Claude


About Claude

Claude est une étudiante qui terminera sous peu un baccalauréat en sexologie à l’UQAM. Elle espère ardemment pouvoir s’impliquer dans l’intervention et la mise en place de projets venant en aide aux communautés LGBTQ+ une fois son diplôme en poche, et c’est ce qui la motive à s’impliquer chez AlterHéros. Dans ses temps libres, elle travaille dans une garderie pour chiens, s’intéresse à la photographie amateure et boit beaucoup trop de café.


Est-ce que je me dis bisexuelle par peur d’être confrontée ...

Bonjour! Ou bonsoir d’ailleurs, ça depend de l’heure à laquelle vous lirez ça! Vous ne vous souvenez sûrement pas de moi vu toutes les questions qu’on vous pose mais je vous avais déjà écrit l’année dernière quand j’étais vraiment très mal, dans ma tête comme dans mon corps et je tiens à vous dire à quel point vous m’avez aidé et à quel point ça m’a fait du bien de m’adresser à vous ( merci beaucoup Marie-édith Vigneau pour tous vos conseils, vos encouragements et votre compassion, vous m’avez permit de me sentir à nouveau bien et surtout enfin moi-même et je ne sais pas comment vous remercier suffisamment pour ça... 😌). Grâce à vous j’ai continué à chercher des réponses à toutes mes questions, et elles étaient très très nombreuses, mais j’ai quand même réussis à en venir à bout. Alors aujourd’hui je peux vous dire avec fierté que je m’assume complètement en temps que bisexuelle et, croyez moi, vous n’y êtes pas pour rien! J’ai parcouru un bon bout de chemin depuis la dernière fois. Même si je me pose encore quelques questions de temps en temps, j’arrive, contrairement à avant, à passer à autre chose. J’ai récemment fait mon coming-out auprès de mes ami.e.s, principalement, et de ma soeur, même si j’ai la certitude que mes parents sont au courant sans que je les en ai tenu informé. Je pense que j’attends qu’ils m’en parlent directement pour leur dire parce que je ne me sens pas vraiment prête à faire le premier pas. Bref tout ça pour vous dire que ma vie a changé depuis que je vous ai écrit et j’en suis ravie! Alors aujourd’hui je me suis dit que, étant donné que vous m’avez fait avancer la dernière fois, vous pourriez m’aider à nouveau. En fait, je suis en crush sur une fille de ma classe mais je ne sais absolument pas comment lui dire. Le problème c’est que je suis assez timide et que j’ai souvent du mal à aller voir les gens pour leur parler, mais une fois que j’ai créé des liens avec une personnes je suis tout l’inverse. J’ai eu l’occasion de lui parler à plusieurs reprises mais pas suffisamment pour que je puisse espérer qu’elle s’intéresse à moi et je ne sais pas comment faire pour me rapprocher d’elle... En plus je ne sais pas du tout si elle est attirée par les filles et je ne peux pas aller la voir pour lui demander directement. Est-ce que vous auriez des "astuces" pour savoir si les gens sont gays ? Je voulais aussi parler du fait que, même si je vous ai dit que j’étais bi, je me sens surtout attirée par les filles et des fois je me demande si je ne me sentirai pas mieux avec l’étiquette lesbienne. Mais j’ai remarqué que les gens, ceux de mon collège en tout cas, sont plus ouverts pour les personnes bisexuelles que les gays. Donc je me demande si je me dis bi par peur d’être confrontée à de la lesbophobie ou si je le suis vraiment. Voilà! J’espère que vous pourrez répondre à tout ça, même si ce n’est pas très clair... Bonne journée! AA


Est-ce qu’il y a des moyens pour calmer mon stress ...

J'ai 22 ans et je n'ai jamais eu de relation sexuelle ni avec une fille, ni avec un garçon. J'ai fait mon coming out il y a environ 3 ans à mes parents et mes ami(e)s comme quoi j'aimais mieux les filles que les gars, mais je trouve ça difficile de passer par dessus ma gêne afin «d'entamer» une relation avec une fille, à cause du manque d'expérience. J'ai l'impression de vivre mon adolescence en retard, étant donné que je n'ai jamais eu de sentiments vraiment sincère pour une personne avant de faire mon coming out. Aussi, parce que je suis dans un moment où j'aimerais expérimenter mais tout le monde autour de moi l'est déjà beaucoup, et/ou n'a pas les mêmes intérêts amoureux que moi. Est-ce qu'il y a des moyens pour calmer cet espèce de stress existentiel là?? Je sais que ça vient avec le temps et l'expérience mais c'est dur quand on en a zéro hahaha. Merci!


Est-ce que je cours un risque de grossesse si mon ...

Bonsoir j’ai une question.... je trouve pas de réponse et ça me stress... Il y a une semaine mon petit ami a ejaculer sur mes seins je suis partie de suite à la douche Est ce qu en me lavant j aurais pu faire rentrer du sperme en moi ? Est ce que l eau en coulant de la poitrine a en bas as pu mettre des spermatozoides dans mon vagin et les faire remontés ? Je prends la pilule en plus mais j ai peur et si on ne prend pas de pilule est ce que dans le même cas il y a un risque de grossesse ? Si vous pouviez me répondre merci beaucoup... Jane



J’ai quelques questions concernant ma première relation homosexuelle avec un ...

