Gabriel.le Crovasce


About Gabriel.le Crovasce

Gabriel.le est actuellement étudiant.e au baccalauréat en études féministes et de genre et criminologie à l’Université d’Ottawa. C’est une personne lesbienne et non-binaire qui utilise les pronoms iel et elle. Gabriel.le est passioné.e d’enjeux LGBTQ+ et féministes, de santé mentale et de droits humains. Iel aime particulièrement les bons memes queers et passer beaucoup trop de temps sur instagram.


Je ne sais pas quelle est mon identité de genre, ...

Bonjour, je m'appelle Tatiana et j'ai 15ans. J'ai une question à laquelle je ne trouve aucune réponse. Je suis une fille mais parfois j'aimerais être un homme tout en gardant mon hétérosexualité. Je me sens parfois homme, et j'aime les hommes. J'aimerais avoir les cheveux court, je ne me maquille pas, je ne suis pas très féminine mais en même temps je ne suis attirée que par les hommes (et par les garçon trans). Je suis satisfaite tant qu'il y a un zizi enfait Je suis quoi ?


J’ai toujours été du style garçon manqué… Suis-je transgenre ou ...

Bonjour! Alors j'ai toujours était du style garçon manqué et même maintenant je suis du genre à plus traîné avec des garçons, à mettre des gros sweats, enfin voilà. Je me suis rendu compte il n'y a pas longtemps que je pensais souvent "j'aimerai tellement être un garçon parfois" et dans les jeu de rôle j'ai toujours aimer être représenté comme garçon et fille aussi. Je me sens à l'aise dans mon corps de fille et je suis bien comme fille mais voilà je suis un peu perdue sur ce coup. Je me dis que c'est peut être car je suis adolescente et que je me cherche, peut être que je ne suis pas transgenre ou non binaire ou autre, donc voilà pourriez vous m'aider ? Clara


J’ai l’impression d’être un homme piégé dans un corps féminin.

Bonjour, j’ai 21 ans et je suis une femme (de naissance). Pourtant, j’ai plus l’impression d’être un homme piégé dans un corps féminin. J’aurai voulu être né homme, tout aurait été plus facile. Mon comportement, mon style, mon caractère. Ect. Tout cela aurait été logique et tellement plus facile. J’aime les hommes (même si j’ai déjà été attiré par des femmes), je me vois comme un homme gay et cela me fais plaisir. Seulement, les gens me voient comme une femme hétéro. J’ai déjà regardé pour une transition mais cela me terrifie. Je ne sais pas par quoi commencer et surtout, je ne sais pas si je serai contente à la fin. Le fait de ne pas pouvoir être vraiment comme un homme au final (au niveau relation sexuelle j’entends) me déplais. C’est surement très stupide mais je veux pouvoir avoir une érection et éjaculé de moi-même, ressentir ce que les hommes ressentent… Je n’ai jamais fait part de cette pensée à personne (ni famille, ni amis). Je ne sais pas comment leurs dire et je ne pense pas pouvoir leurs faire un coming-out car je devrai alors leurs expliquer et je sais qu’ils ne me comprendront pas. Je trouve cela injuste d’être une femme et je le répète : être né homme aurait été plus facile pour moi, je n’aurai même pas eu à y penser, à devoir faire cette triste révélation, à avoir peur, à être en colère et être dans le déni de savoir que même après l’opération certaines choses ne fonctionnera pas naturellement. Je vous remercie pour votre réponse et m'excuse si cela vous parait flou.



Je suis peut-être lesbienne et biromantique, mais je n’en suis ...

Bonjour, Je me présente: je m'appelle Marie, j'ai 15 ans et je suis très perdue sur mon orientation sexuelle. J'aime les femmes amoureusement et sexuellement, mais en ce qui concerne les hommes c'est compliquer. Déjà au début je pensais que j'aimais les femmes seulement sexuellement, mais quand je suis tombée amoureuse d'une fille cela m'a fait ouvrir les yeux. Tout d'abord, j'aime les hommes amoureusement mais en ce qui concerne le sexe, je suis perdu. Je pense que je pourrais avoir des relations sexuelles avec un garçon seulement si je l'aime vraiment, mais si c'est juste pour le sexe, ça ne me fait rien, ça me dégoute presque. Je me suis informer et je suis peut-être Lesbienne biromantique. Ce qui me fait douter c'est que je sais que si j'aime vraiment un garçon de tout mon cœur je peux éventuellement coucher avec, c'est juste que je n'ai pas l'envie sexuelle, et c'est très perturbant...pouvez vous m'aider ? Marie


Comment faire mon coming-out à mes parents, surtout à mon ...

Bonjour je vais répondre au message que vous m’avez envoyer, pcq pour une fois cetais tellement clair et assez précis comme réponse que je me sens mieux. Puis en effet mes pronom je remarque que je préférerais qu’il soit du genre masculin et probablement changer mon nom pour qqc de plus unisex que Chloé. Je me sens vrm plus alaise lorsque vous utiliser les pronom masculin mais j’ai aucune idée comment en parler avec mes parent car je vie bcp de conflits avec eu. Présentement mon père et ma mère suive une thérapie avec une travailleuse sociale pour apprendre à comment mieux me gérer et vivre avec moi car mon père surtout ses plus difficile avec lui. Quand j’étais plus jeune il pouvais parfois être violent physiquement mais aussi verbalement, me prendre Le Bras pk que sa fasse des marque et me dire des chose bête, ses d’ailleurs pour sa que je pense que j’ai bcp de difficultés à lui parler de sa et que sa me rend vrm mal alaise de lui dire papa ta petite fille elle préfère qu’on dit il et non elle et qu’elle veut changer de nom. J’ai plutôt peur de sa réaction qui ferais que j’en parlerais plus jamais pour éviter une situation comme celle là. Jsp trop je suis tlm inquiète face à lui en parler parfois sa me rend malade et je ses vrm plus quoi faire


Je pense vouloir devenir un garçon mais la réaction de ...

Bon ma question dois être vraiment banale et demander souvent. Mais bon pour faire court je suis en secondaire 3 et j’ai 15 ans maintenant mais depuis le secondaire 1 je me pose beaucoup de question face à mon identité de genre. Depuis toujours je me suis jamais habiller girly si on peut dire sa comme sa, disons quand j’étais jeune cetais mes parent qui m’obligeais a porté dés jupe/robe. Mais vers secondaire 1 j’ai commencer à vouloir plus m’affirmer et dire à ma mère que je voulais porter du linge qu’on qualifie pour garçon. Elle étais hésitante mais quand elle a remarquer que j’allais pas changer d’idée elle a fini par accepter. Je prenais lui de mon frère et en achetais quelque un. Puis lorsque j’étais plus alaise,j’ai commencer à douter de mon orientation sexuel mais aussi de mon identité de genre. Comme tout personne sur terre qui se questionne je suis aller sur Google et chercher les question que je me posais. Beaucoup de mes question étais répondu et démontrais que mon identité tournais vers nonbinary et d’autre truc don la transexuelaliter. Je m’identifiais beaucoup à sa, donc je commence à penser au sujet de la testostérone et tout. Plus tard quand je suis plus sur de vouloir être un garçon et je pense déjanté à des nom et d’acheter un bin d’un j’en parle à ma mère et elle me dit qu’elle trouve que sa va trop vite que j’ai l’envie temps de changer et de réfléchir à autre chose j’ai 13 ans et bientôt 14 ans, je trouvais pas vrm logique de dire que j’étais trop jeune pour penser à sa et prendre un descision mais bref ma mère me fais douter et penser que ses pas bien de penser à sa et j’essaye d’oublier ses penser sa fini par marcher. Maintenant 2 ans plus tard j’étais plus surveillé d’être lesbienne mais depuis quelque mois je pense de plus en plus à sa et je recommence à me poser tout mes question et j’aimerais avoir des réponses plus clair cette fois. Car je pense peut être vouloir devenir un garçon mais la réaction de ma famille me fais vrm peur et la testostérone mais fais douter un peu aussi et j’ai besoin de réponse merci bcp dsl pour le long message mais j’avais besoin de mettre en contexte. Merci encore. Chloé