Est-ce que je suis genderfluid ou tout simplement androgyne ?


Bonjour,

Depuis que je suis toute petite, on dit de moi que je suis un garçon manqué. Et c’est vrai que j’ai les cheveux courts et que j’ai souvent plus d’affinités avec les garçons.
Je suis plutôt à l’aise avec mon corps de femme et comme la plupart des femmes, il m’arrive de vouloir me « faire belle » (mettre une belle robe, me maquiller etc). Mais par moment le fait de mettre une robe ou me maquiller me donne l’impression d’être déguisée, que cela ne me correspond pas. Du coups je m’habille souvent avec des vêtements achetés au rayon homme.
Du coups ma question est la suivante: est-ce que je suis genderfluid ou tout simplement androgyne ?
J’avoue être un peu perdue…
Merci d’avance de votre aide 🙂

Mochi

Bonjour Mochi !

Tout d’abord , je voulais te remercier de faire confiance à AlterHéros dans tes questionnements. Je suis vraiment contente d’avoir l’opportunité de répondre à ta question aujourd’hui parce que je me suis beaucoup reconnue dans ton message , j’ai vécu le même genre de questionnement. Tout comme toi, je me suis questionnée sur mon genre, j’ai toujours été considérée comme une “tomboy” et j’ai vécu le même sentiment de me déguiser quand je portais du maquillage et des robes.

J’ai fini par comprendre que je suis “gender nonconforming’’ et je continue à utiliser les pronoms féminins. Suite à ton message je comprends que tu aimerais savoir si tu est genderfluid ou androgyne. Je vois que tes questionnements sont arrivés parce que les gens disent de toi que tu es un garçon manqué, parce que tu as plus d’affinité avec les garçons. Il t’arrive tout de même de vouloir démontrer plus de féminité même si par moments, les mêmes démonstrations de féminité te donnent l’impression de te déguiser.

Ce que je vais faire aujourd’hui, c’est te donner le plus d’information et de ressources possible pour que tu puisses arriver toi-même à répondre à ta question. Commençons par le spectre du genre: ça veut dire quoi ? En fait il y a plusieurs identités différentes liées au genre: femme, homme, cis / trans, bispirituel.le, non-binaire et autres.  Il y a aussi pleins de moyens d’exprimer son genre : les styles de coiffure, de vêtements, de comportements, et autres caractéristiques. À ce sujet, je te propose un petit vidéo que j’aime bien sur l’identité de genre.

Tu te questionnes à savoir si tu es genderfluid ou androgyne.

Je vais donc définir ces 2 termes pour que tu puisses voir auquel tu t’identifies le mieux !

Genderfluid: Personne ayant un ou des genres fluides tout dépendant des circonstances. Ça aussi être un changement d’un genre à l’autre, ou même un changement dans l’intensité d’un genre

Androgyne: Personne dont l’apparence physique ne permet pas facilement d’identifier le genre.

Il y a aussi plusieurs autres possibilités de genre auxquels t’identifier; en voici quelques-uns.
Sache toutefois que tu n’es pas obligé.e de mettre un étiquette sur ton genre.

Non-binaire: Personne s’identifiant  quelque part sur le spectre du genre, mais ne s’identifiant ni totalement comme une femme ni totalement comme un homme, voire pas du tout homme ou femme.

GenderQueer: Personne qui rejette la norme binaire homme-femme et qui s’identifie à l’extérieur de cette binarité.

Cisgenre: Personne dont l’identité de genre et l’expression du genre correspondent au genre typiquement associé au sexe assigné à la naissance. Par exemple, une personne assignée fille à la naissance qui s’identifie comme une femme.

Trans: Personnes dont l’identité de genre et/ou l’expression de genre diffère de celle qui avait été assignée à leur naissance. Les personnes trans peuvent décider d’affirmer leur genre par un traitement hormonal ou des chirurgies (transition médicale). D’autres choisiront d’affirmer leur genre socialement en changeant de nom, de vêtements, de style de coiffure, et autres caractéristiques (transition sociale). Enfin, certaines personnes trans entameront des changements légaux en faisait modifier leur prénom et leur genre sur leurs papiers officiels d’identification (transition légale). Aucune de ces étapes n’est obligatoire. Certaines personnes trans vont effectuer tous ces changements alors que d’autres n’effectueront que certaines modifications.

Bispirituel.le: Terme concernant exclusivement les membres des communautés autochtones et décrivant des attributs à la fois masculins et féminins. Cette identité ne se limite pas à l’expression du genre ou à la sexualité, mais recouvre ces deux aspects en y intégrant un élément de spiritualité.

Gender nonconforming (non conforme dans le genre): Personne ne s’identifiant pas au stéréotypes et idées des autres associées à son genre.

Agenre : Personne ne s’identifiant à aucun genre. Pour certain-e-s, agenre veut aussi dire avoir une identité de genre neutre.

Bigenre : Personne s’identifiant à deux genres, parfois homme, parfois femme (et ça peut aussi être d’autres genres !).

Je trouve aussi important que tu saches que certaine personne vont s’identifier en questionnement et que tu peux prendre tout le temps dont tu as besoin pour expérimenter certains genres , essayer certains pronoms pour voir si il te font sentir bien et voir où tu te situe sur le spectre du genre. Rappelle toi , rien ne t’oblige à porter une étiquette si tu ne souhaite pas le faire !

Je voulais aussi te parler de dysphorie de genre. Ça arrive quand ton genre assigné à la naissance entre en conflit avec ton sentiment intérieur ou avec le genre auquel tu t’identifie. Il est possible que tu ressentes de la dysphorie de genre, ça peut être d’intensité différente un peu comme dans la B.D. Assignée garçon par Sophie Labelle. Si c’est le cas, je te conseille la lecture d’un article sur la dysphorie de La vie en queer, un blog sur la thématiques LGBTQIA+ et féministes depuis la perspective d’une personne trans non-binaire bisexuelle.

J’espère t’avoir donné toute l’information dont tu as besoin.
Si toutefois tu as d’autre questions qui te viennent à l’esprit, AlterHéros sera là pour te répondre !
Mary-Lee


About Mary Lee

Mary Lee, Bi-Grey - Non-binaire, a un parcours un peu différent. Après plusieurs années comme intervenant.e dans différents milieux communautaires, Mary Lee a étudié à l'université en psychologie, en sexologie et en sciences sociales pour ensuite faire un retour au cégep en technique d'éducation spécialisée. Mary Lee a une grande passion pour les tatouages, la soupe, les chiens, les festivals de musique électronique et le milieu communautaire.

Leave a comment