Bonjour, Merci pour votre réponse très rassurante sur la perception des relations homosexuelles et vos conseils. J'aurai des dernières questions : Je voulais savoir si il y a beaucoup de garçons comme moi qui n'auront jamais de relations sexuelles avec une fille de leur vie ? Je ressens quelques difficultés avec ça même si mon orientation est claire dans ma tête, c'est mon acceptation de moi qui n'est pas encore à 100% car je n'ai jamais eu de relations avec un gars. Et afin de l'accepter je crois que j'aurais besoin avant tout d'une stabilité affective avec un garçon. Je ne pourrai jamais faire l'amour sans être amoureux. Savez vous quels sont les signes qui m'indiqueront que je me sentirais prêt avec un garçon ? Ou est ce qu'en étant amoureux ça viendra naturellement ? Pour une première fois si le garçon est vierge comme moi, est ce que ce rapport sexuel doit être quand même protégé ? Je me protégerais bien sûr au début si le garçon n'est pas vierge mais j'ai peur de faire une bêtise si je couche avec un garçon qui est vierge, sans protection. Enfin si j'ai une relation longue durée amoureuse est ce que le préversatif sera toujours nécessaire si on est safe tous les 2? J'espère que mes questions ne sont pas trop bêtes. Je ne sais pas à qui les poser pour le moment. Merci pour votre réponse





Quel est votre avis sur mes orientations, autant romantique que ...

Bonjour à vous, Alors.. c’est la première fois que je viens sur le site, mais je me pose une question depuis quelques temps maintenant :'D du coup j’ai décidée de me lancer car je n’ose pas en parler à qui que ce soit J’ai 19 ans et je suis une femme, je suis cis genre et je vie avec un homme depuis 8 mois. Je l’aime, c’est un fait. Mais la question qui me taraude l’esprit depuis un bon moment maintenant est la question de mon identité romantique et sexuelle. Je vais vous retracer un peu mon histoire, peut-être que ça aidera.. ? Mes premières expériences sexuelles consenties étaient avec une fille quand j’avais 10 ans/ 11 ans. Premières expériences qui ce sont très bien passées d’ailleurs. J’ai découvert les pornos et à partir de ce moment là je suis un peu tombée accro à tout ce qui touchait au sexe mais toujours de manière discrète. Ensuite j’ai eu mon premier amour au collège, c’était un homme, j’ai eu mon premier rapport avec un homme à 15 ans, ça s’est également plutôt bien passé. J’ai été amoureuse d’hommes comme de femmes, je sais que le genre n’a pas vraiment d’importance pour moi. C’est le mental qui m’intéresse le plus, la sensibilité d’autrui. Sexuellement je suis perdue :'D Puis, je suis avec mon homme depuis un moment, sexuellement je suis satisfaite, et il me rends heureuse. Mais j’ai des impulsions à des moments, des envies irrépressibles si je puis dire comme ça, d’avoir des rapports sexuelles avec une femme, et d’avoir un liens privilégié psychologiquement/moralement parlant avec une femme. Qu’il n’y ai pas de mal entendue, j’aime mon homme. Mais je ne comprends pas ce que mon corps fait.. je suis perdue :'D Du coup ma question est, quel est votre avis sur mes orientations, autant romantique que sexuelles de manière objective ? Merci d’avance pour votre réponse prochaine! Océane



J’ai des pensées intrusives concernant ma sexualité, je ne cesse ...

Bonjour,je vous contacte car j'ai des pensées intrusives quant à ma sexualité.Je ne cesse de me demander si je suis gay alors que j'ai toujours eu et j'ai de l'excitation sexuelle pour les femmes.L'homosexualité ne me dérange pas,mais quand je vois un homme,je peux certes le trouver beau mais j'ai surtout peur de me rendre compte que je suis attiré par lui,or je n'éprouve aucune envie de me rapprocher de lui,ou même de le toucher. Le fait de m'imaginer en train d'avoir des relations sexuelles avec les hommes ne me procure aucune excitation,contrairement aux femmes,même si ça ne dégoute pas,je trouve autant naturel que des relations sexuelles avec des femmes.Je n'ai jamais eu plus que de l'amitié envers les hommes,et je ne vois pas comment il pourrait y avoir plus. Aider à ne plus me questionner s'il vous plaît car ses pensées sont très intrusives. À tres vite, Anonyme 92



J’ai un hymen fortement déchiré sans avoir de rapport sexuel…

bonjour à vous j'ai une question un peu gênante que je voudrais poser .J'ai un hymen fortement déchiré sans avoir de rapport sexuel .en effet j'ai une une infection vaginale qui a provoqué une enflure au niveau de la vulve et l'entrée du vagin ainsi que les brûlures et les démangeaisons au niveau de la vulve et l'entrée du vagin ce qui m'a conduit à consulter un gynécologue pour tous réponse il m'a révélé que j'ai un hymen fortement déchiré et que cela est dû à un premier rapport sexuel or je n'ai jamais eu de rapport aussi j'ai des démangeaisons souvent au niveau du vagin svp j'attends vos réponses je suis confuse merci