J’ai une bulle ou une boule qui a apparu au niveau de mon gland… Est-ce grave?


Bonjours enfaite j’ai eu un problème j’ai eu une bulle ou une boule qui a apparu au niveau de mon gland ceci est grave ou il a un traitement ?

Ethan

Salut Ethan!

Merci grandement pour la confiance que tu accordes envers l’équipe d’AlterHéros! C’est sans aucun doute quelque chose de stressant lorsqu’on remarque des changements sur notre pénis, et ton réflexe d’écrire à AlterHéros est ii tout à ton honneur!

Si je comprends bien, tu affirmes avoir une bulle ou une boule qui est apparue sur ton gland. Tu te demandes si ceci est grave et s’il existe un traitement. Il m’est malheureusement très difficile de pouvoir porter un diagnostique concernant cette boule, d’abord puisque je ne suis pas médecin, mais également parce que c’est généralement le genre de chose dont un examen visuel de la part d’un.e professionnel.le de las santé serait beaucoup plus fiable que l’énumération de mes différentes hypothèses! Conséquemment, si c’est quelque chose qui t’inquiète et qui ne se résorbe pas prochainement, je t’encourage fortement à en discuter avec un.e professionnel.le qui pourra, le cas échéant, te proposer des solutions adaptées à ta situation.

Néanmoins, je peux quand même t’offrir quelques pistes de réflexion! Lorsque tu fais référence à une bulle ou une boule, où se situe-t-elle exactement? Sur la peau du gland directement? Si oui, où exactement? Serait-ce plutôt sous la peau du prépuce recrouvrant le gland? Est-ce qu’il y en a qu’une seule ou sont-elles présentes en grande quantité? De quelle couleur est-elle cette bulle? As-tu l’impression que c’est davantage sous la peau? Ou par dessus? Est-ce que c’est associé à une forme de douleur en particulier? Est-ce que cette boule n’est visible que lorsque tu es en érection? As-tu eu des relations sexuelles non-protégées? Dans tous les cas, je tiens à te rassurer, soit que cette boule est complètement naturelle et sans danger, ou soit que c’est entièrement traitable! 

1. Si cette bulle n’est visible que lorsque tu es en érection

Pour citer cette réponse sur un sujet similaire : «Est-ce que cette cloque ou bosse est uniquement visible ou sentie lorsque tu es en érection? Parfois, lorsque le pénis est bien gorgé de sang due à l’érection, il peut arriver qu’il y est certaine bosse liée au gonflement des veines, particulièrement la veine dorsale du pénis. L’afflux sanguin dans cette veine crée l’érection, mais il peut arriver qu’il y a ait de petites boules dures le long de cette veine liées à un gonflement plus prononcée ou à la présence de petits caillots. Ce n’est aucunement inquiétant et même très normal! […]Bref, cela peut être liée au processus normal de l’érection, tout simplement.»

2. Si tu as l’impression qu’il s’agit d’une boule sous la peau 

«Si tu ne notes pas de différence de cette ”cloque” en fonction de l’état de ton érection, il est possible d’explorer d’autres hypothèses. Par exemple, c’est aussi possible ce soit un kyste sébacé qui se serait développé sous la peau et qui se présente comme une boule dure au toucher. Le kyste sébacé est sans danger! C’est surtout une question esthétique. Or, cette hypothèse me semble moins plausible, puisque un kyste sébacé au niveau des organes génitaux est généralement liées à un rasage ou de l’épilation, ce qui me semble un peu possible en fonction de la localisation de la ”cloque” sur ton corps dont tu fais référence!»
3. Si tu as l’impression que cela ressemble à un ulcère
«Sinon, est-ce que ça ressemble à un ulcère? Un petit cratère aux bords relevés? Est-ce qu’il y a plusieurs ”cloques” ou ”ampoules” de ce genre regroupés ensemble? As-tu l’impression qu’il y a un liquide dans cette ampoule (plutôt que dure)? Si oui, c’est peut-être le signe d’une infection, et il vaut mieux consulter.»
4. Si les petites boules sont nombreuses…

Laisse-moi maintenant citer cette réponse : «Selon la manière dont tu les décrits, il est bien possible qu’il s’agisse de grains de Fordyce, qui sont des glandes qui produisent du sébum. À l’adolescence, il est fréquent de développer davantage de boutons liés à la quantité plus importante d’hormones et de sébum dans le corps. Or, les grains de Fordyce ne sont pas dangereux ni contagieux. C’est comme un grain de beauté ou une tâche de rousseur : une particularité physique qui, dans le cas des grains de Fordyce, se retrouve chez près d’une personne sur deux.

