Je suis hétérosexuelle, mais je me demande si je suis bisexuelle?


Allo , je me pose beaucoup de question depuis au moin 10 mois sur mon orientation sexuelle.. je suis hétérosexuel et je me questionne si je ne suis pas bisexuel.. j’ai déjà rêver d’avoir des relations sexuel avec une femme plusieurs fois .. j’ai aussi des amies qui sont bisexuel et je leur est aussi poser des questions mais j’ai pas encore le courage pour le dévoiler car je ne suis ps encore certaine .. Quand j’avais l’âge de 6-7 ans je trouvais une fille de ma classe vraiment belle et me me demande si je n’était pas attiré part elle .. 

Cordialement Marianne , qui espère avoir des réponses

 

Bonjour Marianne!

 

Merci de nous faire confiance avec tes questionnements. Je vais faire mon possible pour te donner quelques pistes! Cependant, je tiens à mentionner que je ne peux pas te nommer ton orientation sexuelle à ta place, car tu es la seule qui peut la définir 🙂

 

Alors, pour résumer ce que je comprends, tu te demandes si tu es bisexuelle, car tu fais souvent des rêves où tu as des relations sexuelles avec des femmes. Tu te demandes aussi si, lorsque tu avais 6-7 ans, tu étais attirée par une fille que tu trouvais très belle.

 

Premièrement, les rêves, ce n’est pas nécessairement représentatif de notre orientation sexuelle. On pourrait les considérer comme des fantasmes. Comme je mentionne dans cette ancienne réponse:

« Un fantasme, c’est une représentation mentale qu’on peut s’imaginer, de manière consciente ou inconsciente, qui nous procure de l’excitation ou du désir. Ainsi, il y a une différence entre les fantasmes et la réalité. Ce n’est donc pas parce que tu t’imagines des scénarios avec des personnes du même genre que toi lorsque tu te masturbes que tu es nécessairement attiré par eux.

[…]

Pour résumer ce que je viens de dire, tes fantasmes font partie de ton imaginaire personnel et ne changent pas les attirances que tu ressens en réalité. Et oui, il est normal pour tout le monde de s’imaginer des scénarios sexuels différents de ce que l’on veut vraiment. Ainsi, il vient à toi de te poser des questions sur ce que signifient tes fantasmes pour toi, l’importance que tu leur accordes. Te verrais-tu vivre ce genre de scénario romantique ou sexuel avec une personne du même genre que toi? Ressens-tu une attirance envers les personnes que tu t’imagines? »

 

Évidemment, ta situation n’est pas identique, puisque dans ton cas, ces fantasmes ne seraient pas présents lors de la masturbation, mais plutôt dans des rêves. Je tiens aussi à préciser qu’il est aussi possible que ces rêves ne soient pas des fantasmes! Il est difficile d’interpréter les rêves, donc je ne pourrais pas te dire si ce sont des pensées qui te créent du désir ou de l’excitation, toute personne est différente!

 

Ensuite, comme le dit ma collègue dans cette ancienne réponse, l’orientation sexuelle se divise en trois aspects, qui sont les désirs, les comportements et l’identité:

« Les désirs, ce sont nos attirances et envers qui elles se déclarent (est-ce qu’on est plutôt attiré par tel ou tel type de corps, tel ou tel type de personne, qui on aurait envie d’embrasser, etc.). Les comportements, ce sont les actions que l’on pose réellement, à l’inverse des désirs qui renvoient à l’imaginaire (ex : avoir embrassé notre amie, avoir eu une relation sexuelle avec un homme, avoir regardé les fesses d’une personne dans la rue). Finalement, l’identité, c’est l’appropriation et le choix de mots pour se décrire par rapport à notre identité sexuelle (hétéro, lesbienne, bisexuel.le, etc.). »

 

Ainsi, si tu penses que « bisexuelle » est le terme qui te convient le mieux, qui se rapproche le plus de ton ressenti, tu peux toujours t’y identifier, tant que tu es confortable avec cela! Il est aussi normal d’être en questionnement à tous âges, mais surtout à ton âge! Il est possible que tu réalises plus tard que tes attirances ont changé, ce qui est très correct.

 

De plus, vers l’âge de 6-7 ans, nous sommes en plein développement sexuel et nos intérêts et comportements ne sont pas non plus une représentation claire de notre orientation sexuelle. Il est aussi fort possible de trouver une personne très belle, sans avoir d’attirance romantique ou sexuelle envers elle.

 

Finalement, la bisexualité est un terme très vaste et il n’y a pas de critères stricts pour s’y identifier! Par exemple, une femme bisexuelle peut avoir eu des relations amoureuses et sexuelles seulement avec des hommes, en sachant toutefois qu’elle peut avoir de l’attirance pour des personnes de d’autres genres. L’inverse est tout aussi possible, soit,  une femme bisexuelle pourrait aussi avoir eu des relations seulement avec des femmes, tout en sachant qu’elle peut être attirée par des personnes de d’autres genres. Il y a aussi tout plein d’autres scénarios possibles, autant qu’il y a de personnes bisexuelles! 🙂

 

J’espère avoir fait preuve de clarté dans ma réponse et que ça a pu t’apporter un peu d’aide. N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions!

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.

Leave a comment