Guillaume Perrier


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.


Je voudrais savoir s’il existe des lieux adaptés (gay ou ...

Hello, J'espère que vous ne me jugerez pas pervers ou anormal, j'ai déjà beaucoup de mal avec ce fantasme, je suis déjà très timide dans mes relations à 25 ans, j'ose même pas demander l'heure à des inconnus dans la rue, ça me tétanise, et j'ose même pas vous communiquer mon email par peur. C'est donc plus simple de vous écrire anonymement. Je suis exhibitionniste depuis mes 12 ans, j'éprouve de l'excitation sexuel à être vu nu ou à l'idée de me masturber ou de faire l'amour devant d'autres personnes. Je voulais savoir si il existe des lieux adaptés (gay ou hétéro) entre personne consentante, respectant la loi . Ne serait ce qu'être vu nu par d'autres me permettrait de me sentir mieux dans ma peau. Des filles m'ont déjà dit qu'elles me trouvaient mignon physiquement mais ça n'a ma jamais suffit à me donner confiance ou à me sentir bien dans ma peau, je suis toujours resté timide et peu sociable avec les gens. J'ai déjà eu une expérience involontairement, en nageant tout nu dans un lac ou je me pensais seul, quand je suis sorti de l'eau pour me rhabiller, j'ai été surpris nu par un couple qui a ri et qui a passé son chemin, heureusement pour moi. J'ai eu peur que le couple porte plainte, ce n'est pas arrivé, mais j'ai honte de le dire, j'ai eu aussi une sacrée érection et excitation sexuelle quand j'ai vu que la femme du couple était très amusée de me voir nu. Cette idée de pratiquer l'exhibitionnisme ne me quitte déjà pas depuis mes 12 ans et il ne me quitte plus depuis cette expérience. Il faudrait donc que je puisse assouvir mon fantasme dans un lieu approprié avec des personnes consentantes homme ou femme. Ca devient vital pour moi. Ce fantasme exhibitionniste s'est il renforcé à cause d'être vierge à 25 ans, de ma timidité et être attiré de plus en plus sexuellement par des hommes plus que par les femmes à ce jour ? J'ai l'impression que cet exhibitionnisme latent est devenu très fort et cette volonté de plus en plus forte d'être exhibitionniste prend pour origine mon homosexualité qui s'est beaucoup développée en grandissant et ma virginité que je traine toujours. Je me pose aussi de plus en plus la question si je suis homo ou si je me convainc de ça à cause de ma timidité et de ma virginité ? Je ne sais plus trop car j'aimerai davantage m'exhiber nu devant des femmes que devant des hommes, mais au niveau sexuel, je voudrai coucher avec des hommes, avec des femmes qui me regardent faire l'amour avec un mec. Parfois j'ai envie de coucher avec des femmes, mais cette fois sans personne pour me regarder faire l'amour, mais ça ne m'excite pas beaucoup, donc je préfère coucher avec des hommes dans 80% de mes fantasmes. Je ne sais pas trop si ce fantasme exhibitionniste est lié à ne pas assumer mon homosexualité ou alors je ne suis pas du tout homosexuel. Je suis mélangé, j'ai envie d'avoir des relations gays et parfois des relations hétéros, mais j'ai de plus en plus envie de relations gays ces derniers temps, rester vierge me donne de plus en plus envie de sexe entre mecs. Je ne sais plus trop quoi faire en n'assouvissant pas mon fantasme sexuel qui me permettrait de me sentir mieux dans ma peau et être désiré, être vu nu me suffit. Timide


Que me conseillez vous pour me remettre de cette mauvaise ...

