Comment entamer une transition en habitant dans la Baie-des-Chaleurs ?


Je veux commencer la testostérone mais je peux pas je veux pas avoir de sain je veux un pénis je veux un barbe je veux just etre un vrais homme comment je peux faire a 14

Jackson – Baie-des-Chaleurs, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Bonjour Jackson!

Merci de faire confiance à AlterHéros avec ta question!

Tu désires entamer une transition médicale, notamment en commençant la testostérone. Tu as 14 ans et tu te demandes comment faire ces démarches à ton âge et dans ta région.

Nous avons communiqué avec l’association LGBT+ Baie-des-Chaleurs afin d’obtenir des contacts de médecins que tu peux contacter pour entreprendre un suivi menant à l’hormonothérapie. Tu peux choisir de les contacter directement via les coordonnées que je te donnerai ci-bas ou bien tu peux demander à ton médecin de famille, si tu en as un, de placer pour toi une demande de consultation auprès d’elleux. Voici les noms et les coordonnées de ces deux médecins:

 

PÉDIATRE
Dr Lacombe Catherine

Hôpital de Maria
419 boul Perron
Maria QC G0C 1Y0
Canada

418-759-3443

 

PSYCHIATRE
Dr Nguyen Hai-Nam

Centre hospitalier de Chandler
451 rue Monseigneur-Ross E
Chandler QC G0C 1K0
Canada

418-689-2572

 

Il n’y a pas d’âge minimum établi pour commencer la testostérone, le cas de chaque personne est évalué individuellement. Il se peut que le ou la médecin te prescrive d’abord des bloqueurs de puberté, qui auront comme effet d’arrêter les changements entraînés par l’estrogène et la progestérone qui sont secrétés par tes ovaires. Avec la prise de ces bloqueurs, tes seins cesseront de grossir et tu n’auras plus de règles. Il s’agit en quelque sorte d’une mise sur pause de ta puberté en attendant que tu sois prêt à prendre de la testostérone ou que les médecins soient prêt.e.s à te la prescrire.

La meilleure façon de te préparer à un rendez-vous pour obtenir une prescription de testostérone est de bien te renseigner sur ses effets et les changements qui surviendront dans ton corps. Puisque certains changements sont irréversibles, lea médecin voudra s’assurer que tu désires ces effets et que tu comprends qu’il n’y aura pas de retour en arrière après qu’ils soient survenus. Lea médecin voudra aussi que tu aies des attentes réalistes par rapport à l’hormonothérapie. Voici une infographie qui montre les différents effets de la testostérone. Les flèches jaunes montrent le début de l’apparition des effets, et les flèches mauves indiquent le moment à partir duquel les effets sont à leur maximum. Par exemple, si on regarde la mue de la voix (deepened voice), on voit que le début de la mue commence entre 3 et 12 mois après le début de la prise de testostérone et dure environ 1 an.

Effet physique Réversibilité Début de l’effet
Acné Réversible 1 à 6 mois
Redistribution des graisses Réversible/Variable 3 à 6 mois
Augmentation de la masse musculaire et de la force Réversible 6 à 12 mois
Augmentation de la pilosité faciale et corporelle Irréversible 3 à 6 mois
Calvitie Irréversible Variable
Arrêt des menstruations Réversibles 2 à 6 mois
Agrandissement du clitoris Irréversible 3 à 6 mois
Atrophie vaginale Réversible 3 à 6 mois
Mue de la voix Irréversible 3 à 12 mois

Ensuite, pour ce qui est des chirurgies pour avoir un pénis et ne plus avoir de seins, voici quelques informations:

  • La mastectomie, soit une opération pour enlever les seins et sculpter la poitrine pour qu’elle ait une apparence masculine, est possible au Québec pour les personnes de 16 ans et plus. Pour les mineur.e.s, donc les personnes de 16 et 17 ans, il faut prendre de la testostérone depuis 1 an pour y avoir accès. Mais la bonne nouvelle c’est que la chirurgie est couverte, donc tu n’as pas à payer pour l’avoir. La mastectomie se fait au centre GRS Montréal et tu peux consulter leur site pour plus d’information.
  • La métoidioplastie et la phalloplastie, qui sont des opérations pour créer un pénis, sont seulement possibles pour les personnes de 18 ans et plus. Cependant, tu peux commencer à faire des recherches sur le sujet dès maintenant! En effet, il est important d’être bien informé afin de faire un choix éclairé par rapport à ces chirurgies qui sont majeures et irréversibles. De plus, bien que ces deux chirurgies permettent de créer un pénis, elles sont très différentes et il faut donc bien les connaître pour faire un choix entre les deux. Je t’invite à lire cette réponse de mon collègue Shinri afin d’en apprendre plus sur les chirurgies génitales pour les personnes transmasculines.

