Puis-je être genderfluid si je ne me sens jamais comme un garçon? Puis-je être demi-girl si je suis afab?


Bonjour!

Depuis quelque temps, me demande je ne serais pas non-binaires mais en même temps je suis bien avec le fait que je suis une fille.

Je suis fille de naissance mais des fois j’ai l’impression de ne plus vouloir l’être (des fois je me sens plus fille, des fois non). Des fois je pense a genrefluid mais je ne m’identifie pas vraiment comme étant du genre masculin.

Je me demandais si je peux être “demi-girl” même si je suis fille de naissance ou si il y aurai une autre indentité à laquel je pourrais m’identifier.

Merci d’avance!

 

-Pwet

Bonjour Pwet!

 

Merci pour la confiance que tu nous accordes en envoyant ta question à l’équipe d’AlterHéros.

Si je comprends bien, tu te questionnes sur ton identité de genre, principalement parce que tu te sens parfois fille et parfois non. Tu te demandes si c’est possible d’être demi-girl en ayant été assigné.e fille à la naissance et si tu peux être genderfluid même si tu ne t’identifie pas du tout au genre masculin. C’est bien ça?

Les questions que tu poses sont très communes parmi les personnes qui se questionnent sur leur identité de genre et sur la non-binarité. Tu n’es donc vraiment pas seul.e à te les poser! Je crois qu’elles proviennent d’une méconception du concept d’identité de genre, donc j’aimerais commencer par t’offrir une métaphore pour expliquer comment on peut concevoir le genre sans se limiter à une binarité.

Comme tu le sais, les genres les plus populaires et communs en ce moment dans notre société sont les genres homme et femme. Ça n’a pas toujours été le cas et ce n’est pas non plus comme ça partout sur la planète même aujourd’hui. Dans plusieurs sociétés, plusieurs genres étaient ou sont reconnus et représentés de façon plus ou moins égale. Mais plusieurs facteurs, dont la colonisation, la suprématie blanche et les religions chrétiennes ont fait en sorte qu’on a effacé ces différentes identités et qu’on a imposé la binarité homme/femme à tout le monde. 

Depuis plusieurs années, on commence à redécouvrir d’autres identités de genre, ce qui est génial! Le problème, c’est que ça fait tellement longtemps qu’on impose la binarité de genre, qu’il est difficile d’imaginer les autres genres sans les mettre en relation avec les genres homme et femme. 

Moi j’aimerais qu’on essaie de voir le genre un peu comme la crème glacée. Il y a deux saveurs de crème glacée qui sont disponibles partout, tout le temps et qu’on connaît mieux que les autres: la crème glacée à la vanille et la crème glacée au chocolat. Est-ce que ces saveurs de crème glacée sont plus naturelles que les autres? Non! Ça a juste adonné que ce sont celles-là qui ont été les plus publicisées et offertes. 

Certaines sortes de crème glacée sont des mélanges de crème glacée à la vanille et au chocolat, par exemple le twist, la crème glacée à la vanille trempée dans le chocolat ou un cornet de crème glacée avec une boule au chocolat et une boule à la vanille. Mais est-ce qu’on peut recréer toutes les saveurs de crème glacée en mélangeant uniquement de la vanille et du chocolat? Non! La crème glacée au citron, aux fraises et à la gomme balloune sont quelques exemples de saveurs qui n’ont pas du tout rapport avec la vanille et le chocolat.

C’est pareil pour le genre. Les genres homme et femme sont les plus populaire et les plus représentés. Mais il existe bien sûr plein d’autres genres que ceux-là. Certains sont proches des genres homme et femme, comme demigirl et demiboy. Certains sont des mélanges de homme et femme, comme le genre androgyne. Mais il y a aussi des genres qui n’ont aucun lien avec ces deux genres, comme le genre neutre ou encore genderqueer. On peut aussi mélanger un genre “binaire” avec un autre genre. Moi par exemple, je m’identifie comme personne bigenre. Je suis à la fois un garçon et une personne genderqueer. Mais je ne me sens jamais comme une fille. 

Il y a plein de possibilités! Dans ton cas, tu pourrais très bien être genderfluid sans jamais te sentir comme un garçon, comme quelqu’un pourrait alterner entre manger de la crème glacée à la vanille et de la crème glacée au citron, sans jamais manger de crème glacée au chocolat! Par exemple, tu pourrais alterner entre te sentir comme une fille et te sentir neutre ou agenre ou genderqueer ou demi-girl. 

Il n’y a pas non plus de restrictions sur qui peut avoir quel genre. Le fait que tu aies été assigné.e fille à la naissance ne t’empêche pas du tout d’être demi-girl. 

 

J’espère que ce que j’ai écrit a du sens pour toi! Je sais que ça peut être frustrant de ne pas savoir exactement quelle est son identité de genre, mais c’est correct d’explorer différentes étiquettes ou de “juste” s’identifier comme non-binaire sans définir plus précisémment son identité. 

Être non-binaire ou trans, ça n’entraîne aucune obligation non plus. Il y a plein de personnes trans et non-binaires qui sont à l’aise avec leur corps ou qui ne veulent pas nécessairement faire quelques démarches de coming-out ou de transition que ce soit. Ton corps et ton parcours t’appartiennent.

 

Si tu veux, tu peux aller consulter d’autres réponses de la section de notre site consacrée à la non-binarité et la fluidité des genres. Je crois que ça pourrait t’amener à découvrir d’autres parcours et d’autres identités qui pourraient t’interpeler! Puisque tu es en Estrie, tu peux aussi voir si les différents services offerts par TransEstrie pourraient t’intéresser. Les personnes non-binaires et les personnes en questionnement sont les bienvenues à TransEstrie, ne t’inquiètes pas! Parler à d’autres jeunes qui vivent la même chose que toi, emprunter un livre parlant de non-binarité ou essayer un binder sont trois choses offertes par l’organisme qui pourraient t’aider dans tes questionnements. 

Si tu as d’autres questions ou que tu veux aborder plus en détails un aspect de ma réponse, n’hésite surtout pas à nous recontacter. On sera toujours là pour toi!

 

Bonne chance dans ton exploration,

 

Séré, intervenant pour AlterHéros

 


About Séré

Séré est un activiste trans non-binaire de la région de l'Estrie qui adore expliquer la pluralité des genres avec des métaphores de crème glacée. Iel défend les droits des jeunes trans et non-binaires en contexte régional, tout en essayant de se laisser du temps pour coller son chien et son chat.

Leave a comment