Quand je vais à la selle, il y a un liquide blanc gluant qui coule de ma verge…


Bonjour, je M’APPELLE Stephane, j’ai un souci avec mon sexe. À chaque fois que je vais à la selle et que je me concentre un peu sans toutefois à chaque fois être en érections, il y’a un liquide blanc gluant comme du sperme qui coule de ma verge
Stephane

Salut Stephane!

Un grand merci pour ta confiance envers les services d’AlterHéros. 🙂 Ce n’est pas toujours évidant de poser des questions concernant notre sexualité ou notre santé sexuelle, alors c’est tout à ton honneur de prendre le temps de nous écrire aujourd’hui.

Si je comprends bien ta situation, tu notes des écoulements blanchâtres qui sortent de ton pénis lorsque tu forces pour faire caca (disons les vraies choses!).

Première hypothèse, il peut s’agir d’une infection transmissible sexuellement ou par le sang (ITSS) qui constituent, effectivement, la majorité des causes expliquant une urétrite et, conséquemment, expliquant des écoulements d’un liquide blanchâtre au niveau du pénis. Si par exemple tu as eu des relations sexuelles sans préservatif (oral, vaginal ou anal), cela peut être quelque chose à explorer! L’idéal ici, afin d’en avoir le coeur net, est de faire un dépistage pour les infections transmissibles sexuellement ou par le sang (ITSS)! C’est par ailleurs une bonne habitude à avoir lorsqu’on est sexuellement actif‧ve afin de prendre soin de la santé sexuelle de soi et de nos partenaires!

La deuxième hypothèse serait un phénomène un peu moins bien répertorié par la communauté scientifique, mais tout de même possible, soit que liquide séminal (apparenté à des pertes blanchâtres) puisse de l’urètre en forçant pour faire caca. En d’autres mots, au moment de forcer, cela créerait une pression au niveau du rectum (et donc de la prostate), faisant ainsi en sorte que du liquide séminal puisse s’évacuer de la prostate. L’idéal, afin d’en avoir le coeur net à ce sujet, serait de consulter un‧e urologue (À ce sujet, tu peux lire cette réponse : Mon urologue me dit que des écoulements de liquide séminal peut arriver en forçant à la selle. Est-ce vrai?)

Par ailleurs, pour citer un extrait de cette dite réponse : «[s]i tu notes aucune douleur au moment de la miction et que tu ne notes aucun écoulement à l’extérieur de la selle, alors les possibilités que ce soit liés à une infection transmissible sexuellement ou par le sang, dont la chlamydia ou la gonorrhée, sont alors plutôt minces! En effet, la coloration des sécrétions avec une infection peut fluctuer, mais le fait que les écoulements soient systématiquement liés au fait de faire caca est un bon argument dans la cours de [l’hypothèse de la pression au niveau du rectum]! Somme toute, je t’encourage à passer un test de dépistage de santé sexuelle (un test par année, c’est une bonne habitude à avoir!) afin d’en avoir le coeur net!

Mais pour revenir sur la situation que tu nous partages, il peut arriver que la pression des selles puisse faire de la pression sur la prostate et ainsi entraîner l’émission de liquide pré-éjaculatoire. Cet article en fait notamment allusion, tout comme maon collègue Maxim‧e dans cette réponse (Est-ce normal que du sperme sorte de mon pénis lorsque je force pour faire caca?).

Si c’est quelque chose qui te préoccupe, tu peux essayer de t’hydrater davantage afin de ramollir tes selles afin d’éviter la constipation. De ce fait, il y aura moins de pression sur ta prostate et moins de chances de noter ces écoulements (advenant le cas où cette hypothèse est confirmée!). Je te suggère la lecture de ce guide sur la constipation du Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM) qui aborde les différentes causes et différentes astuces pour combattre la constipation. Voici d’autres astuces concernant la constipation :

  • Faire des exercices physiques pour stimuler le passage des déchets le long des intestins;
  • Boire de 6 à 8 verres d’eau par jour (sauf indication contraire de son/sa médecin)
  • Augmenter le rapport quotidien en fibres (grains entiers, surtout les graines de lin, le psyllium, fruits et les légumes (qui accroissent le volume des selles et facilitent leur excrétion);
  • Réduire la consommation d’aliments transformés;
  • Consommer du jus de prunes, de la compote de pruneaux, ou des figues pour amollir les matières fécales;»

Voilà! J’espère que ça t’éclaire un peu! Il est très rare que nous parlons à AlterHéros des écoulements de liquide séminal lié au fait d’aller à la selle, puisque dans la majorité des cas ces écoulements sont liés à une infection, mais cela n’est pas forcément le cas! Et étant donné que nous ne sommes pas médecin, la meilleure solution consiste à consulter un‧e professionnel‧le de la santé.

N’hésite pas à nous faire signe si jamais tu as de futures questions, il nous fera plaisir de s’y attarder. 🙂

Au plaisir!

Guillaume (il/he), pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment