Émilie Grandmont


Avatar photo

About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.


Mon absence de genre est totalement personnelle. Je perçois le ...

Une réflexion nocturne d'une hermite (le mélanges masculin/feminin et voulut. pouquoi ?...Hmm c'est jolie) Je suis perplexe mon genre n'existe pas poutant des gens qui me conaisse pas l'on surment nomer, ceux reflex du cerveau de crée des case bon moi aussi mon expression de genre et basé sur mon phisique (masculin) pour commencez la normativiter éducative puis un jour le pourquoi qui germe dans ma tête pourquoi se limiter a ce cliché (ma perception perso du genre) ou a un autre, la nomativiter deffensive, faire s'enblan facile on ma entraîne pour, pourquoi car je suis introverti et dyslexique j'ai eu une scolarité asser pouri renplit de non d'oiseaux et autre menace/moqureri J'ai éviter les coup le sait pouvoir des lunettes ? ou mon côte pacifisite..En ce moment 7ans après mon arrêt des court 'jesseye de réparer les pot casser Niveau relation amoureuse /sexuel beh quand t'arrive pas a te faire des ami et que tu cache ton homosexualité par peur dure de faire des rencontre, aventmes 12 ans j'aime aussi les fille puis J'ai arrête et 20ans plus tard J'ai découvert decouver que je pouvaient etre attirre par certaine femme qui on un truc différent donc oui donc bien homosexuel Mon appsance de genre et totalement personelle je perçoit le genre des autre et que sa est une inportance pour eux meme si je coprand pas pourquoi Merci d'avoire lu sa deso pour l'ortographe


Après que quelqu’un ait prononcé le prénom d’un garçon gay ...

Bonjour a toutes et a tous ! Je suis un homme de 18 ans et depuis le mois de Mai je me pose des questions au sujet de mon orientations sexuelle. Apres que quelqu'un est prononcé le prénom d'un garçon gay de mon village, j'ai eu une boul au ventre en me demandant et si j'étais gay ? comme ça sans raison juste avec un prénom. Je me suis demandé et si j'étais gay ? il y a 4-5 ans je m'étais posé la question pendant 5-6 mois en stressant énormément, au bout d'un moment c'était passée avec la conclusion que j'étais hétérosexuelle. J'ai eu des ex copine mais aucune relation sexuelle pour l'instant. depuis le mois de mai, je n'arrête pas de stresser, cela devient horrible je ne contrôle pas ces pensées, alors j'ai essayé quelque chose, quand je me masturbe ( film hétérosexuelle ou pensée hétérosexuelle, je me met a pensées à une scène gay ou je met un film pornographique gay, et cela continue de m'exciter ) Alors je n'est rien contre les personnes Gay,Bi mais je sais que je ne suis ni l'un ni l'autre, je le sens je suis hétérosexuelle depuis toujours. alors j'ai réellement besoin d'aide. Merci d'avance.




Comment je peux faire pour agrandir mon vagin?

Bonjour,pour ma première fois il m'avais rentrer les doigts puis après j'avais remarquer qu'aucun objet gros ne rentrais dans mon vagin que faire pour l'agrandir ? je pense que mon vagin est devenue petit mais c'est pas a cause du stresse Ou du vaginisme mais parce qu'il a pris la forme des ses doigts comment je peux faire pour agrandir mon trou ... car son pénis ne pourra donc pas rentrer dans mon vagin , et aussi j'arrive que a rentré un tube de mascara je peux pas faire plus gros


Je crois que j’aimerais “tester” une expression de genre féminine/androgyne. ...

Demiboy/demiandrogyne? A la base je suis un homme cis et je m'identifier bien comme cela cependant Je crois que j'aimerais "tester" une expression de genre féminine/androgyne Cela ferait t'il de moi un demiboy ou demiadrogyne (si cela existe, je crois que je serai plus en accord avec)?


Comment expliquer à ma mère que je ne veux plus ...

Salut Je m'appelle Alan j'ai 13ans bientôt 14 et j'aimerais expliquer a ma mère que je ne veux plus être une fille et qu'on me genre avec des pronoms féminin je pense être trans (ftm) ,je me suis couper les cheveux et m'habille avec des vêtements masculin pour ressembler le plus possible a un gars. J'ai déjà essayé d'aborder le sujet avec elle mais elle dit que je suis ados et que je me cherche ,mais elle ne veux pas comprendre que justement j'me suis trouver. J'aimerais aussi pouvoir m'acheter un binder mais elle dit que sa porte des maladies plus tard et que sa doit faire mal ,est-ce qu'elle a raison ? Mais le plus important je pense c'est de lui expliquer que je suis un garçon mais comment ? Voilà j'espère que vous pourrez m'aider



Je ne cesse d’avoir des pensées intrusives au sujet d’une ...

Bonjour Je voudrais vous faire part de ma question aujourd’hui Cela fait plusieurs années que j’ai des questionnements incessants au sujet de ma sexualité Je ne cesse d’avoir des pensées intrusives au sujet d’une possible bisexualité En effet je juge sans cesse la beauté d’hommes passant dans la rue mais je ne ressens pas d’attirance ou d’excitation envers eux. Je les trouve juste beaux et puis c’est tout mais sans arrière-pensée. J’imagine des possibles scénarios amoureux avec eux mais cela ne me plaît pas au contraire je n’ai pas envie de plus que de l’amitié avec eux puisque je n’ai envie que d’amitié avec eux et les scénarios que je fais dans ma tête ne me dérangent pas puisque une relation homosexuelle est aussi naturelle qu’une autre relation mais je n’ai pas envie de le faire puisque les relations avec les hommes que je désire sont uniquement amicales Et d’un autre côté je ressens de l’excitation et de l’attirance pour les femmes et les actes romantiques avec elles me parlent plus Suis-je donc bisexuel ou hétérosexuel puisque mes questionnement incessants me dérangent et me font douter


Je ne sais pas si je suis hétéro refoulée ou ...

Bonjour, Je vais faire le plus direct possible Je suis déjà sorti autant avec des femmes qu'avec des hommes Je suis en couple depuis quelques années avec un hommes. Seulement j'ai rencontré une fille qui m'a je sais pas comment dire, elle m'a rendu mon cerveau accro. Je pense tout le temps a elle,... Bref Le truc qui me rend vraiment dingue c'est que je ne sais pas quoi penser de moi. J'avais déjà des ''envies de filles'' sans parler de sex spécifiquement, mais de couple, amour, câlin, sex également, couple au sens large, avant de rencontrer cette fille, mais plus comme une pensée sourde, tout le temps présente mais chuchotante, pas comme aujourd'hui qu'elle est devenue pas obsessionnel mais pas loin. Le problème est que je sais que en réalité je n'ai pas envie d'être gay. Étant sorti avec des filles, j'ai wsubit ce que cela entraîne, même si au fond je m'en fou, c'est pas super a vivre non plus, et la douleur de se faire larguer également. J'ai peur de revivre ça, et je n'en ai pas envie. J'ai des doutes de mes raison et de mon amour porté envers mes ex ou actuel copain. C'est quand même bizarre, ils vont mal, je me met avec, les aides a avancer, a aller mieux etc et lorsqu'ils vont mieux, je craque sur des filles. Je ne sais pas si je suis hétéro refouler ou homo refouler ou je ne sais pas trop quoi. Aujourd'hui en couple avec une maison à deux, ayant craquer sur une autre femme, je me sens mal vis à vis de mon conjoint. Je ne sais pas quoi faire. Tout cela tourne et tourne dans ma tête sans savoir ce que je dois faire, ce qui est droit ou pas, j'ai du mal à me ''regarder dans la glace'' de ma culpabilité, bref, c'est la déprime. J'espère que quelqu'un comprendra ce que je ressent, et saura m'aiguiller pour enfin commencer à arrêter d'avoir ce vacarne dans la tête. Merci de m'avoir lu


Puis-je m’identifier agenre en dépit du fait que mon expression ...

Bonjour, Ça fait quelques temps que j’épluche le site à la recherche de cas similaires au mien sans vraiment trouver. A première vue je corresponds parfaitement à ce que la société attend d’une femme en fin de vingtaine, je suis en couple hétéro depuis de nombreuses années et mère. Je ne ressens pas de dysphorie de genre mais j’ai toujours du mal à m’identifier en tant que femme, je dis plus facilement que je suis une fille, comme si dire que je suis une femme impliquait trop de conséquences désagréables (harcèlement, etc) desquelles nous sommes « protégées » lorsqu’on est enfant et donc juste une fille. D’un autre côté, plus je m’intéresse au féminisme et plus les stéréotypes de genres et la condition de femme me révoltent, au point où j’estime que le concept de genre est totalement désuet. Ma question est donc la suivante : puis-je m’identifier agenre en dépit du fait que mon expression de genre corresponde au genre féminin ? Je vous remercie sincèrement pour toute l’aide que vous apportez grâce à ce site, Marine



Depuis mes 12 ans, je me pose beaucoup de questions ...

bonjour je suis une fille et depuis mes 12 je me pose beaucoup de questions sur mon identité je m’en fou si ont me dit il ou elle j’aime pas ma poitrine mais je préfère plus il mais j’ai la peur de le dire à mais proche j’ai la peur de sortir avec mon blinder