Je suis attiré par toutes sortes de gens, selon mon humeur de la soirée… dans quelle case me loger?


Salut, J’espère vous-allez bien!
Ma question est la suivante: Je suis attiré par les hommes, les femmes, les trans, les noir(es), les latinas, les grandes, les grosses(pas trop)…je me sens bien avec chacun d’entre eux selon mon humeur de la soirée. Je voudrai savoir si cela est normal? et dans quelle “case”je pourrai me loger si ça l’était ?

Merci d’avance!

Bisou
Syphax

Salut Syphax!

L’équipe d’AlterHéros va bien, merci. On espère que toi aussi tu vas bien! Merci de nous écrire et de nous faire confiance en nous partageant tes questions. Tu sembles être une personne ouverte et positive, je suis contente d’avoir la chance de te répondre aujourd’hui! Tu expliques que tu ressens de l’attirance envers des personnes de divers genres et ayant divers types de corps. Tu te demandes si c’est normal, tu te demandes aussi comment te catégoriser. 

 

Réglons tout de suite quelque chose ensemble : oui, ta situation est tout à fait normale, tes attirances sont normales 😊. Quand on parle d’orientations sexuelles (attirance physique, désir sexuel, etc.) et romantiques (attirance émotionnelle, sentiments amoureux, etc.), ça peut être difficile de s’y retrouver. Voici quelques définitions pour essayer d’y voir plus clair (il existe d’autres orientations et d’autres manières de se nommer que celles listées ici, si tu ne te retrouves pas dans les définitions ci-dessous, ce n’est pas parce qu’il y a un problème avec toi, c’est simplement parce que j’ai pris quelques raccourcis en rédigeant ce message, tu peux nous réécrire si tu veux connaître plus d’options) :

  • Une personne asexuelle/aromantique ne ressent pas (ou très peu) de désir sexuel/sentiments amoureux envers les autres. 
  • Une personne bisexuelle/biromantique a le potentiel de ressentir du désir sexuel/des sentiments amoureux envers certaines personnes qui ont le(s) même(s) genre(s) qu’elle ainsi qu’envers certaines personnes qui n’ont pas le(s) même(s) genre(s) qu’elle. 
  • Une personne hétérosexuelle/hétéromantique a le potentiel de ressentir du désir sexuel/des sentiments amoureux envers certaines personnes qui n’ont pas le(s) même(s) genre(s) qu’elle.
  • Une personne homosexuelle/homoromantique a le potentiel de ressentir du désir sexuel/des sentiments amoureux envers certaines personnes qui ont le(s) même(s) genre(s) qu’elle.
  • Une personne pansexuelle/panromantique a le potentiel de ressentir du désir sexuel/des sentiments amoureux envers certains individus, peu importe leur genre. 

 

Te reconnais-tu dans certaines de ces descriptions? Toutes les combinaisons que tu peux imaginer sont possibles et valides (ex. : une personne peut être homosexuelle et aromantique, pansexuelle et panromantique, asexuelle et biromantique, etc.). Il se peut aussi que tu découvres de nouvelles facettes et de nouvelles nuances à tes orientations et tes attirances. Ce serait tout à fait correct, et c’est totalement acceptable de changer d’étiquettes ou de « catégories » en cours de route. Il n’y a aucune règle universelle pour se « classer dans certaines catégories ». Le seul critère, c’est que tu te sentes en accord avec les mots que tu utilises. 

 

Tu seras toujours la seule personne qui peut trancher et dire quelles sont les catégories qui te correspondent. D’ailleurs, même si on peut parfois ressentir une grande pression à le faire, rien ne nous oblige à nous « loger dans une case » en particulier. Par exemple, plusieurs personnes refusent de s’identifier selon des termes précis ou bien vont choisir de simplement dire que leur orientation est fluide, qu’elles sont ouvertes aux rencontres ou qu’elles sont queer (c’est-à-dire qu’elles ne se reconnaissent pas dans la majorité hétéro et cis; au besoin, voir la définition de cis, un peu plus bas). C’est à toi de voir avec quel vocabulaire tu es à l’aise. Les étiquettes qu’on adopte (ou rejette) pour se définir relèvent de perceptions et de choix personnels. Par exemple, la grande majorité de mes relations amoureuses et sexuelles ont été avec des hommes, mais quelques-unes ont été avec des femmes. Les mots bisexuelle et biromantique sont ceux avec lesquels je suis le plus à l’aise. D’autres femmes ayant exactement le même parcours que moi pourraient plutôt s’identifier comme hétérosexuelles, hétéroromantiques, pansexuelles, panromantiques, etc. Utiliser des mots différents pour décrire des situations similaires ne veut pas dire que certain.e.s ont raison et d’autres, tort. Chacun.e est libre de s’identifier en fonction de ses propres observations, de son propre ressenti et de ses propres critères. C’est toi qui te connais le mieux, c’est à toi de sélectionner les mots et les catégories qui te conviennent, tu comprends? 

 

Tu peux jeter un coup d’œil à ce schéma [https://alterheros.com/experts/files/2017/11/wir.skyrock.jpg] si tu le souhaites, tu y retrouveras une illustration plutôt claire de différentes nuances et combinaisons d’orientations. Et ici [https://fneeq.qc.ca/wp-content/uploads/Glossaire-2017-08-14-corr.pdf], tu trouveras un petit glossaire qui pourrait t’être utile. 

 

Si tu as envie de lire les réponses à d’autres questions complémentaires aux tiennes, tu peux consulter ces pages : 

  • Comment puis-je trouver mon attirance sexuelle? 

[https://alterheros.com/question/comment-puis-je-trouver-mon-attirance-sexuelle/] 

  • J’aimerais savoir s’il y a une explication ou une solution pour que je trouve réellement mon orientation. 

[https://alterheros.com/question/jaimerais-savoir-si-il-y-a-une-explication-ou-une-solution-pour-que-je-trouve-reellement-mon-orientation/]

  • Y a-t-il une manière d’exprimer son orientation sexuelle lorsqu’on est non-binaire? 

[https://alterheros.com/question/y-a-t-il-une-maniere-dexprimer-son-orientation-sexuelle-lorsquon-est-non-binaire/]

  • Être bisexuel.le, est-ce que c’est parfois être attiré.e par un gars et parfois par une fille?

[https://alterheros.com/question/etre-bisexuelle-est-ce-que-cest-parfois-etre-attire-e-par-un-gars-et-parfois-par-une-fille/]

  • Suis-je bisexuelle, hétérocurieuse, hétérosexuelle? 

[https://alterheros.com/question/suis-je-bisexuelle-heterocurieuse-heterosexuelle/]

 

Puisque tu as coché « en questionnement » dans les sections sur l’identité de genre du formulaire d’AlterHéros, peut-être que ces pages pourraient également te fournir quelques outils ou des pistes de réflexion intéressantes. 

Je suis complètement perdu sur mon genre, devrais-je laisser le temps faire les choses? [https://alterheros.com/question/je-suis-completement-perdu-sur-mon-genre-devrais-je-laisser-le-temps-faire-les-choses/]

  • Je ne sais pas si je suis un garçon ou une fille. 

[https://alterheros.com/question/jai-14-ans-je-sais-pas-si-je-suis-un-garcon-ou-une-fille/]

 

Ah, en passant, je reviens rapidement sur deux éléments de ta question qui ont retenu mon attention.

Je me doute que tu le sais déjà; je précise, juste pour être certaine qu’on se comprend bien : 

  1. Trans est un adjectif qui désigne quelqu’un dont le genre ne correspond pas à celui qu’on lui a assigné à la naissance. Il est donc tout à fait possible d’être un homme trans ou une femme trans. Le contraire de trans, ce n’est pas homme ou femme, c’est cis 😉 (on dit qu’une personne est cis lorsque son genre est le même que celui qui lui a été attribué à la naissance). Cela dit, tu sembles avoir bien compris qu’il est également possible qu’une personne ne soit pas « seulement et totalement homme » ou « seulement et totalement femme ». Il est courant d’utiliser des mots comme non-binaire pour décrire une telle personne.   
  2. C’est absolument correct de ressentir de l’attirance pour une variété de personnes, c’est super. Ça te donne l’occasion de rencontrer des personnes intéressantes sans t’arrêter à des préjugés, par exemple. Je crois que l’important, c’est notamment de :
    • ne pas réduire les autres à une seule (ou quelques) caractéristique(s), comme la taille, le poids, l’ethnie, etc.; 
    • se rappeler que chaque individu a sa propre personnalité, sa propre histoire, ses propres préférences, ses propres valeurs, etc.;
    • éviter les généralisations hâtives (ex. penser que toutes les personnes qui ont x traits en commun vont toujours agir, être ou penser de la même manière);
    • s’interroger à propos de nos biais (positifs et négatifs) pour vérifier s’ils ne sont pas causés par des raccourcis de pensée ou de fausses associations.  

Comme dit mon collègue Guillaume (pour voir son message entier, tu peux cliquer ici [https://alterheros.com/question/est-ce-transphobe-de-ne-pas-vouloir-avoir-du-sexe-avec-une-femme-qui-a-un-penis/]) : « Lorsque nous sommes en processus de séduction avec une personne, qu’est-ce qui nous intéresse? Sa personnalité? Notre capacité à communiquer et créer une forme de connexion ensemble? Sa beauté en général? » Chacun.e « est d’abord et avant tout un individu. Une personne à part entière, peu importe [son apparence] », n’est-ce pas? D’après ton message, tu sembles être en mesure de former des connexions positives avec un bon nombre de personnes, c’est une grande richesse 😊.  

 

Tu peux nous écrire à nouveau si tu veux poser d’autres questions ou simplement nous donner des nouvelles. 

 

Je te souhaite de continuer à faire de belles rencontres!

 

Marianne


About Marianne

Marianne est une femme bisexuelle. Elle s’intéresse notamment aux féminismes – intersectionnels –, à la justice sociale, au langage, aux questions de représentation ainsi qu’aux arts de la scène.

Leave a comment