Je me vois homme mais je ne veux pas les parties intimes, qui suis-je?


Bonjour,

Je me présente je m’appelle Isabelle j’ai 20 ans j’ai un style androgyne, mais je ne sais pas mon genre, je me vois homme mais je veux pas les parties intimes, j’ai un comportement de mec si on me dit monsieur ça me fera sourire, qui suis-je?

Salut Isabelle !
Merci beaucoup de faire confiance à AlterHéros.
Tu ne connais pas ton genre actuellement. Tu te vois homme, sans vouloir un pénis. Tu te demandes qui tu es.

Je veux d’abord que tu saches que c’est très possible d’être un homme sans avoir un pénis. Ce ne sont pas les organes génitaux qui déterminent le genre d’une personne, mais bien le ressenti, la façon dont tu te sens à l’intérieur. Je n’ai donc pas la réponse à ta question “Qui suis-je?” – cette réponse et le cheminement vers celle-ci t’appartient.

Je te copie une partie d’une réponse d’A.b., aussi à l’équipe d’intervention ici à AlterHéros, qui pourrait te donner un coup de pouce.

“Comme tu l’as sûrement compris, il n’y a que toi qui peut vraiment définir ton identité. Si tu arrives à la conclusion que tu es cisgenre (c’est-à-dire que tu t’identifies au genre qu’on t’a assigné à la naissance), c’est tout à fait correct aussi, et il n’y a rien de mal à se poser des questions, ça te permet juste de mieux te connaître. Il n’y a rien de mal à changer d’idée ou à explorer. […] Est-ce que tu penses que ça pourrait t’éclairer de discuter avec d’autres personnes qui sont dans ta situation ou avec des personnes trans qui pourraient te parler de leurs expériences? Je sais que les rencontres en direct sont compliquées en ce moment, mais je te laisse quelques contacts d’associations qui poursuivent peut-être leurs activités virtuellement ou en différé, ainsi que quelques liens. Tu peux aussi en discuter avec des personnes de confiance, si tu as cette possibilité. […]

Je t’encouragerais à continuer d’explorer comment tu te sens le mieux, peu importe les mots que tu utilises pour décrire ton genre. Tu n’as pas à te mettre de pression pour trouver une étiquette qui te convienne tout de suite (ni en général) et les mots te viendront sûrement plus facilement en cernant spécifiquement les actions concrètes qui te permettent de te sentir authentique. Tu mentionnes utiliser parfois une brassière de sport pour avoir un effet plat, tu peux essayer de porter un binder si tu en as envie. Tu peux aussi explorer avec quels pronoms (elle, il, iel, etc.) tu te sens plus confortable avec des ami.e.s de confiance. Il y a plusieurs moyens pour exprimer son identité, les vêtements, les cheveux, le prénom, pour n’en nommer que les plus fréquents mais c’est vraiment toi qui peux trouver la recette qui te convient. […] Tu peux explorer et trouver ce qui te convient, qu’en penses-tu? Si tu souhaites approfondir tes connaissances au sujet de la non-binarité, je t’invite à consulter ce charmant blog : La vie en Queer. “

Tu expliques aussi que tu as un “comportement de mec”. Qu’est-ce que ça signifie pour toi ? Est-ce que ce sont ces comportements qui définissent ton identité de genre? Séré, de notre équipe, a déjà éclairé une autre personne à ce sujet. Voici sa réponse:

“Tu remarques que je mets « comme une femme » entre guillemets. On peut effectivement se demander ce que ça veut dire, de se comporter comme une femme. […] Tout ça repose sur des stéréotypes, car tous ces comportements peuvent être adoptés par des femmes, des hommes et des personnes non-binaires. Il faut faire la différence entre l’identité de genre, qui est un sentiment intime, et l’expression de genre, qui est au contraire ce qui est extériorisé par une personne. L’identité de genre est invisible alors que l’expression de genre est visible. De plus, ces deux éléments n’ont pas à concorder. Par exemple, un homme peut aimer porter des robes, tout comme une femme peut avoir des loisirs dits « masculins », comme la chasse, sans que ça invalide son identité en tant que femme. “

Je te propose enfin de lire d’autres réponses qui pourraient répondre plus amplement à ta question ici :
Est-ce que je suis genderfluid ou tout simplement androgyne?
Je suis très à l’aise avec mon corps de femme, mais je me sens souvent homme…
Je ne me sens plus fille, j’ai toujours été un garçon “manqué”

J’espère que tu as trouvé quelques pistes dans ma réponse. N’hésite pas à nous réécrire au besoin, on est là pour toi !

Cordialement,

Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment