Je me demande si je suis gay après certaines recherches sur le web!


Bonjours
Voilà j’ai 17ans et je me pose quelques questions au sujet de mon orientation sexuelle j’aimerais bien qu’on m’aide à m’éclaircir à ce sujet avec vos réponse car ça fait un peu plus de 1mois que la questions “suis-je gay?” ne sort pas de me tête, même pas 1 minute, j’y pense sans arrêt.
Cette question est venue comme ça je crois, je ne sais plus vraiment comment, il me semble que je regardais beaucoup les gars ces derniers temps j’avais l’impression et aussi j’ai fais un truc que je n’aurais jamais dû faire, taper sur internet “Comment sait on si on est gay?” c’est la première chose que j’ai tapé, au début je savais que j’étais pas homo enfin pour moi c’était logique quoi je m’étais toujours senti hétéro et à force de chercher sur le net, a vrai dire je ne connaissais pas vraiment l’homosexualité avant donc grâce ou à cause de ça j’en ai appris d’avantage.
Donc voilà j’ai toujours bandé sur les femmes, mes fantasmes ont toujours impliqués des filles, avant de m’endormir.
Pierro

Bonjour Pierro!
Merci d’avoir choisi AlterHéros.
Depuis plus d’un mois, tu te demandes si tu es homosexuel.

Même si tu dis que tu ne sais pas d’où est venue cette question, tu expliques bien les raisons qui font qu’elle attire ton attention. À mon avis: tu as l’impression que ces derniers temps, tu regardes beaucoup les hommes qui t’entourent, ce qui fait que tu as décidé de chercher de l’information sur le web au sujet de l’homosexualité.
Tu expliques que tu ne connaissais pas beaucoup ce sujet et que grâce à tes recherches, tu en as appris davantage.

Est-ce selon toi une bonne ou une mauvaise chose? Cette expérience t’a-t-elle permis de démystifier l’homosexualité? As-tu pu répondre à certaines questions qui restaient en suspens? Si c’est le cas, ne sors-tu pas gagnant de cette expérience? L’orientation sexuelle peut être un sujet sensible. C’est peut-être pour cela que tu es particulièrement préoccupé par tes questionnements.

Transposons l’expérience sur une autre situation et voyons si ta vision change. Disons que tu es un grand fan de steak. Quelques-uns de tes amis ne jurent que par le tofu. Certains d’entre eux se disent végétariens. Tu deviens alors curieux face au tofu et ses vertus. Quand tu vas au supermarché, tu deviens plus attentif aux marques de tofu disponibles. Tu vas même jusqu’à chercher sur internet ce qu’est le végétarisme. Tu continues tout de même à adorer le steak. Est-ce que cette nouvelle curiosité, cette ouverture et ces recherches font de toi une personne végétarienne?

Tu dis que tu savais que tu n’étais pas homo, mais que tu en as appris davantage sur le sujet. Tu expliques aussi que tu as « toujours bandé sur les femmes » (disons, plus doucement, que tu as toujours été excité sexuellement par les dames!), que tes fantasmes ont toujours impliqué des filles et que tu t’es toujours « senti hétéro ». La situation a-t-elle changé depuis que tu comprends davantage ce qu’est l’homosexualité? Si ce n’est pas le cas, peut-être que tu te questionnais plutôt sur ce qu’est l’homosexualité et non au sujet de ta propre orientation sexuelle.

Bonne nouvelle! Même si tu es hétérosexuel, tu peux regarder les autres hommes. Tu peux même les trouver beaux, gentils ou encore attirants! Les hommes gays peuvent regarder les femmes également. C’est le désir pour l’autre, l’envie d’être en relation avec cette personne, la connexion que l’on a avec l’autre qui déterminent nos préférences amoureuses et sexuelles. En te lisant, je crois comprendre que tu ressens une certaine curiosité face à l’homosexualité, mais que cela ne change rien à ton orientation hétérosexuelle. Qu’en dis-tu?

En terminant, Pierro, je veux te féliciter pour ta curiosité et ton ouverture. Alors que tu en connais davantage au sujet de l’homosexualité, peut-être pourras-tu défaire certains mythes à ce sujet dans ton entourage!
Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous réécrire.
Bonne route!
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment