ans. Il y a trois ans alors que j'étais en vacance un seul ganglions s'est gonflé dans l'aine accompagné plus tard de maux de tête, frissons, et d'une fièvre supérieure à 38°. Je suis allé consulter et on m'a parlé de mononucléose ou de griffe du chat. Je suis resté 2 semaines très malade. Je ne pense pas que mon ami soit séropositif je le connais depuis très longtemps et il n'a pas encore eu de relation sexuelles avec des filles En plus je suis quelqu'un de très anxieux et je fais des crises d'angoisse mar rapport à ça... j'ai peur d'avoir eu le vih et que cette maladie soit la primo-infection... C'est pour ça que je vous écris, j'aimerais savoir si d'autres IST ou maladies pourraient être responsables de ces symptômes ou si à vos yeux ces symptômes sont causés par la primo infections.... merci d'avance...




Comment faire mon coming-out à ma famille en tant que ...

Bonjour je m appele Hanna et j'ai 12 ans récemment je me suis rendu compte que j aimait une fille alors que j'avais toujours aimé des garçons...Je me suis rendu compte que j'étais bisexuel.J 'aimerai bien le dire à mes parent mais j'ai peur de leur réaction même si un grand oncle à moi est homosexuel. Je l ai dit à la fille elle ne me parle plus ne m'approche plus...bref...je sais pas comment le dire à mes parent et ma famille j ai peur qu'ils me jugent comment je peux faire ?




J’ai marché sur du sang. Quels sont les risques pour ...

Bonjour J espère que vous allez bien , moi ça allait mieux mais hier soir il m est arrivé une nouvelle situation qui m inquiète, pouvez vous me dire si risque VIH, hépatites ... En sortant d un magasin de vêtement avec mon enfant, il y avait sur le seuil extérieur du magasin une forte bagarre avec un vigile et des personnes qui se bagarraient gravement et fortement (coups...etc) il me semble avoir vu du sang par terre en sortant et j étais accompagné de mon enfant, il faisait nuit à 18h30 et je pense qu on a marché vraiment dessus ...en chaussures. Nous sommes rentrées chez moi de suite en voiture avec mon enfant dans mon appartement. J ai transporté mes chaussures a la main à travers la cuisine et au dessus de ma table a manger ou il y avait la boisson et le repas de ma fille ....pour les mettre (mes chaussures) sur ma terrasse....et je ne sais pas dire si ça n'a pas coulé chez moi ce sang... en même temps ma mère est venue manger et a porté du vin rouge dans une bouteille .... et d'un coup dans la soirée j ai fais tomber mon verre de vin rouge sur la table il y en avait partout au sol devant table de repas sur ma fille etc ... maintenant je fais le rapprochement avec ce sang de la bagarre et je me dis qu il y en avait dans l appartement au sol etc et que ce n'était pas forcément du vin....mon enfant était là à ce moment là...dans le salon, avait son verre rempli sur la table et sa pizza ..... je m'inquiète ..... Pouvez vous m'aiguiller svp? Je vous remercie et vous souhaite une bonne journée, Merci encore Lisa



Lorsque mon copain touche mon clitoris, cela me procure un ...

