J’ai toujours des pensées et des désirs d’avoir des relations sexuelles !


Bonjour,
Je vous remercie d’avoir pris le temps de nous écrire. J’entends que vous êtes inconfortable devant vos envies récurrentes reliées au sexe. Vous posez l’hypothèse que ces envies auraient été déclenchées par la rupture avec votre copain alors que vous aviez consenti à avoir des relations sexuelles avec celui-ci. Plusieurs éléments peuvent donc nous pister dans cette réflexion.
Il faut comprendre que les envies dont vous parlez, que l’on pourrait nommer désir sexuel, sont naturelles et signes de santé sexuelle. D’ailleurs, nous pouvons concevoir le besoin de relation sexuelle à égalité aux besoins de se nourrir et se reposer pour ne prendre que ces exemples. Il est tout à fait juste de se poser des questions lorsque ce besoin devient obsédant, nous nuit dans notre quotidien ou encore nous amène à adopter des comportements malsains comme la consommation en vue de fuir.
Par ailleurs, le désir sexuel peut être confondu au désir d’aimer et d’être aimé. Ce besoin d’affection, tout aussi naturel et essentiel, peut être fragilisé suite à une rupture amoureuse. Or, j’aimerais vous lancer quelques pistes de réflexion : 1- comment vivez-vous cette rupture ? 2- actuellement dans votre vie, quel besoin est criant (d’être en intimité, aimer et d’être aimé, de ressentir de la sécurité affective, etc.) ? 3- Que cherchez-vous à combler (ou fuir) par votre consommation d’alcool et de pornographie ?
À savoir si vous devriez être en relation avec un partenaire qui répondrait à votre unique besoin de relation sexuelle, je dois répondre que la décision vous revient. Toutefois, si l’on regarde chacune des alternatives, on peut penser que votre besoin pourrait être satisfait. Toutefois, les relations sexuelles sont plus qu’une réponse physiologique. La dimension psychologique et affective sont également responsable de la satisfaction. Le choix du partenaire, le bien-être avec celui-ci et la disposition des deux partenaires à entrer en intimité font partie des éléments pour l’atteinte de satisfaction. De plus, serez-vous confortable avec cette formule d’entrer en intimité sans développer de sentiments ? Si vous pensez que cette option est la meilleure, je vous encourage à rester vigilante en ce sens à éviter de vous blesser émotionnellement.
En terminant, j’aimerais revenir sur votre propos à l’effet de « vouloir redevenir comme avant ». Désirez-vous faire abstinence ou entretenir des envies et des pensées face aux relations sexuelles de façon modérées, mais surtout ayant un caractère joyeux et positif ? Comme nous l’avons mentionné plus tôt, la sexualité, incluant les fantasmes et désirs sexuels, est une sphère de notre vie qui est naturelle et sur laquelle nous avons le contrôle. Je vous encourage donc à écouter votre désir et vos besoins, à rester attentive à vos émotions et cibler vos limites afin d’éviter de vous blesser.
 
N’hésitez pas à nous écrire à nouveau. D’ici là, prenez soin de vous.
Un intervenant d’Alterhéros.
Luc

Leave a comment