Marianne


About Marianne

Marianne est une femme bisexuelle. Elle s’intéresse notamment aux féminismes – intersectionnels –, à la justice sociale, au langage, aux questions de représentation ainsi qu’aux arts de la scène.


Le mot bisexuel ne me définit pas, comment me définir ...

Salut Alterheros, Je n'arrête pas de changer, je suis un peu perdu. Comment me définir ? Ado, j'étais persuadé être gay de 11 à 17 ans, avec tout le temps envie de sexe avec des mecs de mon âge, c'était de la folie, mais trop timide à l'époque pour oser. De 17 à 19 ans, j'étais persuadé être hétéro avec tout le temps envie de sexe avec des femmes, c'était aussi de la folie, mais aussi encore trop timide pour essayer. De 19 à 25 ans, de nouveau gay. De 25 à 28 ans hétéro. Et là encore gay à 29 ans. Mes premières expériences sexuelles avec quelqu'un ont été tardives (je ne savais pas sur quel pied danser avant de me dire "il faut te lancer sans honte" à 21 ans et en prenant courage sur ma timidité). Mes toutes premières ont donc été gays à partir de 22 ans et mes toutes premières avec des femmes à partir de 26 ans. Je suis seul actuellement, mes relations n'ayant jamais dépassé le stade de quelques mois ! Le mot bisexuel ne me définit pas du tout et je n'aime pas ce terme pour moi, durant chaque phase, je suis très axé sur une seule genre de personne (soit homme, soit femme) pendant plusieurs années mais jamais sur les 2 genres en même temps ou très peu. Je ne sais pas ce qui déclenche ces phases. Avez vous une idée ? Je ne sais pas quel terme utiliser pour ces personnes sans les blesser dans mon message (désolé, beaucoup perdu aussi là-dessus avec toutes les définitions qu'il y a maintenant sur le web), mais avec le temps, si ça arrivait un jour, je me suis aussi ouvert à la possibilité d'aimer romantiquement et avoir des rapport sexuels avec d'autres personnes qui ne se définissent ni homme - ni femme, ou qui auraient changé de sexe au cours de leur vie ou avec des hommes avec un corps féminin ayant gardé un sexe masculin, ou une femme avec un corps masculin ayant gardé un sexe féminin. Je ressens de l'excitation romantique et sexuelle à rencontrer et découvrir des personnes différentes du classique duo homme/femmes. Si ça arrivait, ça serait tout nouveau pour moi. Je n'ai jamais fait de coming-out, mes attirances fluctuant trop dans la durée. Comment m'identifier et mettre des mots sur ce que je vis, c'est le bordel dans ma tête, c'est un peu stressant toutes ces fluctuations sexuelles ? Pouvez vous me donner des pistes et des clés pour me mettre au clair dans ma tête et me déstresser ? Julien.


Je suis pas sure si je suis vraiment lesbienne ou ...

