J’ai marché sur du sang. Quels sont les risques pour le VIH et les hépatites?


Bonjour
J espère que vous allez bien , moi ça allait mieux mais hier soir il m est arrivé une nouvelle situation qui m inquiète, pouvez vous me dire si risque VIH, hépatites …
En sortant d un magasin de vêtement avec mon enfant, il y avait sur le seuil extérieur du magasin une forte bagarre avec un vigile et des personnes qui se bagarraient gravement et fortement (coups…etc)
il me semble avoir vu du sang par terre en sortant et j étais accompagné de mon enfant, il faisait nuit à 18h30 et je pense qu on a marché vraiment dessus …en chaussures.
Nous sommes rentrées chez moi de suite en voiture avec mon enfant dans mon appartement.
J ai transporté mes chaussures a la main à travers la cuisine et au dessus de ma table a manger ou il y avait la boisson et le repas de ma fille ….pour les mettre (mes chaussures) sur ma terrasse….et je ne sais pas dire si ça n’a pas coulé chez moi ce sang…
en même temps ma mère est venue manger et a porté du vin rouge dans une bouteille ….
et d’un coup dans la soirée j ai fais tomber mon verre de vin rouge sur la table il y en avait partout au sol devant table de repas sur ma fille etc …
maintenant je fais le rapprochement avec ce sang de la bagarre et je me dis qu il y en avait dans l appartement au sol etc et que ce n’était pas forcément du vin….mon enfant était là à ce moment là…dans le salon, avait son verre rempli sur la table et sa pizza …..
je m’inquiète …..
Pouvez vous m’aiguiller svp?
Je vous remercie et vous souhaite une bonne journée, Merci encore
Lisa
 
Bonjour Lisa,
D’abord, merci de la confiance que tu portes à l’équipe d’AlterHéros. L’état de santé de nos enfants est un sujet qui peut être préoccupant, c’est une bonne idée de faire appel à nous lorsque tu as besoin d’être rassurée !
En résumé, tu penses que toi et ton enfant avez marché sur du sang potentiellement contaminé (VIH/Hépatites) dans la rue et tu t’inquiètes du fait que des gouttes de ce sang aient pu couler dans votre appartement, plus particulièrement dans la nourriture qu’a consommé ton enfant. Tu crains donc pour la santé de ton enfant. C’est cela ?
Rassure-toi, il n’y a pas de risque significatif de contamination dans le cas présent.
Je vais commencer par aborder le risque que du sang ait coulé dans la nourriture de ton enfant. D’abord, tu n’es pas certaine que vous ayez bel et bien marché dans du sang. Supposons que ce soit le cas, le sang aurait vraisemblablement eu le temps de sécher sous vos chaussures durant la marche jusqu’à ton automobile et au cours du trajet jusqu’à votre appartement. Même s’il s’agit d’un trajet très court, le sang à l’état liquide sous vos chaussures aurait été essuyé par le contact avec le sol et le tapis de la voiture. Par conséquent, les risques qu’une ou plusieurs gouttes de sang aient coulé dans votre appartement sont minimes, qu’en dis-tu ? Les risques qu’une goutte soit tombée précisément dans la nourriture de ton enfant le sont encore davantage… Bonne nouvelle !
Maintenant, par rapport au VIH, je cite mon collègue Guillaume Perrier : « Il s’agit d’un virus très fragile qui supporte très mal d’être à l’extérieur du corps humain. Le VIH survit moins qu’une minute à l’air libre. Le contact doit donc être fait dans un court laps de temps ».
Ainsi, même dans l’éventualité ou une goutte de sang contaminée serait effectivement tombée dans la nourriture de ton enfant, celle-ci aurait été à l’air libre durant plusieurs minutes (trajet de voiture). Le virus n’aurait donc pas survécu. 
Ensuite, en ce qui concerne les modes de transmission des hépatites, je cite encore Guillaume : 
« L’hépatite A se transmet via un contact avec des selles contaminées, que ce soit par la consommation d’eau ou d’aliments contaminés, contact de la bouche avec l’anus d’une personne porteuse de l’hépatite A ou le partage de jouets sexuels. Dans la situation décrite, aucun contact avec des selles n’a été décrit.
Les hépatites B et C se transmettent par les relations sexuelles ou par le sang. Pour citer CATIE, « L’hépatite B se transmet par les contacts avec du sang, du sperme ou des liquides vaginaux infectés. La transmission a lieu lorsque du sang ou d’autres liquides corporels infectés provenant d’une personne atteinte d’hépatite B entrent en contact avec les revêtements « humides » (muqueuses) d’une autre personne ou encore avec des coupures ou déchirures dans sa peau. » […] Concernant l’hépatite C, elle se transmet principalement par l’exposition au sang ou par des rapports sexuels lors de la pénétration du pénis dans le vagin ou l’anus. Le risque de transmission par voie sexuelle est plus rare, mais il augmente lors des relations sexuelles anales qui peuvent créer des lésions ou des blessures, comme l’insertion de doigts ou du poing dans l’anus. »
 
Savais-tu qu’il existe des vaccins pour les hépatites A et B ? Les personnes qui sont vaccinées sont immunisées contre ces virus. Si toi et/ou ton enfant n’êtes pas vaccinés, je te recommande fortement de t’informer auprès d’un.e professionnel.le de la santé. Obtenir ces vaccins diminuera ton niveau d’angoisse en lien avec ces virus et pourrait vous éviter des désagréments dans le futur.
Je poursuis sur le sujet de l’hépatite B. Si ton enfant est vacciné, il n’y a aucun risque. S’il ne l’est pas, le risque demeure presque nul puisque, comme mentionné précédemment, le risque qu’il y ait eu une goutte de sang dans sa nourriture est infime. L’hypothèse d’une contamination indirecte est donc hautement improbable. Même chose pour l’hépatite C. 
En revanche, si tu souhaites tout de même avoir la certitude absolue que ton enfant ne court aucun risque, il est possible de lui faire passer un test de dépistage. Idéalement, il est préférable d’attendre une période de trois mois entre le moment de la possible contamination et le moment du test; pour assurer la validité de celui-ci. Trois mois, ça peut sembler long avant de pouvoir obtenir une confirmation que tout va bien. Cependant, dans le cas présent, je t’assure qu’il n’y a pas matière à s’inquiéter. Voici une page où tu trouveras des contacts en mesure de te dire où te rendre pour obtenir un dépistage des hépatites en France.
Finalement, je te recommande fortement la lecture complète de la réponse de mon collègueTu y trouveras des ressources et de nombreuses informations complémentaires très intéressantes.
J’espère avoir pu te rassurer ! Encore une fois, je te remercie de nous faire confiance et je t’encourage à nous réécrire si tu as besoin de notre aide à nouveau.
Bonne soirée 😊
Jeanne, bénévole pour AlterHéros


About Jeanne

Amoureuse de la littérature, voyageuse insatiable et éternelle indignée. Son baccalauréat en sexologie fraîchement complété, Jeanne est fin prête à lutter pour ce qui lui tient à coeur : la libération sexuelle et la progression vers une vision positive et égalitaire des différentes identités, orientations et pratiques sexuelles. Chaque jour est une nouvelle occasion d'aborder la sexualité sans tabous.

Leave a comment