Bonjour, J'ai eu ma première fois avec un copain à 21 ans et lui 18 ans. On l'a fait sans protection, c'est arrivé comme ça, cétait pas prévu et pour lui aussi c la 1ere fois d'apres ce qui ma dit. Il m'a pénétré sans lubrifiant, malgré le plaisir vers la fin, j'ai eu tres mal au début malgré mes demandes d'aller en douceur, il nest pas allé en douceur, il a forcé mon anus et jai eu des saignements pendant quelque jour. Je lui ai fait aussi une fellation et j'ai avalé son sperme, je suis donc en panique, je risque quelque chose ? jai un peu peur voir un médecin pour ça ? Je men veux, jai pas réfléchi aux conséquences sur ma santé sur le moment de faire des choses sexuelles un peu crades, mais je savais pas que jétais réellement gay, même si je men doutais, c'était juste une envie d'essayer de passer un bon moment avec un crunch, sur un coup de tête, jen avais trop envie. La prochaine fois, je prévoirai une protection et je me préparerai mieux à faire l'amour avec un homme. Cet ami ne veut pas renouveler l'expérience, il ma dit que cétait jsute pour essayer en étant jeune, et sest rendu compte que les mecs n'étaient pas pour lui. Contrairement à lui, je voudrai le refaire avec dautres mecs malgré cette mauvaise expérience de pénétration, mais avec plus d'amour, mais je me sens perdu à cause de tous ces sentiments gays que j'ai pour lui. Je pense quil ne maimait pas quand on la fait, c'était juste sexuelle, il na jamais été doux avec moi durant tout notre rapport sexuelle, et il ny a pas eu de réciprocité dans nos échanges sexuels, je lui ai tout donné sexuellement et lui rien, ca a été frustrant en moi, car moi je sentai de l'amour pour lui sur le moment et je regrette ma première fois de metre laissé penétré comme ça et de lui avoir fait une fellation ensuite. Je suis un peu perdu avec cette mauvaise expérience d'être gay ou pas, mais jaime pas les filles. Que me conseillez vous pour me remettre de cette mauvaise expérience ? Ricky




Comment dire à un garçon que je m’intéresse à lui ...

J'ai 17 ans, jamais sorti à cause de mon orientation. J'aime un garçon depuis plus d'un an, hétéro probablement, je sais pas. Comment lui dire ou le draguer sans que ça se retourne contre moi ? J'ai jamais fait de coming out, je le sens pas. C'est pas la première fois que je suis attiré amoureusement et sexuellement par des hommes. Je m'attache trop à chaque fois à un garçon à fond, malheureusement pas homo, il ne se passe jamais rien, ça devient juste des amis. Je commence désespéré être seul, j'en peux plus de vivre tout en rêve et pas en réel. L'année dernière, j'ai cru que j'allais vivre ma première histoire sexuelle avec un crush, je l'ai embrassé sur la bouche à la fin d'une soirée en tête à tête mais il ma fait comprendre gêné qu'il n'avait rien de gay, il était juste bourré et malheureux. Heureusement, il nen a pas parlé à ses amis. Je connais deux gars gays déclarés mais ils ne m'attirent pas et j'ai pas envie de trainer avec eux pour pas etre fiché par les autres, pas prêt au coming out dans ces conditions, et je ne me reconnais pas en eux dans leur façon de vivre l'homosexualité. Des fois, j'ai envie d'être avec eux seulement pour coucher par désespoir et par mal etre, mais ils ne m'attirent vraiment pas physiquement ! Je voudrai etre avec un de mes crushs pour ma première fois, mais ils sont tous hétéros. Comment arreter de flasher sur des hétéros ? Frédéric


Je m’attache beaucoup à mes professeurs de façon affective… Pourquoi? ...

Je sais pas pourquoi mais depuis le collège ( je suis en première ) je m’attache beaucoup à mes profs ( hommes ou femmes) pas tous mais beaucoup et je sais que ce n’est pas un contexte sexuelle mais juste affectif mais je ne comprend pas pourquoi. J’essaye d’attirer leurs attentions pour qu’il me poses des questions sur ma vie ou autres . Mais je ne sais pas pourquoi ou est mon but ??? J’ai vraiment besoins de réponse svp


Comment reconnaitre les signes qu’une personne est homosexuelle ? Y ...

Hello, Je suis très timide avec tout le monde. Ma timidité me bloque avec les autres pour avoir une relation amoureuse au moins une fois dans ma vie, ça devient pénible. Après m'etre longtemps interrogé sur mon orientation, je ne la connais pas encore vraiment à 19 ans, j'ai envie de suivre mes envies sexuelles de toujours, "faire l'amour avec des garçons, j'en rêve presque tout le temps depuis mes 11 ans" et donc draguer des garçons plutôt que des filles, je me dis que la drague c'est plus facile avec des hommes qu'avec des femmes, à cause de ma timidité maladive. J'ai bien peur de pas etre hétéro et etre gay. Je me dis que le fait de ne jamais etre sorti avec une fille, c'est que sexuellement, c'est les garçons qui m'attirent et donc ca me faisait une motivation en moins pour vaincre ma timidité et pour essayer de sortir avec une fille par rapport à d'autre gars (dont la motivation principale pour sortir avec une fille est avant tout sexuelle pour mes potes et pour leur égo), parce que ma motivation principale avec les femmes est romantique et pas sexuelle et parce que sortir avec une fille aurait flatté mon ego par rapport à mes amis et mieux vus par mes amis (j'ai une réputation de loser avec les filles, ça fait mal) et ce n'était donc pas une bonne motivation. Je me dis qu'au final, je n'ai pas poussé mon talent pour sortir avec des femmes, parce qu'en réalité, je voudrais être avec des garçons, mais je ne me l'étais pas pris conscience jusqu'à maintenant, parce que la famille et les amis te poussent vers les filles. Et aussi, tout le monde me croit hétéro à 100% depuis toujours par mes comportements vis à vis des filles, et donc ça m'a donné l'illusion à moi aussi pour une question d"égo par rapport aux autres. Donc je suis le premier surpris par moi même de me rendre compte qu'à 19 ans en entrant à l'université, je suis homosexuel, parce que aujourd'hui je me rends compte que j'ai envie d'être sexuellement en contact avec des garçons à l'université et donc en rencontrer pour cette raison, je ne sais pas encore si c'est aussi romantique mes attirances, parce que ça me fait beaucoup de choses à intégrer et accepter pour moi avec cette prise de conscience tardive. Comment le déterminer si mes attirances sont aussi romantiques ou bi-romantiques ? Est-ce que ça peut venir plus tard, le jour où j'aurai eu une 1ère expérience homosexuelle ou est-ce que ça peut se déterminer maintenant ? Quelles sont les questions à se poser pour le savoir ? Je voulais savoir si les homosexuels portaient des signes distinctifs de reconnaissance pour se reconnaître entre eux, connus que par eux ? J'ai très peur d'aborder un garçon et de me rendre compte qu'il est hétéro ? J'ai peur de l'agression homophobe ... J'ai lu que les garçons avec le pubis rasé pouvait être gay. Je me suis rasé le pubis (et parce que je trouve ça très excitant sexuellement personnellement) parce que je vais en club de sport et les douches sont collectives et je me dit que peut être si il y a un garçon gay au club, je pourrai me faire remarquer par lui de cette manière. J'espère ne pas être ridicule, mais je suis prêt à faire n'importe quoi pour rencontrer une personne gay de manière sécurisée, j'en ai très envie, et donc multiplier les signes discrets entre gays (s'il y en a) sans me dévoiler aux personnes non gaies. Je sais pas comment faire pour rencontrer et ma très grande timidité n'arrange rien (et s'il faut aussi assumer être homosexuel en public, ça fait beaucoup trop d'efforts pour moi à réaliser en même temps, en plus de ma timidité), le plus simple pour moi serait que l'autre garçon fasse le premier pas. Je ne veux pas aller sur internet pour des rencontres avec des hommes, j'ai très peur de mauvaises rencontres, j'ai lu dans la presse que des garçons étaient tombés dans des guet-apens homophobes pour les agresser. Alors si ma première rencontre se finit par une agression, ma famille va apprendre que je me suis fait agressé parce que homosexuel, ça va faire beaucoup à gérer en plus du traumatisme et j'ai déjà vécu à 14 ans une agression physique pour racket, je suis très flippé depuis mes 14 ans de me faire agresser à nouveau. Comment reconnaitre les signes qu'une personne est homosexuelle ? Y-a-t-il un moyen ? Je suis donc un peu flippé pour rencontrer quelqu'un, en plus de ma timidité, cette situation me stresse beaucoup, je me dis tout le temps pourquoi l'homosexualité n'est pas acceptée comme l'hétérosexualité par notre société, ça fait beaucoup de personnes malheureuses à cause de ces conneries de bienpensance sur l'hétérosexualité ? Quels sont vos conseils ? Richard.



Suis-je normal si je suis bien gay et que j’aime ...

