J’aimerais avoir votre avis sur l’injection de sperme dans les testicules.


Bonjour,
Je me perce les testicules depuis plusieurs années et c’est en discutant de ces pratiques que j’ai fait la connaissance d’un partenaire qui m’a demandé de lui injecter mon sperme dans ses testicules.
Sa demande est très sérieuse, il s’est déjà procuré des seringues et aiguilles.
Cela m’excite terriblement et j’aimerais avoir votre avis sur cette pratique.
Merci pour votre attention et votre retour.
Cordialement

Extreme74

Bonjour Extreme74,

Merci d’accorder ta confiance envers AlterHéros. Si je comprends bien, tu aimerais avoir des informations concernant les différents risques associés à l’injection de sperme dans des testicules. Tu affirmes pratiquer le perçage de testicules depuis plusieurs années. C’est tout à ton honneur d’avoir pris le temps de t’informer, en amont, des risques de telles pratiques sexuelles afin de t’inviter à prendre des décisions éclairées répondant à tes propres besoins.

D’abord, je tiens à préciser que je ne suis pas infirmier ni docteur, donc mes propos ne remplaceront jamais l’avis d’un.e professionnel.le de la santé à cet égard. Ma réponse vise d’abord à t’offrir des conseils de sécurité pour pratiquer les injections dans le scrotum et les jeux d’aiguilles avec le moins de risques et de te partager toutes les informations que tu dois savoir pour prendre des décisions qui correspondent le mieux à tes besoins.

Ma réponse s’inspirera de ces deux réponses que j’ai composées sur des sujets similaires. Tu peux cliquer sur les hyperliens ci-dessous pour les consulter au complet :

  1. Est-ce que les injections de solution saline dans le scrotum est le seul liquide que l’on peut injecter?
  2. Quelles sont les informations savoir avant de débuter les jeux d’aiguilles avec ma compagne?

Pour commencer, lorsque tu fais référence que tu te perces les testicules depuis plusieurs années, est-ce que tu réfères à l’action de percer le scrotum (donc le sac de peau entourant les testicules), ou réfères-tu spécifiquement à l’action de percer les testicules? D’abord, c’est le scrotum que l’on vise à s’injecter, pas les testicules! S’injecter dans les testicules peuvent entraîner un risque d’infertilité. De plus, si l’aiguille est insérée au mauvais endroit, il peut avoir des lésions au niveau des nerfs, entraînant d’autres effets secondaires, comme la perte de la vue ou une nécrose cutanée. S’injecter des produits non-recommandés, comme du sperme, peut causer des infections et même des caillots si les veines sont touchées. L’injection de produits comme du sperme ne sera pas immédiatement assimilé par le corps humain, contrairement à l’eau saline. En d’autres mots, le sperme injecté peut causer de l’inflammation, des abcès et même une cellulite (une infection sérieuse du tissu sous-cutané). Bref, en aucun cas l’injection directement dans les testicules n’est recommandé, et en aucun cas le perçage des testicules n’est recommandée non plus. Les testicules sont des glandes Il ne faut jamais percer les glandes! 

Or, dans l’éventualité où tu faisais référence à l’injection ou le perçage dans le scrotum, note que le seul produit à moindre risque pouvant être injecté dans le scrotum est l’eau saline. Tu trouveras toutes les informations associées à l’injection sécuritaire d’eau saline dans cette réponse à cette question : Est-ce que les injections de solution saline dans le scrotum est le seul liquide que l’on peut injecter?

D’ailleurs, un extrait super important de cette ancienne réponse : «Ceci étant dit, en ce qui concerne l’injection, il est important de s’approvisionner en solution d’eau saline, seringues et équipements d’infusion dans des boutiques de matériel médical ou via des organismes communautaires de santé publique distribuant gratuitement du matériel d’injection stérile. Avant de t’injecter, n’oublie pas de désinfecter l’endroit de ton scrotum où tu t’injecteras à l’aide d’un tampon alcoolisé désinfectant. Fais attention à ce qu’il n’y ait absolument aucune bulle d’air dans la seringue! Puis, une seringue doit être utilisée qu’une seule fois! Une fois l’injection terminée, dispose sécuritairement de la seringue! Les pharmacies ont généralement des programmes permettant de récupérer les seringues souillées.

Pour citer de nouveau ma collègue Amélie, «Techniquement, l’effet de remplissage de l’injection saline ne devrait pas durer plus de quarante-huit heures puisque l’eau saline est absorbée par ton corps (c’est la même chose qu’on utilise dans les hôpitaux pour réhydrater le corps, ce n’est pas du tout dangereux comme produit, le danger va plutôt à comment il est transmis au corps). Si ton scrotum n’a pas repris sa forme originelle au bout de deux jours, il est important d’aller consulter un.e médecin le plus rapidement possible.»

L’injection d’eau saline dans le scrotum est considérée comme une pratique à faible risque, mais seulement et uniquement lorsqu’elle est effectuée dans des conditions stériles avec un équipement de qualité hospitalière. Un manque de stérilité peut causer une cellulite et des infections. L’air dans la tubulure intraveineuse peut également causer une embolie gazeuse fatale. De plus, si l’aiguille est insérée au mauvais endroit, il peut avoir des lésions au niveau des nerfs, entraînant d’autres effets secondaires, comme la perte de la vue ou une nécrose cutanée.

Sois prudent! Cette pratique n’est pas recommandée pour les novices ou les jeux en solo. Assure-toi d’être accompagné d’une personne expérimentée et de bien t’informer sur la marche à suivre. »

Voilà! J’espère que cela répond un peu à ta question. En résumé, je ne recommande pas l’injection ni le perçage directement dans les glandes que sont les testicules. Le seul produit à moindre risque pouvant être injecté dans le scrotum est l’eau saline. Puis, ne jamais oublier l’importance de la salubrité du matériel médical utilisé! Finalement, je te souhaite du plaisir dans l’exploration de ces différentes pratiques. Assure-toi de demeuré à l’écoute de tes propres limites ainsi que de celles de tes futurs partenaires. Et puis, n’hésite pas à consulter un.e professionnel.le de la santé si tu notes des effets secondaires sur ton corps ou certains malaises.

 

Je t’invite à formuler de nouvelles questions à AlterHéros si tu en ressens le besoin,

 

Cordialement, Guillaume pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment