Faire mon coming out bisexuel me stresse, avez-vous des conseils?


Bonjour je m’appelle Lenna je suis Bisexuel mes le problème ses que les annoncé à 3 de mes amis les plus proches et le problème ses que la 3eme amie quand je lui et annoncé elle m’a Mal regarderrt depuis j’ai l’impression quel me vois différament et quel m’a jugé sur le coup mes Ducou a cause de sa je n’ose pas le dire à ma famille et de l’annonce a mes autres amis en gros faire mon “Comming-out” et sa sa me stresse Ducou je voulais des conseils s’il vous plaît !?
Rebonjour je vous et déjà envoyé un message mes dedans j’ai oublié de vous demander comment on fait son Comming-out a une personne homophobe ?
Bonjour Lenna,
Tout d’abord, je te remercie pour ta confiance et j’en conviens qu’un coming out c’est une grosse étape qui peut être très stressante. Je te félicite aussi pour ton authenticité!
Si je récapitule, tu as déjà annoncé ta bisexualité à tes ami.e.s proches et une d’entre elles n’a pas super bien réagi et tu sens qu’elle te perçoit différemment. Maintenant, tu souhaites faire ton coming out à d’autres personnes, mais tu aimerais avoir des conseils pour que le tout se déroule bien. Est-ce bien ça?
Premièrement, je tiens à te dire qu’il n’y a pas de manuel d’instruction pour faire un coming out et il n’y a surtout pas de bonne ou de mauvaise façon de procéder. L’important c’est que toi tu sois à l’aise et que le processus te procure le moins de stress possible. Je comprends tout à fait tes inquiétudes et oui il existe certains conseils pour faciliter les choses.
En fait, c’est super important d’être à l’écoute de tes besoins à toi. Tu peux toujours être sélective envers qui tu te dévoiles en faisant un coming out progressif. Pour l’avoir déjà vécue, je te comprends et ça peut être lourd de vivre avec des secrets concernant son identité alors je comprends que tu veuilles te dévoiler. La diversité sexuelle est quelque chose de tellement beau qu’il faut mettre de l’avant, mais il faut que tu gardes en tête ta sécurité. Il se peut qu’en faisant ton coming out, certaines personnes ne comprennent pas ou manquent d’ouverture. C’est décevant et je souhaite que tout se déroule bien pour toi, mais c’est une possibilité. Alors, tu peux y aller tranquillement et choisir les personnes en qui tu as le plus confiance.
Concrètement, je te conseille de parler avec ton cœur. De dire comment la bisexualité te fait sentir et que peu importe tes attirances sexuelles, tu resteras toujours la même belle personne. Essaye de choisir un moment et un endroit approprié pour t’ouvrir. Pour faire diminuer le stress tu ne veux pas être pressée alors tente de choisir un moment qui te convient. Tu peux faire de la visualisation pour te préparer un peu d’avance, imaginer la scène et ce que tu vas dire. Aussi, tu peux t’ouvrir en ayant quelqu’un.e qui te supporte déjà près de toi, que ce soit sur le moment ou pouvant t’écouter après.
Maintenant, si tu t’apprête à faire ton coming out à une personne homophobe, il faudrait que tu te prépare à recevoir des questions. Peut être que tu ne recevras pas tout le soutien ainsi que la compréhension que tu souhaiterais. Tu vas probablement devoir rester forte, mais ce n’est pas mission impossible. Peut importe la réaction des personnes à qui tu te confies, garde en tête que tes sentiments, tes attirances et toute ta personne est valide. Les jugements font malheureusement partie de la vie, mais essaye de ne pas trop accorder d’importance à la négativité d’autrui. Fais toi confiance et entoure-toi de gens qui sont ouvert.e.s et qui t’aime pour qui tu es. Je sais, c’est facile à dire, mais je suis de tout cœur derrière toi.
Je te mets plus bas des liens vers d’autres questions dans le même genre auxquelles nous avons déjà répondu si tu souhaites approfondir davantage. 
J’espère que cette réponse t’éclaire un peu et n’hésites pas à nous écrire à nouveau si tu as d’autres questions ou simplement pour nous donner des nouvelles!
Je t’envoie plein d’amour et de courage!
Tam (she/her)

About Tam

Tam (elle/she) est une intervenante en centre jeunesse, elle est passionnée par tout ce qui touche à la santé mentale, au féminisme et à la diversité sexuelle et de genre. C'est une lion ascendant scorpion qui étudie en psychologie à Montréal et qui a un petit faible pour la poésie.

Leave a comment