Je comprends que l’attente peut être très frustrante. Je sais que j’étais vraiment impatient lorsque j’attendais pour une consultation avec un endocrinologue pour avoir ma prescription de testostérone. Et je suis vraiment très très impatient en ce moment en attendant ma métoidioplastie qui aura lieu dans un mois! Il y a quelques trucs que je peux te partager pour mieux vivre cette attente.

D’abord, quelque chose qui m’aide à mieux vivre avec mon corps est l’utilisation d’articles d’affirmation du genre, comme un binder, un packer et un stand-to-pee.

  • Un binder est une camisole de compression qui aplatit la poitrine afin de donner au torse une apparence plus masculine. Je t’invite à lire cette réponse de maon collègue Mary-Lee sur le port sécuritaire d’un binder. Il faut notamment s’assurer de s’en procurer un d’une source fiable, comme un organisme communautaire ou un entreprise reconnue comme gc2b, car les binders qui viennent d’autres sources ne sont pas sécuritaires et peuvent nous blesser.
  • Un packer est une prothèse pénienne flasque. Pour moi, l’utilisation d’un packer a changé ma vie! Juste le fait de sentir que j’ai quelque chose entre les jambes me fait sentir plus complet et en paix avec mon corps. Penses-tu que ça pourrait t’aider à te sentir mieux en attendant que tu puisses avoir une chirurgie pour avoir un pénis?
  • Un stand-to-pee est comme un packer, mais qui permet aussi de faire pipi debout!

Ces différents articles ne peuvent pas être achetés en magasin et peuvent coûter assez cher lorsqu’on les commande en ligne, mais heureusement, l’association LGBT+ Baie-des-Chaleurs a un budget qui leur permet d’accompagner les personnes trans et non-binaires dans ces achats! Je t’invite donc à contacter Lovani, qui travaille pour l’organisme, afin de pouvoir te procurer un binder, un packer ou un stand-to-pee. Voici les infos de contact:

LGBT + Baie des Chaleurs

C.P. 5012 Bonaventure Qc G0C 1E0
581-886-lgbt (5428)

info@lgbt-bdc.net

FACEBOOK

Une autre chose qui m’a aussi beaucoup aidé à supporter les délais pour avoir accès a une transition médicale a été de parler avec d’autres personnes trans qui vivaient ou avaient vécu la même situation que moi. Si tu ressens le besoin de parler de ce que tu vis avec d’autres jeunes ou bien te distraire en participant à des activités, il y a quelques espaces qui permettent de le faire:

  • Le SaferSpace Virtuel de l’organisme Enfants transgenres Canada. Il s’agit d’ateliers d’art thérapie en ligne offerts chaque samedi pour les jeunes trans, non-binaires et en questionnement de 14 ans et plus. Pour obtenir le lien de connexion, tu dois écrire au: jeunesyouth@enfantstransgenres.ca
  • Les rencontres hebdomadaires bilingues de l’organisme Project 10, qui sont ouvertes à toutes les personnes LGBTQ2S+ de 14 à 25 ans. Elles ont lieu tous les jeudis de 14h à 15h, et tu dois écrire à Project 10 sur Facebook ou par courriel à questions@p10.qc.ca pour obtenir le lien de connexion. Project 10 organise aussi un super camp d’été virtuel pour les jeunes LGBTQ2S+!!! Si tu veux t’inscrire ou consulter les activités proposées, voici le formulaire d’inscription. C’est gratuit!

J’espère que ma réponse t’aide à mieux comprendre les différentes démarches de transition que tu peux entreprendre. Si tu as d’autres questions, n’hésite surtout pas à nous réécrire!

Séré, intervenant pour AlterHéros


About Séré

Séré est un.e activiste trans non-binaire de la région de l'Estrie qui adore expliquer la pluralité des genres avec des métaphores de crème glacée. Iel défend les droits des jeunes trans et non-binaires en contexte régional, tout en essayant de se laisser du temps pour coller son chien et son chat.

Leave a comment