Bonjour bonsoir Je ressens pas d'orgasme qd j éjacule et qd mes scénario herotiques c avec des femmes c possible ? Ca peut confirmer une orientation sexuelle ? J ai uniquement des orgasmes qd j imagine coucher un garçon ou qd la fille se transforme en cours de ma masturbation avec un pénis. Il m'arrive aussi de m introduire des objets dans l'anus comme plusieurs stylos en meme temps pour avoir cette sensation d'être pénétrer par un pénis. Est ce dangereux cette pratique ? ça a commencé à 11 ans qd je suis tombé sur des photos d homme nu sur internet les 1eres fois et j ai eu une éjaculation spontané avec beaucoup d orgasme. J en suis devenu accroc de ce genre de contenu herotique par la suite. J ai tjrs cette éjaculation spontané et intense qd je vois des scènes herotiques entre hommes sans avoir besoin de me masturber. Meme chose quand c 2 filles qui font l'amour donc au début je me dit hétéro pendant 3 ans car troublé par l'amour entre filles quand j'en vois. J ai donc essayé avec du contenu femme nu dans des scènes hétéro mais rien. En grandissant g alors conscience que ce qui m'excite sexuellement ce sont uniquement les scènes de sexe homosexuel entre fille ou entre garçon. Est-cenormal? Quand je me masturbe sans contenu herotique, en revanche, c tjrs avec des garçons ou avec filles avec pénis qui apparaissent , g arrêter d imaginer scènes hétérosexuels car g aucun plaisir à ça. Parfois c gênant g des fantasmes sexuels sur des garçons de ma classe en plein jour et j'ose plus leur parler de peur de révéler mes penchants qd ces fantasmes apparaissent . Comment les contrôler ? Je suis aussi très mal à l'aise qd je vois des films classiques avec relation amoureuse entre 2 hommes et je ne les regarde pas, à l'inverse g adoré tous les films avec des relations amoureuses homosexuel entre filles. Je suis plus à l'aise avec ça je ne sais pas pourquoi. G vu un film canadien netflix récent traitant ce thème avec des scènes de sexe explicite entre les 2 actrices et g finit par avoir une éjaculation spontané orgasmique à cause de ses scènes traitant explicitement de l'homosexualité entre filles . J'espère je ne suis pas ridicule à aimer les films traitant de l'homosexualité féminine, je me projette dans ces filles, l'homosexualité me paraissant plus facile à vivre à travers ce genre de fictions. J aimerais être à leur place à ce moment-là, l'homosexualité féminine me semblant mieux acceptée de nos jours que celles des gars. G des potes qui pensent que les lesbiennes sont des filles qui n ont pas trouvé le bon gars mais moi je sais que c pas vrai, j ose pas le dire pour le moment pour ne pas me reveler, mais si ces filles sont comme moi, on ne contrôle pas par qui on est attiré malheureusement. Pour moi tout ces indices dit " je suis homosexuel " même si le sexe entre filles m'excite car c simplement par procuration et plus facile à accepter pour moi l'homosexualité en général par ce biais, mais dans tous les cas tout ce qui est homosexuel est très excitant sexuellement à la base pour moi je ne sais pas pourquoi. J'espère que vous ne me trouver pas que je suis un pervers hetero et que je sui biien légitime si je suis homo. G des doutes à être légitime dans ce que je vis actuellement. suis je normal si je suis bien gay d aimer les films avec des filles lesbiennes ? Je voulais savoir aussi sur 100 garçons et 100 filles combien sont gays je me sens seul et je voudrais savoir quelle est la chance qu un garçon de ma classe peut être homosexuel et pareil pour qu une fille de ma classe le soit aussi . C très important pour moi à savoir pour connaître mes chances de rencontrer des gens qui vivent la même chose. Le savoir m'aiderait de ne pas me sentir comme une anomalie. Julien


Comment annoncer à mon copain que je suis finalement lesbienne ...

Bonjour J'ai trompé mon copain en couchant avec une ex copine de lui; qui est bi, comment le lui dire ? Je me questionne si je reste avec lui et être avec elle. Je croyais être asexuelle, j'ai jamais ressenti de plaisir avec lui. Il le sait et il est très vexé. Je suis folle, je suis gaie maintenant, cette fille a tout changé pour moi, j'ai eu plaisir avec elle, et je tiens en revivre pleins de calins avec elle. Comment le lui dire par franchise et lui faire accepter pour en même temps aimer son ex ? Ca fait coming out à lui faire et dur à faire. Nous avons peur de sa réaction, je ne veux pas le perdre, mais cette fille est trop importante à mes yeux et j'ai peur de pas être bien sans elle, je suis gaie lesbienne maintenant. Je préfére le perdre et être avec elle, j'ai peur qu'il se venge si je le vexe sans vouloir, apprendre ma relation avec son ex va etre dure pour lui. Comment être sure qu'il ne balance pas comme gaie à tous ? Ma nouvelle crush et moi préfére garder le secret, elle me dit de le quitter sans raison, c'est malhonnête et être coupable et s'il nous découvre, ça sera peut être pire. Que faire ? Autre peur, la bisexualité de mon amoureuse me fait peur qu'elle devient sa nouvelle copine dans mon dos, apres l'avoir quitter sans raison, elle m'a avoué quelle pensait encore à lui. Comment vérifier si ses sentiments réelles pour moi ? J'ai peur de tout perdre. Charline


Est-ce possible que mon pénis rapetisse avec l’âge parce que ...