Et puis, n’oublie pas qu’un excès d’hygiène ou de désinfections trop fréquentes au niveau du gland et du pénis en général peut entraîner des irritations avec des petits boutons. La solution? Utiliser un savon doux au pH neutre pour éviter les irritations et ne pas utiliser trop de produits. On rince abondamment à l’eau claire et tiède! Et finalement, on évite les produits parfumés ainsi que les produits deux en un (gel douche + shampooing) qui sont souvent très irritants.

Ensuite, si jamais les petits boutons que tu décris au niveau du gland se situent tout le long de la circonférence du gland, je t’invite à lire cette réponse de mon collègue au sujet de la couronne perlée.» La couronne perlée est une formation complètement naturelle sur beaucoup de pénis! Ça ressemble à de petites billes blanches présentes sur la ligne séparant le gland du reste du pénis, et groupées sur une ou plusieurs rangées.

5. Est-ce que tu as eu des relations sexuelles non-protégées? 

À ce sujet, laisse-moi citer cette réponse de ma collègue Marion : «Si tu as déjà eu des relations sexuelles sans condom (ou un contact peau à peau de ton pénis), il est possible que tu aies contracté une ITSS (infection transmissible sexuellement et par le sang). Les symptômes de certaines d’entre elles comprennent l’apparition d’une ou plusieurs lésions à l’endroit où s’est produite la transmission. La syphilis, par exemple, fait apparaître un ulcère appelé “chancre” qui n’est généralement pas douloureux.» Cela peut aussi être un condylome, ou une verrue génitale, qui se traite vraiment super aisément en allant voir un.e médecin!

«Dans le cas d’une ITSS, il peut y avoir d’autres symptômes associés comme de la fièvre ou des courbatures lorsque ça fait un peu plus longtemps qu’elle a été contractée, mais ce n’est pas tout le monde qui développe tous les symptômes. Évidemment, ces infections peuvent se transmettre par contact peau à peau ou par contact sexuel aux organes génitaux, à l’anus ou à la bouche, alors je t’encourage à utiliser le condom si tu as des relations sexuelles afin de protéger ton/ta/tes partenaire.s. Tu peux également aller passer un test de dépistage et encourager la ou les personnes avec qui tu as des relations sexuelles pour vous assurer de votre bonne santé sexuelle. Si tu es sexuellement actif, ça fait partie d’une bonne habitude de routine médicale comme faire vérifier tes poumons ou tes oreilles. Ça permet de t’assurer de ta santé globale et, au besoin, de te faire proposer un traitement adapté!
Toutefois, si tu n’as pas eu de relations sexuelles, tu n’as pas à t’inquiéter pour les ITSS. Il peut y avoir d’autres raisons qui peuvent faire apparaître des boutons sur le pénis, comme une petite glande ou un pore qui se serait bouché par exemple, créant un bouton comme ailleurs sur le corps.»
Dans tous les cas, si cette bosse / cloque / bulle t’inquiète, il n’est jamais perdu de consulter à ce sujet! Dans tous les cas, je t’encourage à rencontrer un.e médecin pour avoir un véritable examen médical, ce qui te permettra d’avoir l’heure juste sur ton petit bouton/bulle/boule. Toutefois, seul.e un.e professionnel.le de la santé pourra confirmer à la suite d’un examen visuel.

N’hésite pas à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin! Et merci encore une fois pour la confiance que tu accordes envers AlterHéros!

Chaleureusement,

Guillaume (il/he), pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment