Peut-on être une femme lesbienne trans et se rendre compte que l’on est plutôt pansexuelle?


Je suis une femme trans, je suis en couple et en regardant mon passé et aujourd’hui, je crois que je suis pansexuelle. Peut on etre lesbienne et se rendre compte qu’ont est plutôt pansexuelle ?
Noum
Salut Noum!
Merci de poser ta question à AlterHéros, elle est super pertinente! Tu t’es longtemps perçue comme lesbienne et, aujourd’hui, tu crois plutôt être pansexuelle (soit le fait d’être sexuellement ou émotionnellement attirée vers autrui, peu importe son identité de genre) et tu te demandes si ce “changement” dans ton orientation sexuelle est possible. Pour faire court : oui! Mais voici quelques explications…
L’orientation sexuelle se décline en trois aspects : les désirs, les comportements et l’identité. Les désirs, ce sont nos attirances et envers qui elles se déclarent (est-ce qu’on est plutôt attiré par tel ou tel type de corps, tel ou tel type de personne, qui on aurait envie d’embrasser, etc.). Les comportements, ce sont les actions que l’on pose réellement, à l’inverse des désirs qui renvoient à l’imaginaire (ex : avoir embrassé notre amie, avoir eu une relation sexuelle avec un homme, avoir regardé les fesses d’une personne dans la rue). Finalement, l’identité, c’est l’appropriation et le choix de mots pour se décrire par rapport à notre identité sexuelle (hétéro, lesbienne, pansexuel.le, etc.). Certaines femmes, par exemple, qui auraient des désirs invariablement de l’identité de genre des personnes qui l’intéressent, mais n’avoir eu des expériences sexuelles qu’avec d’autres femmes, pourraient se définir comme lesbiennes (se basant plutôt sur leurs comportements) ou comme pansexuelles (se basant davantage sur leurs désirs) ou même d’autres termes s’ils lui conviennent mieux! L’identité, c’est vraiment propre à chaque personne, sa façon de se percevoir et son sentiment d’appartenance à une orientation sexuelle plutôt qu’une autre.
Par ailleurs, bien qu’il ne soit pas possible de volontairement modifier notre orientation sexuelle, celle-ci reste néanmoins fluide et elle peut se modifier avec le temps. Entre autres, il y a quelques études qui mettent en lumière que les personnes trans qui entament une transition expérimentent parfois une modification de leurs désirs, généralement une plus grande ouverture dans ceux-ci.
Souvent, quand on me pose des questions par rapport à un “changement” dans l’orientation sexuelle et/ou des mots pour se décrire, je rappelle aux gens que la majorité des personnes se sont considérées hétérosexuelles par défaut avant d’explorer leurs désirs! Alors oui, il est tout à fait possible de s’interroger et de s’apercevoir que nos attirances ne sont pas ou pas exclusivement celles que l’on croyait et, ainsi, choisir des termes différents pour parler de notre identité sexuelle.
Quoi qu’il en soit, le fait que tu aies posé cette question dénote une très belle introspection! Trouver les bons mots pour se définir apporte souvent un sentiment d’accomplissement et de félicité, un peu comme quand on a un mot sur le bout de la langue et qu’on arrive enfin à le dire. J’espère donc avoir pu t’éclairer un peu et n’oublie pas : que tu te sois considérée pansexuelle, lesbienne ou hétéro toute ta vie ou que tu en aies pris conscience il y a quelques jours, tu es absolument valide dans ce sentiment et cette identité!
N’hésite pas à nous réécrire si tu as d’autres question, il nous fera toujours plaisir d’y répondre! 🙂
Marion, bénévole pour AlterHéros

About Marion Brodeur-Laperrière

Diplômée du baccalauréat en sexologie de l'UQÀM, Marion s'intéresse particulièrement aux enjeux LGBTQ+ et souhaite apporter son aide à cette communauté qu'est la sienne. Musicienne chevronnée et poète à ses heures, elle est un peu trop accro à Harry Potter.