Suis-je en amour avec ma meilleure amie?


Bonjour,

Je vous écris parce que je vis depuis plus d’un un une relation très particulière avec ma meilleure amie qui me fait à la fois beaucoup de bien et beaucoup de mal. (Je précise que nous sommes toutes les deux mariés à des hommes)

Nous avons développé une relation très fusionnelle et parfois je ne sais plus du tout ce que je ressens pour elle : de l’amitié, de l’amour, de l’admiration… un peu de tout ça en même temps !? De son côté, elle dit que c’est flou, qu’elle n’a jamais vécu ça, qu’elle ne sait pas ce que c’est mais ça ne l’a perturbe pas plus que ça. De mon côté, J’ai besoin de me sentir « dans une case » pour ce qui est de ma relation avec elle. J’ai besoin de savoir si je ressens de l’amour ou si parfois certaines amitiés sont si fortes qu’elles ressemblent de très près à de l’amour. Je me sens vraiment désemparée. Donc je vais vous expliquer très précisément ce que je ressens quand je suis avec elle et j’espère vraiment que vous pourrez m’éclairer !

Déjà premièrement je pense à elle très très souvent voir tout le temps. (Surtout quand on vient de passer un moment ensemble)
On se fait énormément de câlins, bisous… alors que de mon côté je ne suis pas quelqu’un de tactile en général. (Elle l’est un peu plus que moi de son côté) Et curieusement avec elle, j’aime vraiment ça, ça me fait énormément de bien et plus j’en ai plus j’en veux ! On reste parfois dans les bras l’une de l’autre pendant de longues minutes…
J’éprouve aucune jalousie particulière vis à vis de ses autres amies mais par contre je suis jalouse de son mari. Je n’aime pas la voir l’embrasser, le câliner, prendre soin de lui. Pour autant je ne fais pas de crises (je me raisonne)
Je me vexe très facilement avec elle et je prends tout à cœur alors qu’en general je ne suis pas quelqu’un de susceptible.
Elle me manque très rapidement derrière nos sorties…
J’ai envie de lui dire des choses profondes très souvent et je lui fais bcp de compliments.
je peux pas tellement m’empêcher de la regarder (je la trouve très belle mais pour autant je ne ressens pas de désir sexuel à proprement dit ce qui brouille quand même la réflexion amitié amour). Quand je suis dans ses bras, ça me fait énormément de bien mais même en lui faisant plein de bisous ça me donne pas spécialement envie d’aller plus loin. (J’ai l’impression que ça reste de l’ordre de la tendresse)

Tout ce que je vous décris c’est quand je suis au plus haut dans mes émotions. Toutes ces choses fluctuent un peu en fonction de plein de choses.

De son côté, il se passe plutôt la même chose à quelques différences prêts :

Elle me dit ne jamais pensé à ses autres amis comme elle pense à moi
elle me dit ne pas être jalouse de mon mari (juste une fois elle m’a dit ne pas avoir envie de nous voir nous embrasser et être très complices devant elle)
Elle est très mal quand elle me fait de la peine pour x raisons (ça la met dans tous ses états jusqu’à en pleurer parce qu’elle a peur que je l’aime moins)
Elle semble très heureuse (voire excitée émotionnellement parlant) quand on est ensemble et elle cherche des occasions pour qu’on soit que les deux. (Elle aime pas particulièrement quand on est entouré d’autres amis. Du moins, si mais elle recherche quand même les moments à deux)
Parfois elle semble « nerveuse » en ma présence mais au bout d’un moment ça passe.
Son regard n’est pas le même avec moi qu’avec les autres (je la connais depuis 20 ans et je vois que son regard est rempli de tendresse vis à vis de moi mais elle me dit « oui je ressens bcp de tendresse d’admiration et de fierté mais c’est tout. Ça s’arrête là »
Des qu’on s’éloigne un peu elle me dit être en « souffrance »
Si je suis moins complice avec elle pendant quelque jours elle le remarque de suite et elle semble bien contrariée
Elle dit que quand on se voit, derrière elle ne ressent pas de manque particulier comme moi.
Dès que je suis complices avec mes autres amis, je sens que ça lui plait absolument pas.

J’ai essayé de vous décrire un maximum de choses parce que ça fait 1 an que j’esssaye de comprendre avec elle (j’ai osé lui en parler) mais elle ne m’aide pas tellement à vrai dire parce que pour elle c’est une amitié extrêmement forte et au dessus de toutes les autres et point … mais pour moi, l’amitié ne ressemble pas trop à ça! Ou alors elle a raison et quand on est aime très fort une amie ça peut prendre cette tournure?!

Je viens de relire tout ce que j’ai écris et la réponse que je cherche me semble évidente en fait mais je suppose que ni elle ni moi n’ont envie de s’avouer ça. Et je reste dans l’incompréhension parce que je n’ai pas de désir sexuel à proprement dit comme avec les hommes.

J’attends votre précieuse reponse!

Merci beaucoup

Laura

Bonjour Laura!

Je tiens à m’excuser pour le délai de réponse. La personne qui était attitrée à formuler une réponse à ta question a eu un empêchement, ce qui a retardé un peu le délai avant que tu puisses recevoir des nouvelles de notre part! Pour résumer ta situation, tu vis présentement une relation d’amitié exceptionnelle avec une amie. Tu qualifies cette relation de fusionnelle, de complice et intense en émotion positive. Tu précises également apprécier grandement la proximité physique avec elle, mais ne pas ressentir de désir sexuel de la même façon qu’avec les hommes. Sans parler de votre complicité émotionnelle assez impressionnante en lisant ton témoignage. Or, tu te demandes s’il s’agit d’amitié ou d’amour… Tu précises préférer pouvoir définir plus clairement cette relation.

Tu sais, il m’est naturellement impossible de répondre à ta place si tu es amoureuse ou non de cette amie, s’il s’agit d’une relation d’amitié extraordinaire ou si, effectivement, vous développez présentement des sentiments amoureux l’une envers l’autre. Tu précises à la fin de ton message que «la réponse te semble évidente». Alors, quelle est cette réponse? 🙂 Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, puisqu’il s’agit simplement de ton processus à mettre des mots sur une relation toute particulière pour toi. Je ne peux pas répondre à ta place, mais je peux néanmoins t’offrir des pistes de réflexion à ce sujet!

Pour commencer, je vais citer un extrait d’une ancienne réponse que j’ai composée à ce sujet : «La façon que l’on définit l’amour et l’amitié est propre à chaque personne, il n’existe pas de définition universelle de l’amitié ou de l’amour pouvant plaire à tout le monde. La frontière est effectivement mince pour plusieurs personnes, tu n’es pas la seule à te poser ce genre de questions. On ne choisit pas nécessairement l’intensité des émotions que nous pouvons ressentir envers quelqu’un.e, mais nous avons la possibilité de choisir ce que l’on souhaite faire avec ces émotions et choisir quel type de relations nous désirons. En ce sens, qu’est-ce que tu aimerais retrouver dans une relation ? Quelle est ta vision du couple ? Quelle serait la configuration relationnelle dans laquelle tu serais le plus confortable ?»

J’aimerais rebondir sur le fait que tu parles de l’absence d’attirances sexuelles envers cette femme comme étant un indicateur de l’amour ou de l’amitié. En fait, il n’est pas vrai que la seule différence entre l’amour et l’amitié est la question des attirances sexuelles. En effet, plusieurs personnes asexuelles peuvent être dans une relation amoureuse avec un.e partenaire principal.e sans toutefois éprouver des attirances sexuelles pour cette personne. Les personnes asexuelles peuvent ressentir des sentiments amoureux, à moins qu’elles soient également aromantiques. Conséquemment, il est possible de ressentir de l’attirance romantique pour une personne sans pour autant ressentir de l’attirance sexuelle envers elle. Cela ne veut pas dire que l’on apprécie pas les moments tactiles avec elle ou même écouter des séries télé en se collant… L’intimité, ça peut être chouette, peu importe la forme que ça prend, tant et aussi longtemps que toutes les personnes impliquées sont consentantes!

Pour citer cette ancienne réponse : «Alors, qu’est-ce qui différencie l’amour et l’amitié? D’abord, dans les deux cas, le dénominateur commun entre les deux est le verbe aimer. Peu importe si l’on ressent des sentiments amicaux ou amoureux envers une personne, dans les deux cas, on aime. La différenciation peut donc parfois être difficile entre les deux. En amitié, on ressent un bien-être à partager du temps et du bonheur avec l’autre. On jase, s’écoute, s’entraide, rit. La présence de l’autre nous rend en confiance, nous rend bien. L’amour, pour sa part, reprend toutes ces caractéristiques de l’amitié tout en complémentant avec d’autres. L’amour, c’est le sentiment de vouloir partager un peu plus avec quelqu’un.e. Qu’est-ce qu’on entend par un peu plus? Ça, c’est subjectif à chaque personne. Parfois, on peut ressentir le besoin de plaire à l’autre. L’envie de séduction (au sens large, pas qu’au sens physique!) peut donc être un indice à distinguer le sentiment d’amour et d’amitié. Il est aussi possible de vouloir se projeter dans le futur avec la personne ou les personnes envers qui on ressent des sentiments amoureux : une envie de bâtir des projets ou de planifier des plans d’avenir avec. La question des attentes peut également être différente entre l’amitié et l’amour. On s’attend par exemple à ce que notre partenaire amoureux.se nous tienne informé.e de ses plans, des attentes que nous n’avons pas systématiquement avec nos ami.e.s. Le sujet de l’attirance physique […] s’inscrit comme l’un des nombreux indices différenciant amour et amitié, mais tel qu’expliqué il en existe bien d’autres! Et puis, l’attirance physique s’inscrit également sur un continuum. Il est donc possible de ressentir l’envie d’écouter un film dans les bras d’un.e partenaire sans pour autant ressentir l’envie d’aller au-delà de cette proximité physique. Finalement, l’amour se consolide également entre partenaires qui partagent le même sentiment. Est-ce que les sentiments et les émotions ressentis sont réciproques?»

Ouf…! Ce n’est pas une question facile tout ça! J’ai tendance à te recommander de faire confiance en votre relation. Le simple fait de nommer vos émotions, ton amie et toi, et de vous questionnez sur votre relation fait déjà partie d’un processus plus large. Vous bénéficiez d’une relation unique et magnifique. Et cela vous revient à toutes les deux de définir la suite des choses. 🙂

Je te laisse ces quelques réponses de notre site internet qui pourront possiblement t’offrir des pistes de réflexion à ce sujet.

J’espère avoir réussi à t’éclairer un peu sur ce sujet bien difficile qu’est l’amour et l’amitié! N’hésite pas à nous écrire à nouveau au besoin!

Chaleureusement,

Guillaume (il/he), pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment