Luc


Attirance pour les personnes androgynes

Je ressens une envie de fou depuis pas mal de temps d’avoir une relation exclusivement avec une personne androgyne, principalement les garçons qui ont un aspect féminin, c’est devenu une obsession…. Enfin je ne suis pas trop intéressé par les filles, comment expliquer que j’ai préférence à vouloir fréquenter des filles transgenre à savoir comme je l’ai dit des garçons androgynes que d’avoir une relation simple avec une fille ? Et quel est le type de cette relation que j’ai décrit, hétéro ou homo ? Parfois je me travestie, j’aime raviver le côté féminin qui se cache en moi. Et en un MOT j’aime les garçons féminisés ! Dans l’attente d’une réponse favorable je vous prie de bien m’expliquer qu’est-ce que cela veut dire.


J’ai un questionnement sur l’orientation sexuelle

Bonjour, je m'appelle Louis j'ai 18 ans et j'habite en France. Voila depuis un certain temps maintenant je me pensais homosexuel. Or, il y a quelques mois, je suis tombé amoureux d'une fille et j'ai aussitot été envahi d'une attirance que je n'avais jamais ressentie auparavant pour une femme. Seulement, cette fille n'était pas prête a coucher avec moi et petit a petit mon désir et mon amour se sont amoindris jusqu'a ce qu'ils disparaissent pratiquement au bout de quatre mois.. Est-il normal que les désirs fluctuent ainsi aussi facilement? On parle d'orientation sexuelle et pourtant, l'idée de sortir avec une personne que je n'aime pas ne m'attire pas et je me sens plus attiré "affectivement" par les femmes.. que faire? Doit-on privilégier la partie sexuelle sur la partie affective pour qu'une relation dure ? Dois-je m'orienter plus vers les hommes même si je me sens moins attiré "affectivement par eux? J'ai toujours distinguer l'amour du sexe, j'ai peut être tort.. Merci de votre aide.


J’ai le sentiment d’être un homme dans un corps de ...

Je confirme que si jamais j'avais cette baguette magique en main,je n'hésiterais sûrement pas à l'user afin de me débarasser de ce calvaire sempiternel,d'ailleurs depuis toujours,je rêvais d'avoir un corps masculin , c'est pour moi mon unique voeux et souhait du plus profond de mon coeur,je me sens condamnée à vivre dans un corps que je n'ai jamais apprécié malgré qu'il soit d'une belle taille,et quand je pense à mon avenir et aux souffrances que j'endurerais plus lorsque mes parents ,incompréhensifs qi'ils soient, me contrainderont à me marier légitimement ,j'ai l'impression de passer une séance d'autopsie morale,or mon milieu social et assez rigoureux et poignant chose qui amplifie mon état d'âme, d'autant plus qu'après avoir confié la réalité de mon être à ma meilleure amie,celle-ci m'a sur le champ tourné le dos en me méprisant pendant 1an 3mois . J'ajoute que je ne puis point être attirée par un homme ,il m'est impossible et contre mes désirs.je vous remercie infiniment d'avance .



J’ai toujours des pensées et des désirs d’avoir des relations ...

j'ai attendu mes 20ans pour avoir mon premier rapport sexuel pour ne pas avoir de regrets.mais quelques temps après mon copain(depuis 5ans) et moi avons rompu. je pourrais compter le nombre de fois que c'est arrivé. mais depuis je n'arrête pas de penser au sexe. j'en ai tout le temps envie je n'arrive plus à étudier. je fais des nuits blanches et je bois beaucoup. je fantasme sur mes professeurs pendant les cours. je n'arrive plus du tout à me concentrer si ce n'est pour regarder des films x. pensez-vous que trouver un partenaire juste pour le sexe pourrait m'aider ou aggraver mon état d'esprit? aidez moi s'il vous plait. je voudrais redevenir comme avant. que dois-je faire pour freiner mes envies?


J’ai des fantasmes dans les bras d’un homme, mais j’ai ...

Bonsoir, je vous prie d'examiner ma question précédente sur ce lien : https://alterheros.com/experts/?p=6284 J'ai en effet lu la réponse avec intérêt mais je dois faire quelques précisions : 1/ dans les bras d'un homme, je n'éprouve qu'un plaisir furtif, qui ne dure pas assez longtemps pour me permettre d'atteindre l'orgasme. Étrangement, j'atteins toujours l'orgasme en me masturbant. Mais lorsque je me touche devant mon compagnon je cesse d'éprouver la moindre sensation. 2/ Pendant les rapports sexuels, j'ai terriblement peur de décevoir, en ce sens que je crains tout le temps de ne pas être à la hauteur des attentes de mon partenaire. De plus, j'ai peur de me montrer faible. Et au bout du compte je ne ressens aucun plaisir. 3/ Pourtant j'ai des fantasmes. Il arrive que je sois très excitée à l'idée de faire l'amour avec un homme ; j'éprouve même des sensations de manque, mais quand vient l'heure de la rencontre, c'est le blocage total. Aidez moi


L’homoparentalité

Bonjour. Je fais une recherche dans le cadre de mon cours d'éthique et cultures religieuses. Nous devions choisir un sujet concernant un phénomène de société et j'ai choisi l'homoparentalité. Auriez-vous de bonnes sources à me fournir? J'aimerais particulièrement connaître les mythes les plus répandus de nos jours, en 2012, à propos des familles homoparentales et avoir des statistiques récents (2000 à aujourd'hui si possible). Merci pour votre aide! J'adore votre site, très intéressant!



Absence de plaisir dans les relations sexuelles

bonjour, je n'ai jamais éprouvé le moindre plaisir sexuel ; je n'ai jamais eu le moindre orgasme. Dépucelée alors que j'avais 18 ans, je ne ressens jamais rien de particulier dans les bras d'un homme. Quand un mec qui me plaît me caresse, le plaisir ne dure que quelques minutes et disparaît. Je n'éprouve aucun plaisir, ni lors d'un cunnilingus, ni lors d'une pénétration. Lorsqu'on caresse mon clitoris, le plaisir ne dure pas plus d'un quart d'heure. Que faire pour remédier à cette situation ?


Affirmation de ma bisexualité et détresse psychologique

J'aimerais savoir quand est-ce que je vais pouvoir répondre : je suis bi quand on me demandera mon orientation. Parce que je suis souvent frustrée quand quelqu'un parle de bi ou d'homos et que je ne m'accepte pas vraiment car je me trouve pas comme les autres voir un peu bizarre des fois à en pleurer seule dans ma chambre... Alors je voudrais que vous me donniez votre avis, ce que vous pensez de tous ça... Merci.


J’ai vu de la pornographie mettant en scène des femmes ...

Bonjour j'ai eu 18 ans il y a 4 mois je me pose des questions sur ma sexualité. En primaire tout se passer très bien les amis, amour, j'étais tombé amoureux d'une fille mais trop timide pour l'approcher. J'ai eu 3 amours (a distance) j'étais très amoureux mais m'ont trop fait souffrir après plus rien, à partir du collège tout à déraper, durant toute cette période je me suis renfermer sur moi-même, j'étais devenu un souffre douleur. Une nuit en navigant sur des sites x je suis tombé sur des images trans, ça ma troublé! au fur est à mesure je me suis rabattu sur ces images pour me masturber puis des vidéos, c'était comme si je me punissais, car j'étais "nul" quelques années plus tard je suis maintenant en couple avec une fille (5 mois) au début tout aller bien! sauf que la je rumine et j'ai des pulsions qui me poussent à aller sur ces sites pour me tester, je suis triste, j'ai eu une érection je n'es pas envie de faire des choses avec un trans, suis-je bi? le x ma embrouiller. Merci.



Le refus de s’engager dans une relation et l’orientation sexuelle

Bonjour , je partage ma vie avec un homme de 46 ans depuis 4ans . Nous sommes un couple libertin ... enfin surtout lui ! Toujours est il qu'il m'a confié etre attiré par certains hommes et avoir deja consommé un homme dans un back room .... par curiosité . Il a deja fait des fellation a des hommes en ma presence , et fantasme sur l'idée d'une relation a 3 ( avec 2 hommes) . Mon ouverture d'esprit est large ..et je n'y verrais aucun probleme ....hormis le fait qu'il refuse tout engagement , mariage , pacs , vie commune ..etc etc .Il n'a jamais vecu avec une femme . Et n'a jamais depassé le cap des 3 ans .... Alors je me pose la question suivante . Est il homosexuel refoulé ? ce qui l'empecherrai de s'investir dans une relation hetero ? si non ... que se passe t il dans sa tete ???? merci de votre reponse