Bonjour, je suis avec mon copain depuis un moment et nous pratiquions les préliminaires (nous n’avons jamais eu de rapport sexuel concernant la pénétration) Lorsqu’il se met à toucher mon clitoris cela me procure un bien mais douloureux, c’est très bizarre mais cela ne fais pas mal pas de brûlure ou quoi que ce soit, simplement sa devient douloureux au point de me faire tremblé lorsqu’il touche trop.. Je pense que je suis extrêmement sensible je me pose beaucoup de questions, en attente d’une réponse Mina Salut Mina ! Merci de faire confiance à AlterHéros ! Je te félicite de chercher des réponses à tes questions et ça me fait très plaisir de te répondre. Si je comprends bien, tu éprouves de la douleur lorsque ton partenaire te caresse au niveau du clitoris. Tu as l’impression d’être extrêmement sensible. Toutefois, tu sembles dire que ses caresses te procurent également du plaisir. C’est exact ? Je vais tenter de t’aider à y voir plus clair ! Je commence par te rassurer; la sensation que tu décris (un mélange de plaisir et de douleur) me semble tout à fait normale. Lorsque l’on est en train de découvrir notre sexualité, cela prend souvent plusieurs essais-erreurs avant de trouver une stimulation qui nous convienne.  Dans ta question, tu n’abordes pas la question de la masturbation. Le fait d’explorer son corps et ses organes génitaux par soi-même peut s’avérer très bénéfique à plusieurs niveaux. Cela permet, entre autres, de mieux comprendre quels types de touchers nous plaisent (intensité de la pression, zones particulièrement plaisantes, vitesse du mouvement, etc.). Nous pouvons ensuite communiquer plus clairement ce que nous voulons à notre partenaire. Ainsi, je ne sais pas si tu te masturbes, mais je t’y encourage (si tu en as envie, bien sûr !).  Voici une courte vidéo sur le clitoris que je te suggère fortement d’écouter avant de poursuivre ta lecture : Clitoris : On parle de sexe !  Il est vrai que le niveau de sensibilité varie d’une personne à l’autre. Il est donc effectivement possible que ton clitoris soit plus sensible que la moyenne. Or, même si c’est le cas, il serait très étonnant que cela constitue une entrave à ton plaisir sexuel. Chaque personne aime être stimulée d’une manière différente, il suffit de trouver ce qui fonctionne pour toi. Par exemple, certaines personnes avec un clitoris apprécieront une stimulation directe et intense alors que d’autres préféreront être caressées doucement autour du clitoris. Les possibilités sont infinies ! Je crois que l’on peut dire sans se tromper que la majorité des personnes avec un clitoris préfèrent que les caresses ne soient pas directement dirigées à cet endroit de manière intense dès le début des préliminaires. Lorsque l’excitation monte dans le corps, plusieurs réactions se produisent. Chez les personnes qui ont un vagin, on observe notamment la lubrification vaginale. Ce qu’on ne nous dit pas souvent, c’est que tout comme le pénis, le clitoris entre en érection lorsque l’on devient excité.e sexuellement. En effet, il s’allonge et devient plus sensible. Il faut donc faire preuve d’un peu de patience et de prudence au début des préliminaires afin de préparer le clitoris à être stimulé. C’est un fait : la stimulation directe du clitoris peut devenir douloureuse en raison du nombre impressionnant de terminaisons nerveuses qui s’y trouvent. Heureusement, il y a plusieurs stratégies qui peuvent être adoptées pour éviter que ça ne soit le cas ! En voici quelques-unes… Diminuer l’intensité de la pression exercée sur le clitoris et/ou diminuer la rapidité des caresses peut empêcher que celles-ci ne deviennent douloureuses. Tu peux dire à ton partenaire « plus doucement » ou « plus lentement » si tu sens que cela serait plus agréable pour toi. D’autre part, si tu sens que ton clitoris est trop stimulé et que cela devient désagréable, le fait de lui laisser une petite pause peut s’avérer bénéfique. C’est l’occasion idéale pour explorer les autres zones érogènes qu’offre ton corps ! Ton partenaire peut, par exemple, stimuler les autres parties de ta vulve (grandes et petites lèvres), l’intérieur de tes cuisses, tes seins. Vous pouvez également en profiter pour vous embrasser, vous faire des massages… Puis, quand tu en auras envie, ton partenaire pourra recommencer à stimuler doucement ton clitoris.  Finalement, il est important de comprendre que les sensations que nous procurent les différentes parties de notre corps sont directement liées à notre état d’esprit (niveau de détente, d’excitation, etc.). Ainsi, une personne tendue, stressée ou simplement pas d’humeur à prendre du plaisir sexuel risque de ressentir de l’inconfort ou de la douleur si elle reçoit des caresses. Je te recommande donc de prendre le temps de te questionner sur ton état d’esprit avant et pendant vos relations sexuelles et, au besoin, de prendre des moyens pour t’amener dans un état de détente et d’excitation. Cela pourrait être de passer plus de temps à s’embrasser et à se faire des massages non génitaux, prendre un moment pour échanger avec ton partenaire sur vos désirs et craintes en lien avec la sexualité… À toi de voir ! N'oublie pas d'écouter ton rythme et tes besoins à travers toute cette exploration! Voilà ! J’espère sincèrement avoir su t’apporter des réponses et du réconfort. N’hésite pas à nous réécrire si tu en ressens le besoin 😊 Bonne exploration ! Jeanne



Est-ce que je vais pouvoir avoir une relation amoureuse normale ...

Suite de la question : Pourquoi ce garçon a voulu m’embrasser en public sans mon consentement?  Bonsoir c'est toujours moi, Marie! Je me sens mieux depuis la dernière fois que je vous ai écrit et après ce qui s'est passé  entre ce garçon et moi je me demandais si je pourrais toujours avoir une relation amoureuse normale sans me préoccuper de cet événement  car j'ai peur de ne pas y mettre totalement tout mon coeur dans cette future relation et de faire souffrir celui avec qui je serais! Pouvez-vous me conseiller s'il vous plaît ? Cordialement Marie! Rebonjour Marie ! Je te remercie encore une fois pour la confiance que tu nous portes. Je suis très contente de savoir que tu te sens mieux depuis la dernière fois que tu nous as écrit ! Voyons voir… Depuis que ce garçon t’a embrassée sans ton consentement, tu te demandes s’il est toujours possible pour toi d’avoir une relation amoureuse normale puisque tu crains que le souvenir de cet événement ne t’empêche de t’engager pleinement sur le plan émotionnel. Tu crains également de faire souffrir ton futur partenaire. Ainsi, tu es à la recherche de conseils. C’est exact ? Mon principal conseil serait de te laisser du temps. Tu as été blessée par ce qui t’est arrivée et c’est tout naturel que tu aies besoin de prendre du temps pour toi pour te remettre de tes émotions et pour faire la paix avec cet événement, à ta manière. Bien souvent, les émotions très vives que nous suscitent certaines situations difficiles tendent à décliner au fil du temps. Des expériences positives nous transportent dans des zones plus plaisantes, nous permettent de regagner de la confiance envers nous-mêmes, envers les autres et envers la vie. Cela ne signifie pas que ce que tu as vécu est sans importance, mais que tu es capable de grandir et d’évoluer, même dans les difficultés. C’est normal que tu ne te sentes pas prête à tomber amoureuse et à t’engager émotionnellement tout de suite. Laisse-toi du temps. Aussi, comme je te l’avais déjà mentionné dans ma réponse précédente, je te recommande d’être douce et indulgente avec toi-même. Prends soin de toi; fais des choses qui te font plaisir, passe du temps avec des personnes qui te font sentir bien, etc. C’est peut-être un bon moment pour toi pour réfléchir à tes limites personnelles ? Bref, fais de toi-même (ton bien-être, ta santé mentale) ta priorité #1. Mon dernier conseil est de continuer à t’exprimer au sujet de ce que tu as vécu, et ce, tant et aussi longtemps que cela te fait du bien. Je sais que plusieurs personnes à qui tu as choisi de t’ouvrir n’ont pas été en mesure de t’offrir le soutien et le réconfort dont tu avais besoin. Toutefois, si tu peux identifier une ou des personne.s envers qui tu as apprécié parler de cet événement, continue de t’ouvrir à elle.s. Sinon, écrire dans un journal intime peut s’avérer extrêmement libérateur et bénéfique. Bref, ne garde pas tes émotions et tes réflexions à l’intérieur. Extériorise-les, cela te fera du bien ! Aussi, sache qu’il n’existe pas réellement de relation amoureuse ‘’normale’’. En effet, chaque personne entre en relation amoureuse avec son propre bagage d'expériences et d'émotions. Nous vivons tous différentes épreuves au cours de notre vie et celles-ci ne nous rendent pas moins aptes à aimer ou à être aimé.e. En d’autres mots, ce que tu as vécu ne fera pas de toi une moins bonne amoureuse puisque cela fait simplement partie de ton bagage, sans te définir. En résumé, ne t’inquiète pas, je suis certaine que tu connaîtras une ou des relation.s amoureuse.s épanouissante.s au cours de ta vie. Laisse le temps faire son œuvre; estomper les souvenirs douloureux, dissiper les émotions négatives très intenses que tu as ressenties (et que tu ressens peut-être toujours). Lorsque tu rencontreras quelqu’un qui te plaira et en qui tu auras confiance, tu pourras (si tu le veux) lui raconter cet événement qui a marqué ton passé. La beauté d’une relation amoureuse réside dans le soutien mutuel et l’acceptation de l’autre avec ses qualités, ses défauts et son bagage. Je termine en te disant de ne pas t’inquiéter à l’idée que tu pourrais faire souffrir ton futur partenaire. Tu m’as l’air sensible et empathique et je pense que tu es tout à fait capable de te soucier du bien-être des personnes que tu aimes. D’ailleurs, le simple fait que tu ne t’en inquiètes constitue une preuve de tes bonnes intentions 😊. J’espère avoir pu te rassurer. N’hésite pas à nous réécrire s’il y a quoi que ce soit, nous sommes là pour ça ! Jeanne