Je ne sais plus quoi faire pour ne pas aimer de filles hétéros…


Bonjour !

J’aimerai avoir des conseils svp 🙂 je suis dans une situation compliquée avec une amie parce-qu’elle est en rupture depuis 1 mois a peu près et du coup j’ai été là pour elle 2 à 3 fois par semaine minimum depuis. Plus on passe de temps ensemble plus je commence à ressentir quelque chose de plus fort pour cette fille et cela me fait très peur parce-que j’ai déjà aimé ma meilleure amie pendant 6 ans sans avoir jamais rien dit par peur de changer notre lien fusionnelle (pour pas qu’il y ait de gêne ou pire) et ça me faisait beaucoup de mal d’aimer une fille hétéro donc je ne veux plus revivre ça mais c’est plus fort que moi.. La fille que j’aime en ce moment boit presque autant que moi, elle m’a embrassé sur la bouche 2 fois et ça m’a fait sourire bêtement pendant longtemps. Je ne veux plus aimer de fille hétéro donc je me renferme sur l’alcool et les pétards (j’ai eu un passé compliqué qui a fait que j’étais alcoolique et drogué de mes 11 ans à mes 16 ans). Je sais que ce n’est pas la solution mais je ne sais plus quoi faire pour ne pas aimer de fille hétéro, c’est tellement douloureux de ne pas rendre une personne heureuse qu’on aime comme on le voudrait juste parce qu’on est pas du bon sexe…

Je vous remercie d’avance pour toute réponse et désolé pour le pavé, j’avais besoin de vider un peu mon sac 🙂

 

Bonjour à toi!

 

Merci de te confier à l’équipe d’AlterHéros. Je vais faire de mon possible pour t’offrir l’aide dont tu as besoin 🙂

 

Pour résumer ce que je comprends de ta situation, tu ne sais plus comment arrêter d’aimer des filles hétérosexuelles. Tu as présentement des sentiments amoureux pour une amie avec qui tu as une forte relation et qui t’a embrassée deux fois, mais ces sentiments que tu ressens te font peur, car tu ne veux pas changer ce lien que vous avez.

 

Premièrement, j’entends ce que tu ressens. Il n’est pas toujours facile d’être en amour avec une personne qui ne partage pas les mêmes sentiments que nous, surtout lorsque c’est un·e ami·e. Malheureusement, c’est une situation fréquente chez bien des personnes et il n’y a pas de solution miracle pour cesser d’aimer des personnes qui ne sont pas intéressées par nous!

 

Tu mentionnes que ton amie est hétérosexuelle, mais te l’a-t-elle déjà mentionné directement? Sinon, ce n’est pas parce qu’elle sort d’une relation considérée comme hétérosexuelle qu’elle l’est nécessairement. 

 

Pourquoi penses-tu que le fait de lui partager tes sentiments pourrait changer votre lien d’amitié? Il se peut que ton amie respecte ce que tu lui dis et que votre relation reste la même. Il se peut aussi que ces sentiments soient réciproques. Ce genre de communication n’entraînerait pas nécessairement que des répercussions négatives. Tu connais ton amie, tu peux donc essayer de t’imaginer le scénario et à quoi ressembleraient ses réactions! Penses-tu que ça pourrait t’aider à réduire la douleur que tu ressens face à ces sentiments? Au final, c’est ta décision de lui communiquer ou pas. Pense à ton bien-être avant tout et ce qui serait mieux pour toi. 

 

Tu pourrais aussi décider de ne pas partager tes sentiments à ton amie et de rester comme vous êtes, peut-être qu’à ce moment la solution serait de faire de cette relation une relation moins fusionnelle? Parfois, voir l’autre personne moins souvent peut nous permettre une bonne réflexion. Ça pourrait aussi te permettre de te concentrer sur ce qui te rend heureuse indépendamment des autres personnes. Qu’aimes-tu faire lorsque tu es seule? Serais-tu prête à sortir faire des activités seule? Rencontrer d’autres personnes? Le fait de se trouver des activités, des passe-temps et d’autres sources de plaisir peut aussi aider à réduire la consommation de drogues et d’alcool, si c’est ce que tu souhaites faire, selon ce que j’interprète de ton message.

 

Si jamais tu souhaites explorer plus de réponses, voici des anciennes réponses à des questions ressemblant à la tienne: 

 

Alors, que ta solution soit de lui partager tes sentiments ou de prendre plus de temps pour toi-même, je te souhaite d’être confortable dans tes choix. J’espère avoir pu t’offrir quelques réponses utiles. N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions!

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.

Leave a comment