Suite au questionnement sur les érections molles à 46 ans, je voulais vous dire merci et vous poser une autre question. Est-ce possible qu’un penis qui n’a plus d’érection rapetisse avec le temps, je m’explique: plus le temps avance plus mon penis disparaît, j’avais un penis dans la moyenne il y a quelques temps. Environ 6 pouces et il remplissait bien la main. Depuis c’est environ 1 pouce au repos et si j’ai une demi érection c’est environ 2 pouces et demi. Lorsque je m’assoie sur la toilette, je dois désormais la tenir vers le bas pour pouvoir uriner. Si je ne la tiens pas, je pisse par dessus le banc. Avant je n’ai jamais dû la tenir ainsi. Donc est-ce que ça réduit en taille si ça ne bande pas. Désolé pour certain mots mais pour expliquer ça prend les vrais mots. Merci



Est-il possible d’être gay juste le temps d’un rapport sexuel?

Salut, Je vous ai écrit il y a 3 jours et j'ai des trucs à vous demander après un mauvais week-end de questionnement sur moi. J'ai trop envie de coucher avec un homme, de sauter le pas, je ne sais pas encore comment pour le moment comme j'habite à la campagne et j'ai très honte d'aller sur des applis de rencontre quand l'excitation sexuelle est passée, pour arriver à rencontrer qui que ce soit. Il y a certains physiques masculins qui me CHAMBOULENT complétement à chaque fois que j'en vois, alors que les physiques féminins ne m'ont jamais fait ça, en toute vérité et franchise. Je ne peux plus l'ignorer et y résister. Quand tous mes potes fantasment tous sur des stars féminines de porno, moi je fantasme totalement sur des mecs de porno gay depuis des années, mon corps me réclame des rapports sexuels gays dans la vraie vie, et ça ne veut pas passer. Je voulais donc savoir s'il est possible d'être gay le temps d'un rapport sexuel ? Le mec pourra m'embrasser ou me caresser s'il le veut durant le rapport sexuel, mais une fois l'excitation sexuelle passée, je ne supporterai pas que le mec me tienne la main ou m'embrasse ou continue à me toucher, je crois que je pourrai être violent avec moi même ou avec lui, j'aurai trop la honte par ce qui vient de se passer. Comment faire comprendre à un mec que je veux seulement du sexe lors d'une rencontre et de me laisser tranquille après ce rapport sexuel ? J'ai trop envie de coucher avec pleins de mecs, et faire plein de trucs sexuels avec eux mais je ne veux pas m'impliquer dans une relation, cette envie extrême de faire du porno gay vient de là, les choses sont explicites et la relation avec les mecs durent seulement le temps d'un film, si au moins il était possible de garder l'anonymat quand on fait du X. J'ai déjà très honte que sexuellement, je suis totalement un foutu gay, alors être en couple avec un mec, ce n'est pas possible pour moi pour le moment. Je bois beaucoup d'alcool, je me suis pris une cuite ce week-end, pour oublier que je suis un foutu gay sexuellement et que je vais être en couple avec un mec un de ces jours, ça va pas louper, il faut pas que je me voile la face, j'ai déjà ressenti des trucs amoureux malgré moi pour un mec par le passé et j'avais aimé les ressentir. Je voudrais finir en couple avec une femme, je suis déjà tombé amoureux de femmes, même si je ne suis jamais sorti avec elle, mais j'aime plus les mecs que les femmes malgré moi et je serai toujours attiré sexuellement par des hommes, quand ils correspondent à un certain physique qui me CHAMBOULE totalement LA VIE ET MON COEUR. Je me sens totalement maudit et impur à être gay et être forcé par mon corps à être gay, malgré moi. Comment vous faîtes pour accepter d'être gay ? Comment vous faîtes si vos parents et tout votre environnement sont homophobes ? Est-il possible que je redevienne hétéro par magie quand mon corps aura eu ses foutus rapports sexuels gays ? Mathieu.