J’ai été violée à l’âge de 6 ans. Suis-je encore vierge?


J’ai été violée à l’âge de 6 ans je veux savoir si je suis toujours vierge? Je ne me souviens pas d’avoir saigné ou pas.
Houa

Bonjour Haoua !
Tu nous dis que tu as été victime d’une agression sexuelle lorsque tu avais 6 ans et que tu ne te souviens pas si du sang s’est écoulé de ton vagin à ce moment-là. Ainsi, tu te demandes si tu es toujours vierge. 
Je suis extrêmement désolée que tu aies vécu cette agression sexuelle. Je suis consciente qu’il peut être difficile d’y repenser et d’en parler, alors je te félicite d’avoir eu le courage de nous écrire à ce sujet. Aussi, je te remercie de la confiance que tu portes à l’équipe d’AlterHéros. Nous sommes là pour toi.
La question de la virginité est complexe. Je reprends les propos de Guillaume Perrier dans cette réponse pour t’expliquer que la définition de la virginité est très personnelle :  « pour certaines personnes, perdre sa virginité est liée aux premières expériences sexuelles. Pour d’autres personnes, perdre sa virginité est directement liée à la première pénétration vaginale et aux possibles saignements que cette première pénétration vaginale peut parfois engendrer à la suite de la perforation de l’hymen ». Puisque tu sembles faire le lien entre ta virginité et la possibilité que tu aies saigné lors de l’agression, je crois comprendre que ta question fait référence à l’état de ton hymen. C’est exact ?
Notre connaissance de l’anatomie évolue sans cesse. Nous savons désormais que l’hymen, cette membrane de peau à l’entrée du vagin, diffère d’une personne à l’autre en termes d’épaisseur et d’élasticité. Ainsi, l’hymen peut se rompre facilement chez certaines personnes (simplement par la pratique d’un sport ou en introduisant un tampon ou un doigt dans le vagin) alors qu’il se rompra uniquement par la pénétration de quelque chose de plus volumineux (un pénis, par exemple) chez d’autres personnes. Aussi, s’il est vrai que la rupture de l’hymen cause parfois un saignement notable, ce n’est pas toujours le cas. Par conséquent, il est tout à fait possible de vivre sa première pénétration vaginale en ayant déjà rompu son hymen au préalable et/ou sans qu’il n’y ait de saignement visible.
Si tu souhaites avoir plus d’informations sur l’hymen et la virginité, je te recommande cette réponse : Peut-on perdre l’hymen en se masturbant plusieurs fois? Tu y trouveras des liens vers d’autres réponses liées à ta question.
Tu sais maintenant que ce n’est pas toutes les personnes qui ont un vagin qui ont un hymen « intact » et qui saignent lorsqu’elles expérimentent leur première pénétration vaginale. Ainsi, l’état de l’hymen et la présence de sang ne sont pas des critères fiables pour déterminer la virginité d’une personne. Pour cette raison, je t’invite à prendre le temps de réfléchir pour te faire une idée plus personnelle de ce que représente la virginité. À ce sujet, je reprends les propos d’Élyse Vander « la seule personne qui peut savoir et décider si une femme est vierge ou non, c’est la femme elle-même. Dans un monde idéal ce serait à chaque personne de décider ce que pour elle représente sa virginité, et si celle-ci a une importance ou non au niveau social ou au niveau spirituel. ».
Pour ma part, j’aimerais te dire qu’une agression sexuelle n’a rien à voir avec une relation sexuelle consentante et que, par conséquent, tu peux totalement te considérer comme étant toujours vierge. Cependant, je ne connais pas ta situation. Par exemple, je ne sais pas si tu te soucis de ta virginité pour des raisons personnelles ou plutôt parce que tu évolues au sein d’une communauté qui prescrit et vérifie la virginité des filles avant le mariage. Si c’est le cas, penses-tu qu’il est possible pour toi d’aborder la question avec des femmes de ton entourage pour avoir leur avis et chercher des solutions ? N’hésite pas à nous réécrire si tu es dans cette situation et que tu éprouves de l’inquiétude ou de la détresse.
Je suis consciente que ton agression remonte à plusieurs années déjà. Cependant, bien souvent, les agressions sexuelles laissent des traces. Des blessures émotionnelles qui ne sont pas toujours simples à guérir. As-tu eu la possibilité de t’ouvrir à ce sujet ? D’obtenir le support de personnes de confiance comme des ami.e.s, des membres de ta famille ou des professionnel.le.s ? J’espère que c’est le cas, mais si ça ne l’est pas, sache que tu n’es pas seule. Nous sommes de tout cœur avec toi. Ne te gêne surtout pas pour nous écrire si tu ressens le besoin de t’exprimer ou si tu as d’autres questions.
Prend bien soin de toi !
Jeanne
 


About Jeanne

Amoureuse de la littérature, voyageuse insatiable et éternelle indignée. Son baccalauréat en sexologie fraîchement complété, Jeanne est fin prête à lutter pour ce qui lui tient à coeur : la libération sexuelle et la progression vers une vision positive et égalitaire des différentes identités, orientations et pratiques sexuelles. Chaque jour est une nouvelle occasion d'aborder la sexualité sans tabous.


Leave a comment

One thought on “J’ai été violée à l’âge de 6 ans. Suis-je encore vierge?