Est-ce normal pour une femme d’être excitée par l’amour entre hommes?


J’ai beaucoup de difficultés à rencontrer et faire confiance aux hommes. Je ne me suis jamais posée de questions sur mon orientation sexuelle mais depuis quelques années je me pose des questions étranges. Je suis excitée quand je vois un amour naissant entre deux hommes. Je les envis presque. Je trouve ça tellement beau. Je n’ai aucun préjugé sur les orientations, selon moi tant que tu es heureux (se) ça me va. Ma filleule est pansexuelle, sa soeur bisexuelle, mon petit-cousin est gay et ça me va. Je respecte leur choix. Je ne ressens pas la même chose vis-à-vis un amour naissant entre deux femmes, ça m’indifère. Aussi je me pose des questions sur pourquoi l’amour naissant entre homme vient me chercher autant.

Suis-je normale?

Kt

Bonjour Kt !

 

Merci de la confiance que tu accordes à AlterHéros en nous posant ta question !

Tu te demandes si c’est normal, en tant que femme hétérosexuelle, d’être excitée par l’amour entre hommes. Tu dis que tu ne t’es toi-même jamais questionné sur ton orientation sexuelle, mais que tu es ouverte à la diversité sexuelle. Tu ne ressens par contre pas la même excitation pour l’amour entre femmes et tu te demandes pourquoi.

D’abord, je te rassure : tu n’es pas du tout la seule personne à te poser cette question. À AlterHéros, nous avons déjà reçu des questions de femmes hétérosexuelles qui se demandent si c’est normal d’être excité par l’amour ou le sexe entre hommes, et des hommes gais qui se demandent si c’est normal d’être excité par l’amour ou le sexe entre femmes :

 

Par contre, on peut remarquer qu’on ne reçoit pas de questions d’hommes hétérosexuels qui se questionnent sur leur excitation envers deux femmes qui s’embrassent. En effet, cela est normalisé dans notre société, c’est perçu comme un fantasme très courant. Pourquoi cette différence à ton avis ? En quoi une femme qui est excitée par l’amour entre hommes serait-elle moins normale qu’un homme excité par l’amour entre femmes ?

 

Nous recevons aussi beaucoup de questions de la part de personnes qui s’inquiètent, car elles ont fait des rêves érotiques avec des fantasmes inhabituels pour elles ou parce qu’elles regardent de la pornographie qui ne correspond pas à leurs pratiques sexuelles habituelles ou à leur orientation sexuelle ou amoureuse. J’aime beaucoup la réponse de ma collègue Sarah à ce sujet :

« Tout d’abord, il est important de différencier les fantasmes des comportements sexuels et de l’orientation sexuelle à laquelle on s’identifie. Les fantasmes sont une partie de notre sexualité, car ils l’agrémentent, la pimentent ou la troublent, comme c’est ton cas. Le fait de fantasmer sur quelque chose ne veut pas dire qu’on veut réellement que ça se produise, mais ça peut donner un indice sur ce qui nous intéresse, nous préoccupe, nous excite. »

 

J’aimerais donc explorer quelques préoccupations qui pourraient être derrière le besoin que tu as ressenti de nous écrire par rapport à cette excitation et cette envie que tu ressens envers la romance entre hommes. Peut-être qu’elles ne correspondront pas du tout à ce que tu ressens ! Ce ne sont que des pistes de réflexion.

 

D’abord, je sens que tu as peut-être peur que cette excitation soit problématique envers la communauté LGBTQ+. À cela, je dirais que l’important, c’est de ne pas tomber dans la fétichisation et l’objectification, qui est la réduction d’un humain à son corps et à sa sexualité. Par exemple, certains hommes hétérosexuels fétichisent les lesbiennes en agissant comme si leurs démonstrations affectives et amoureuses n’existaient que pour être un spectacle pour eux. Cela peut mener à des comportements répréhensibles, comme le harcèlement envers les femmes qui se démontrent de l’affection en public. 

Dans ta question, tu nous parles des personnes LGBTQ+ de ton entourage : tu sembles donc bien au courant qu’elles sont des personnes comme toutes les autres et que leur orientation sexuelle n’est qu’une facette de leur identité. Je ne pense donc pas que tu es dans la fétichisation ou l’irrespect des hommes gais ou bisexuels en admirant leur amour. 

 

Je remarque aussi que tu commences ta question en disant que tu as beaucoup de difficulté à rencontrer et à faire confiance aux hommes. Y a-t-il un lien, selon toi, entre cette difficulté et le fait que tu envies les hommes qui aiment les hommes ? 

Les représentations des couples composés d’un homme et d’une femme et de ceux composés de deux hommes varient énormément. Je pense qu’on a tendance à représenter les relations entre hommes comme de facto plus égalitaires puisqu’ils ont la même identité de genre, même si ce n’est pas forcément le cas dans la réalité. Un exemple, c’est qu’on parle très peu de la violence entre conjoints de même genre tandis que la violence perpétrée par les hommes envers les femmes est un sujet qui est de plus en plus abordé dans toutes les sphères de la société, surtout avec cette vague de féminicides qui sévit au Québec depuis janvier. 

On peut tirer un autre exemple de la pornographie. Dans la pornographie qui met en scène un homme et une femme, l’accent est souvent mis sur le corps de la femme et ce qui lui est fait. Il y a beaucoup d’exagération dans les expressions faciales et les cris de la femme, alors que l’homme souvent est presque comme un figurant et que seul son pénis importe dans la scène. La pornographie ne mettant en scène que des hommes peut bien sûr reproduire ces schèmes elle aussi, mais il est aussi plus facile de trouver des vidéos qui montrent des relations sexuelles plus égalitaires.

Penses-tu qu’une partie de ce que tu envies, ce n’est pas nécessairement le fait d’être dans une relation entre deux hommes, mais plutôt, d’être une relation où il n’y a pas de déséquilibre de pouvoir lié au genre ?

Par ailleurs, le fait que tu ressens cette envie et cette excitation envers les couples d’hommes et non envers les couples de femmes est très logique, je crois. Tu dis que tu ne t’es jamais questionnée sur ton orientation sexuelle, j’en conclus que tu as toujours ressenti de l’attirance romantique et sexuelle envers les hommes, et peu ou pas du tout pour les femmes. Donc, il me semble que ça aurait du sens pour toi d’être excitée par des hommes qui ont des gestes d’amour (que ce soit entre eux ou pas !) et d’être indifférente lorsqu’il s’agit de femmes. Qu’en dis-tu ?

 

Je veux ajouter un petit mot sur mon vécu. Tu ne parles pas d’identité de genre et de transitude dans ta question, alors c’est plutôt un excès de zèle de ma part de te parler de ça. Ça ne te concerne donc probablement pas, comme il y a plein de femmes cis (pas trans) qui ont la même excitation que toi envers les hommes gais, mais je tiens à le faire parce que c’est quelque chose qui m’a beaucoup freiné dans mon propre parcours et je trouve qu’on ne parle vraiment pas beaucoup de cela. 

J’ai toujours été attiré par les hommes et comme j’ai été assigné fille à la naissance (c’est-à-dire que je suis né avec une vulve), tout le monde croyait, moi y compris, que j’étais une fille hétéro. J’ai par contre toujours eu une fascination pour les hommes gais et les garçons féminins.

Au secondaire, quand j’ai commencé à comprendre que je ne me sentais pas comme les autres filles, et surtout pas comme les filles hétéros, j’ai commencé à me questionner sur mon orientation sexuelle. Par contre, il était complètement clair que j’étais attiré par les garçons, que je tombais en amour d’eux comme on claque des doigts et que j’avais très hâte de faire l’amour avec un garçon. J’étais donc vraiment confus. 

Ce n’est que quand j’ai compris, beaucoup plus tard, qu’on pouvait à la fois être trans ET gai, que j’ai enfin réalisé que mon questionnement ne devait pas porter sur mon orientation sexuelle, mais mon identité de genre. J’avais l’idée erronée que les femmes trans étaient attirées par les hommes et que les hommes trans étaient attirés par les femmes, et qu’après avoir transitionné, toutes les personnes trans ne se trouvaient que dans des relations hétérosexuelles. J’avais tout faux : l’orientation sexuelle et l’identité de genre sont deux choses complètement différentes et indépendantes. J’étais bel et bien attiré par les garçons, mais j’en étais aussi moi-même un ! Je suis donc un (fier !) homme gai. C’est donc bien logique que je sois attiré par les hommes gais et excité par l’amour entre hommes!

Si tu veux lire davantage de questions et réponses sur l’identité de genre, tu peux te rendre sur la section de notre site web qui y est consacrée. 

Tout ça pour dire qu’il y a mille et une raisons pour expliquer ton admiration, ton excitation et ton envie de l’amour entre deux hommes. Il n’y a que toi qui peux examiner ce que tu ressens et déterminer si une ou plusieurs des pistes de réflexion que je te propose réponds à ton besoin. Et si tu as besoin d’en parler davantage, l’équipe d’AlterHéros sera toujours là pour répondre à tes questions. 

J’espère que ma réponse t’aide dans tes questionnements.

N’hésite pas à nous réécrire au besoin !

 

Séré, intervenant pour AlterHéros


About Séré

Séré est un activiste trans non-binaire de la région de l'Estrie qui adore expliquer la pluralité des genres avec des métaphores de crème glacée. Iel défend les droits des jeunes trans et non-binaires en contexte régional, tout en essayant de se laisser du temps pour coller son chien et son chat.

Leave a comment