Bonjour/ bonsoir, Je sais pas vraiment par où commencer. En fait je sais pas si vous allez trouver ça bizarre ou un truc du genre. Mais bon... Je m'appelle Sam je suis une adolescente de sexe féminin de 15 ans(16 ans l'année prochain). Lorsque j'avais 12-13 ans, je voyais mes ami(e)s et mon entourage avoir des petit(e)s ami(e)s ou faire leur coming out. Dans ma tête, c'était genre une "mode" à cause des films et séries qui mettent en vedette des perso LGBT mais y en a que c'est "vrai". Au départ, j'étais genre "ouais c'est cool" ou "nice bravo". Mais moi, j'ai avais pas d'intérêt pour les gars sexuellement ou émotionnelle (à part les trouver beaux d'un point esthétique). Même si je leur parlent ou fait des projets avec eux(même avec le plus beau gars de la classe), ça m'affecte pas. J'en avais parlé à mon ami (qui est un gars trans qu'on va appeller Tom pour la suite) de mon désintérêt pour le sexe opposé et il m'a dit que peut-être que j'étais lesbienne, aromantique ou asexuelle ou bi-curieuse(je crois ça s'écrit comme ça) ou encore que c'est un peu trop tôt(retenez le mot "trop tôt" pour la suite). Le plus drôle, mon entourage me dit souvent que j'étais lesbienne à cause que je m'habille en garçon manqué voir carrément en gars(cliché) ou que je montre un désintérêt pour les gars. Alors, il m'a expliqué l'univers LGBT+(j'étais une novice dans ce monde) et d'aller voir des forums d'aide pour comprendre mieux. Puis, c'est peut-être là que je me suis dit que j'étais aromantique et asexuelle(à cet époque je me suis pas posé la question sur le même sexe) dans ma tête c'était un genre de mini coming-out entre ami. J'en ai parlé à ma cousine, puis elle me dit que c'était trop tôt et que j'étais trop jeune et, que j'ai pas trouvé le "bon"(je parle d'un gars cisgenre)... Un jour en cours de science, Tom, mon ami m'a confessé son amour pour moi(en chuchotant). Lui étant un gars à mes yeux, je lui dis que je l'aime comme ami mais pas pour ce genre de relation. À 14 ans, je me suis imaginer embrassé mon amie bi que je trouve bizard vu, que c'est ma meilleur amie. Alors, j'ai nier tout sentiment à son égard. Puis, un jour, j'ai écouté un film LGBT où l'héroine était lesbienne et, que étrangement j'ai pu m'identifier à elle. Là, je me questionnais sur ma sexualité: peut-être je suis hétéro, c'est juste que je n'ai pas encore trouvé le "bon" et que c'est teop tôt ou peut-être que je suis bi ou lesbienne. Déjà, que ma ma famille est religieuse donc ça m'aide pas et que j'étais trop timide de demander conseils aux intervenants de l'école. Et c'est par la même année, que j'ai abandonné le faite que j'étais aromantique et asexuelle. J'avais plutôt commencé à avoir un étrangement un peu plus d'intérêt sur les filles. Dans mes ami(e)s m'harcelaient sur le fait que je suis lesbienne alors j'ai tout dis que je suis lesbienne et j'en ai même parlé à des camarades de classe les plus proches d'on j'avais confiance. Puis, une de mes ami m'a dis: "Sam t'es que c'est juste par un coup de tête. Prend ton temps. Parce que tu sais il y a beaucoup de filles que j'ai connu qui se prétend bi(ou lesbienne) et après elles sortent juste avec des mecs. Genre c'est devenu une "mode". " Honnêtement, j'ai réfléchi à ces mots(pendant le confinement) je sais que je ne suis pas attiré par le sexe opposé mais pour les filles ça reste vague. Au départ j'ai repris les paroles de ma cousine peut-être que j'ai pas trouvé le "bon" ou la "bonne". C'est un peu vrai, la seule personne avec qui j'ai "sortit" c'était un gars(on va l'appeler Josh) en 6ème année du primaire. En fait, je sortais pas avec lui c'est à cause que tout le monde me "ship" avec lui. Pour simple et bonne raison, qu'il est beau (et je l'avoue) et que le tolère dû fait, qu'il est très bête et assez impulsif (c'est les raisons pourquoi les filles ou gars sortent pas avec lui. En plus, Josh démontre des signes d'amour/affection: câlins, qu'il essaie de me tenir la main, il dîne avec moi, il s'assoit à côté de moi en classe, faire des projets scolaires ensemble, on joue au basket. Des trucs comme ça que pour moi c'était de la pure amitié. Puis, un jour j'en ai assez que mes camarades de classe et des élèves du même cycle ainisi que mon propre prof me fassent des clins d'œil ou des sourire alors je lui ai parlé qu'on peu plus se fréquenter. Donc c'est quoi notre amitié c'est détruite. Puis, y avait un nouveau (qu'on va appeler Gabriel)qui est venu et on c'est lié d'amitié avec Tom(qui était une fille autrefois) et une autre fille(qu'on va appelker Jess). Et ça recommence, Tom et Jess me font des clins d'œil (ou sourit) et me disent directement si je l'aime car le fait que je traine plus souvent Gabrielle même mon prof de 6ème. Et cet fois, je me suis mis en colère, l'amitié homme-femme ça n'exsite pas dans leur mentalité. Même Gabrielle était sur le même avis que moi. L'avantage, on est resté ami jusqu'en secondaire 2 mais on se fréquente de temps en temps. Mais, j'ai jamais eu d'expériences avec une fille. Dire comme ça c'est bête. Mais comme dit mon amie bi: "On ne fait pas d'"expériences" pour savoir notre orientation sexuelle. Alors comment les hétéro on fait pour savoir qu'ils sont hétéro". Encore aujourd'hui, je suis pas sure si je suis vraiment lesbienne. En plus, je sais pas si faire un deuxième coming-out se fait genre j'ai dit à mon entourage le plus proche que je suis lesbienne mais on peut en faire un deuxième. Non? Alors si vous avez des conseils à me fournir je serai très heureuse car je trouve que ma situation étrange et compliqué. Et j'espère que ma situation vous gênerait pas ou que que vous trouviez pas trop étrange. Sinon désolé Sur ce passez une bon journée/ soirée -Sam Ps.: Désolé pour la longue du texte, qu'il soit incompréhensible et les fautes d'orthographe.


