21 février 2024

Suite à un trauma, ma personnalité et mon genre fluctuent, j'ai l'impression d'avoir perdu mon identité, pouvez-vous m'éclairer?

Je suis une personne âgée de 37 ans nommée Alicia Je me suis toujours sentie ultra féminine autant que je me souvienne très à l’aise avec ma sexualité hétérosexuelle et mon identité de genre féminine.Néanmoins,ma vie a basculé quand un matin 1 an avant m’être faite séquestrée en 2016 au domicile d’un particulier en tant qu’aide à domicile je me suis vue dans le miroir comme un homme,de plus je ne reconnaissais plus ma voix ni mes mains et mes pieds qui me semblaient gigantesques.

Dans le même temps, j’ai déclenché une hyperthyroïdie sévère, tout cela ajouté au fait que je souffrais de divers traumatismes liés à de la violence physique maternelle et autre, des violences sexuelles dans mon enfance ,adolescence et à l’âge adulte.Aujourd’hui 6 ans après je note une instabilité de ma personnalité, de mon rapport au corps que je peux trouver laid ou pas et surtout d’une instabilité dans mon identité de genre ,fluctuant entre le masculin et le féminin.

Jai l’impression d’avoir perdu mon identité en temps que femme et Alicia.Pouvez-vous m’éclairer ?On m’a dit que je souffrais de stress post traumatique, d’un TPL,de dépression, d’anxiété, de dissociation.Actuellement je suis une thérapie EMDR et une psychothérapie.A noter qu’il y a eu du mieux car il n’y a même pas 2 ans je ne savais plus quelle était mon identité sexuelle…

Ligne Azur France Sexualités Info santé

Bonjour Alicia,

On est affreusement désolé·e·s de vous répondre avec autant de retard. Le site d’AlterHéros a reçu de très nombreuses questions et a dû fermer son service temporairement pour pouvoir y répondre. Les écoutant·e·s de Sexualités Info Santé nous aident à répondre aux questions qui viennent de France. 

Si nous comprenons bien vous avez été victime de violences pendant toute votre enfance et plus particulièrement en 2016. Vous expliquez aussi que vous avez eu une vision de vous-même « comme un homme » avec ce qu’on appellerait de la dépersonnalisation où vous ne reconnaissiez plus votre corps. Par contre nous ne comprenons pas très bien si cette expérience a eu lieu avant ou après les violences que vous avez subies. Est-ce que vous pouvez nous dire ce qu’il en est? 

Vous dites aussi que vous suivez une thérapie qui comporte des séances d’EMDR et qu’il y a du mieux pour vous grâce à cela. 

​La psychothérapie et l’EMDR peuvent effectivement être des ressources importantes après avoir subi des violences et dans le cas de troubles de stress post-traumatique. 

Vous évoquez des interrogations quant à votre identité sexuelle et à votre genre. L’identité de genre concerne le fait de se sentir homme, femme ou autre. Vous dites que vous étiez très féminine, à l’aise avec le fait d’être hétérosexuelle et d’être une femme. En même temps que vous vous êtes vue ou qu’il arrive que vous vous voyez comme un homme : dans quelle mesure cette vision correspond à votre ressenti profond? 

Il n’est pas rare que la violence subie ait des impacts sur le fonctionnement du corps, en particulier sur celui de la thyroïde qui est très sensible au stress, notamment au stress majeur. 

​Et cet impact peut aussi se faire sentir au niveau des caractéristiques physiologiques dites masculines ou féminines. 

Avez-vous pu aborder ces questions avec votre psychothérapeute et avec l’équipe médicale qui vous suit pour l’hyperthyroïdie? 

Certains centres de soins sont plus spécialisés dans des situations similaires à la vôtre, comme le centre Minkowska, le centre Primo Levi ou la consultation de psychopathologie de l’hôpital Avicenne

Les connaissez-vous ? 

 

N’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles. On est là pour vous!

L’équipe de Sexualités Info Santé pour AlterHéros

Similaire