Guillaume Perrier


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.


Serais-je lesbienne plutôt que bisexuelle?

Bonjour, Je m'appelle Elena et j'ai 28 ans depuis toute petite je me suis toujours senti, attirée par les femmes et les hommes. Certes j'ai eu beaucoup plus de relations amoureuses avec des garçons car je vivais dans une région ou le mot lesbienne, gay, bi, trans, tous ça était tabou. Aujourd'hui j'ai rencontré une fille avec qui je me sens bien en total osmose, c'est comme si le destin nous avait réunit et c'est pareil pour elle et je me rend compte, que je me sens plus l'aise dans une relation avec une femme dans tout les niveaux. Avec les hommes, je peux tomber amoureuse mais je ne vais pas éprouvé d'attirance sexuel, je n'arrive pas à prendre du pLaisir c'est plus une torture pour moi qu'autre chose et intellectuellement parlant c'est pas ça. Dans ma famille on ma toujours dit quand j'étais ado et que je venais à parler de mon orientation: d'homosexualité de bisexualité , que tout simplement je me cherchais, alors que au fond de moi je savais que j'avais de l'attirance et du désir pour les filles. Après par la suite quand j'ai fait mon coming out à ma mère elle à du mal à le digéré au debut et maintenant ça va beaucoup mieux elle m'accepter telle que je suis. Mais la j'en viens à me questionner donc sur le fait d'être non pas bisexuelle mais totalement Lesbienne ? Peut-être parce que la peur de s'avouer qu'au fond je n'aime que les femmes et que les hommes étaient un substitue. Je suis un peu perdu. MERCI de bien vouloir m'éclairé sur ce sujet. Elena


J’ai refait un test de VIH et il est négatif, ...

Bonjour , je vous ai écrit il y’a quelques mois car j’avais eu une prise de risque et j’étais inquiet. J’ai refait mon test il y’a quelques jours il est « négatif » mais je ne me sens toujours pas bien , j’ai toujours des fourmillements, des selles molles et liquides souvent , un ventre qui gargouille par moment ,une langue blanche et des petits boutons sur le corps. Je suis à bout , je ne sais plus quoi penser , j’aurai appris que le test peut s’avérer positif après 1 ou 2 ans. Svp aidez-moi King


Mon ex m’a menti sur sa bisexualité et aujourd’hui en ...

bonjour, je suis restée pendant 9 ans avec mon ex, c'était mon 1er, nous avons deux filles de 5 et 8 ans. Il m'a quitté il y a deux ans car il ne m'aimait plus. Me reprochant tout un tas de chose, que j'étais trop exigeante avec lui.... déjà cela n'a pas été facile pour moi, mais je viens d'apprendre qu'il est avec un homme depuis un an et demi, certes ce n'est déjà pas évident de penser que j'ai été pour lui un genre de mère porteuse, il a fait son boulot niveau société et une fois qu'il a eu ses enfants il a pu enfin s'épanouir dans la sexualité qu'il voulait. Ce qui me dérange le plus c'est qu'il m'a avoué qu'il était bisexuel depuis toujours et qu'il avait eu des relations avec des hommes avant notre relation. Je me sent trahis, bafouée surtout qu'on a souvent eu des discussions de ce genre ( des hommes qui ont quittés leurs femmes pour des hommes, sodomie ça ne l'a jamais attiré soit disant, je lui ai même demandé si il était homosexuel au début de notre relation car je le trouvais maniéré dans sa façon de parler) toutes ses réponses avaient été négatives et je le croyais. Même sa relation actuelle, il l'a présenté à nos filles il y a un an et son nouveau est même resté dormir deux nuits dans le même lit et sous le même toit que mes filles. Bref toutes ces épreuves sur sa nouvelle relation qui a été officialisée il y a peu ont déjà été très dure à encaisser, mais le fait que j'apprenne sa bisexualité ne passe vraiment pas, je ne supporte pas le mensonge, toute ma relation avec lui est basé sur le mensonge. Elle était vouée à l'échec et moi comme une idiote je lui ai fait deux enfants avec qui il pourra profiter avec son ami. Une famille Moderne que je n'accepte pas du tout, je suis en colère déjà de devoir partager mes filles une semaine sur deux et en plus suite à une relation mensonge avec moi. Je ne sais pas comment accepter ce mensonge volontaire de sa part car il m'a dit également que quand il l'avait dit à une ancienne petite amie elle l'avait quitté et qu'il ne voulait pas la même chose. Mais vu la façon dont ça s'est terminée avec moi, cela montre qu'il ne voulait que des enfants et après pouvoir s'épanouir pleinement ensuite. Je suis perdue, comment réussir à me reconstruire. Depuis deux ans ce ne sont que des plans culs mais ça me déprime encore plus, les hommes ne veulent que baiser avec moi et pas avoir une relation suivie. Pourriez vous m'aider à y voir plus clair et m'aider à mieux avaler cette pilule? Merci de m'avoir lu. Bonne journée




Je me suis masturbé au niveau anal avec du gel ...

Bonjour, il y a plusieurs jours en me masturbant avec un objet plastique (assez gros) (nettoyé) et lubrifié avec un gel douche au début j'ai eu mal bon j'ai continué en changeant d'objet (ça faisait plus du bien que du mal) mais j'ai découvert un bouton vers l'anus.Je voudrais savoir si ça a pus être causé par le "lubrifiant" ou l'objet et avec qui je dois en parler (au docteur ou au truc info jeunesse).


Je ne sais pas trop par où commencer dans ce ...

Salut je suis bisexuel et j’ai fais mon coming out à mon entourage le plus proche cette année et ça c’est très bien passé. J’ai maintenant envie de sortir de ma coquille, rencontré de nouvelles personnes, m’afficher et m’assumer mais je suis saisie par beaucoup de peur. Jusqu’à ce jour je me suis toujours comporté comme étant hétérosexuel et je n’ai eu aucune nouvelle relation depuis plusieurs années. Je ne sais pas trop par où commencer dans ce processus d’épanouissement mais j’ai besoin d’avancer. J’aimerais qu’on m’aide. Merci. Frederik



Comment faire accepter à ma conjointe mon amour envers le ...

J'ai 42 ans je suis marié père de 2 enfants mais dès mon adolescence j'ai commencé par piquer les dessous de me soeur et les humer. Aujourd'hui je les achète et j'ai fini par les porter et j'avoue que je me sens très à l'aise avec ces culottes et je porte mem les soutiens gorges rembourré à certains moments. Il m'arrive de marcher et même de voyager avec. Je n'arrive pas à m'en défaire et je les adore chaque jour davantage. Mon épouse n'aime pas quand je les porte au point où je les mets en cachette. Souvent je lui pique a elle soit ses culottes soit ses soutiens gorges. Comment lui faire accepter cela? Armand



Est-ce que je suis juste une lesbienne confuse qui ne ...

Bonjour, je m'appelle Meïra et j'ai 17 ans. J'ai toujours était perdue en ce qui concerne mon orientation sexuelle. Voici ma problématique : Je suis en capacité d'être attirée romantiquement et sexuellement par les filles, mais en ce qui concerne les garcoy je suis totalement dans le flou. Je suis que les garçons ne m'ont jamais attirée sexuellement, et rien que l'idée de le faire avec un homme me repousse et m'effraie. Pourtant, j'ai déjà eu des crushs sur quelques garçons. Le problème, c'est que je ne saurais dire si c'était vraiment des sentiments amoureux ou si je n'étais qu'en recherche d'affection provenant d'un homme, n'ayant jamais eu de figure paternelle, et surtout, ma seul représentantation de l'amour à toujours été ma mère ayant eu divers hommes dans sa vie. Est-ce que je suis juste une lesbienne confuse qui ne cherche que de l'affection ? est-ce que les hommes m'attirent uniquement romantiquement ? Je suis totalement larguée, et je souhaiterais énormément que vous m'offriez votre aide. Meï