J’aimerais ne plus jamais être attiré par des garçons afin ...

Bonjour 😊, Je vous avez déjà écris concernant mon orientation sexuel, je suis excité par les personnes du même sexe que moi, mais j'aime les filles sentimentallement, mais j'aimerais ne plus jamais être excité par des personnes du même sexe, est ce possible, après je pense que je suis jeune encore, je pense que ça vas changer plustard ou pas. Mais c possible de pouvoir changer ? Merci beaucoup pour se que vous faites ❤



J’ai peur de devenir gay. Est-ce possible de rester hétéro ...

Bonjour, Il y a environ 2 semaines j'allais m'endormir puis je me suis dis "imagine je deviens gay" ca m'est deja arriver par le passé mais je prenais ça pour de la rigolade mais cette fois c'est sérieux j'ai peur dans le futur de devenir gay car ça me dégoute (sa me fais grimacer) limite je peux pas meme tenir la main a un homme (je suis pas homophobe) et sa me stress je n'arrive plus a vivre normalement j'ai cette pensé dans ma tete tout le temps comme si une voix me disais "tu deviendras gay" et quand je sors j'ai peur d'etre attiré par un homme sachant qu'il y a que les femmes qui m'éxite, j'était un couple avec une fille, j'étais naturellement attiré par les femmes et depuis 2 3 jours je fais des reves ou je suis gay c'est un cauchemar pour moi (l'a j'en fais plus) je me pose l'a question pourquoi sa me dégoute et je me dis que c'est commes sa et je voudrais savoir si je suis bel et bien Hétéro ? est ce que quand je me pose ces questions cela fera de moi un futur gay ? est ce que c'est possible de rester hétéro toute sa vie car j'ai vu que sa peut changer au cours de la vie ? et (ah oui par le passé j'avais a peu près les meme probleme mais pour les maladies c'était y'a 3 4 ans)


Comment faire pour savoir si une fille est lesbienne ou ...

Je voudrait être en couple avec une fille mais je peut pas savoir si une fille est lesbienne ou pas... j’ai une envie d’être avec quelqun et de l’embrasser et je ne sais pas comment arrêter cette envie d’être avec une fille en ce moment... car je sais que j’aurais jamais l’occasion d’être en couple à mon âge...


J’ai l’impression d’être trans, mais n’en suis vraiment pas sûr

Bonjour ! Depuis quelques temps ! J’ai l’impression d’être trans genre ! Mais je ne suis pas sûr de ça ! Et je n’ai pas forcément l’impression d’avoir eux des signe ou autre dans mon enfance ! Mise à part que je ne m’intéressait pas au foot ou autre ! J’étais plutôt solitaire ! Je n’ai pas eu d’expérience sexuel car je pense que j’ai peur ! Mais peur de quoi je ne sais pas ! Est-ce que c car je ne me sens pas très alèse ! Ou simplement que cela ne m’attire Pas car je ne vois que ma sexualité en tant que femme ! J’ai quelques complexes sur mon corp et ne me fait pas confiance sur certaines situations ! Mais j’ai des projets pour le futur ! Enfaite pour moi cela reste floue ! Je ne sais pas comment faire ? Si je suis trans ou pas ? Et surtout comment être sûr de ça ? Merci beaucoup pour votre aide, Y.



Dois-je assouvir cette envie d’avoir des rapports sexuels avec un ...

Bonjour, Je me présente, j'ai 30 ans et en couple depuis 5 ans. Mis en ménage avec ma compagne il y a maintenant 3 ans. J'ai toujours été attiré par l'appareil génital masculin et j'ai tenté une fois avec un gars rencontré sur Internet. Pas terrible car j'avais bu et je ne me souviens pas de tout. On a essayé la fellation et la sodomie (moi en tant que passif) C'était avant de rencontrer ma compagne actuelle. Mais voilà, j'aimerais rencontrer un gars pour plan régulier où on s'abandonnerait au plaisir entre hommes. Maintenant, j'ai la culpabilité de penser à ça sans rien dire à ma compagne car elle ne comprendrait pas si je lui en parle malheureusement. Mais cela me ronge et l'excitation est bien là quand je pense à l'acte avec un acte homme. J'aimerais trouver une personne qui est dans le même cas que moi et protéger nos ébats, que ça soit fellation ou sodomie. Je viens vers vous pour avoir votre avis. Faut il le faire? Est ce que la culpabilité s'en ira avec le Temps? Est ce que je dois assouvir cette envie? Est ce que quelqu'un a déjà été dans ce cas? Merci d'avance pour votre réponse


Je suis attiré par toutes sortes de gens, selon mon ...

Salut, J'espère vous-allez bien! Ma question est la suivante: Je suis attiré par les hommes, les femmes, les trans, les noir(es), les latinas, les grandes, les grosses(pas trop)...je me sens bien avec chacun d'entre eux selon mon humeur de la soirée. Je voudrai savoir si cela est normal? et dans quelle "case"je pourrai me loger si ça l’était ? Merci d'avance! Bisou Syphax


Étant adopté, avez-vous des conseils pour comment écrire une lettre ...

J'aimerais avoir des conseils pour envoyer a ma mère. Je sais bien que vous êtes pas la meilleure personne pour me répondre sans vouloir être méchant. Mais je ne veut pas être méchant envers elle juste connaître mon passé et mes origines et j'aurais d'idée pour un message a quelqu'un qui t'a fait souffrir et que tu connaît pas



J’ai le dégoût des vulves, mais je suis amoureux d’une ...

Bonjour , je vous contact parce que je suis perdu j ai 33 ans je suis un homme et j ai parler à des hommes échanger des photos avec et regarder du porno gay avec ejaculation , puis j ai rencontrer trois filles durants ma vie dont je suis tomber amoureux vraiment amoureux et maintenant je ne suis plus avec elle , peur de ne pas être à la hauteur avec elles sexuellement je n ai jamais eu de rapports sexuelles ce que je sais c est que j avais une érection à chaque fois que j étais avec ma copine je sais plus quoi faire aidez moi Svp j ai besoin d aide je suis un homme j ai jamais eu de relation sexuelle et je suis amoureux d une fille mais j ai le dégoût et je trouve le sexe féminin moche ce n est pas normal aidez moi svp