Comment rencontrer une femme qui m’aimera alors que je suis grosse ?


Bonjour Gaga,

Merci de nous avoir contactés au sujet de ton questionnement. Tu indiques que tu es déjà tombée amoureuse d'une fille, mais celle-ci t'a ignoré et tu crains que ce soit en raison de ta taille. Il est possible que cette fille ne fût simplement pas lesbienne et donc n'éprouvait pas d'attirance envers les filles. En ce qui concerne ta taille, tout le monde a sa préférence en ce qui concerne l'apparence de leur partenaire. Ceci dit, ce n'est pas parce que tu te penses grosse que tu ne trouveras pas personne. Si quelqu'un ne veux pas t'aimer en raison de ta taille, ils ne valent pas ton attention et c'est eux qui sont dans le tort. Je suis certaine que tu as beaucoup de bonnes choses à offrir et j'espère que tu ne te limiteras pas en raison de ta taille.

Il est bien que tu reconnais ton besoin d'explorer ta sexualité. C'est souvent lors de notre adolescence que l'on commence à se sentir différemment envers nos pairs et il est bien de reconnaitre que peu importe le sexe envers lequel on est attiré, notre attirance est correcte. C'est une opportunité de découvrir une partie de toi-même. Je dois quand même t'avertir que ce n'est pas toujours si simple, puisque la société à encore des réserves face à l'homosexualité. De ce que j'ai pu comprendre du Djibouti, l'homosexualité est reconnue comme étant illégal, du moins en raison des racines islamiques très traditionnelles. Je ne connais pas actuellement la situation ou l'opinion exacte face à l'homosexualité dans ton pays, mais il serait bien d'y porter attention. Certains gens pourraient réagir de façon violente, je ne veux pas t'inquiéter inutilement, mais je t'implore de prendre bien soin de toi et de ne pas penser qu'il y a des choses « pas naturelles » ou de « mal » avec l'homosexualité; c'est tout à fait normal, mais certain gens ne comprennent pas encore.

En ce qui concerne rencontrer une femme, je vais reprendre les mots d'une de mes collègues, Marie-Joelle :

« Il est vrai qu'il n'est jamais facile de commencer le processus de recherche d'une partenaire puisque les filles lesbiennes ne s'affichent pas toujours comme étant lesbiennes. De plus, les regroupements de jeunes gais ou lesbiennes sont souvent peu connus et assez peu publicisés étant donné que le sujet de l'homosexualité est encore assez tabou dans notre société. Ceci dit, plusieurs jeunes trouvent le moyen de s'exprimer et de se rencontrer via les blogs sur internet. En effet, Internet est devenu de nos jours un moyen de plus en plus utilisé afin de trouver du support et de se faire un réseau de connaissances et même pour trouver un partenaire amoureux. Je te conseille donc, si tu en as envie, d'explorer les sites sur Internet où les jeunes échangent et se rencontrent.

Cependant, je tiens à spécifier que bien qu'Internet constitue un bon moyen de s'informer au sujet de la réalité lesbienne et de se faire un réseau de connaissance, cette activité comporte certains inconvénients. En effet, certains sites ou certains utilisateurs peuvent parfois utiliser des propos haineux ou inadéquats afin de parler de la réalité homosexuelle. Il faut donc rester critique par rapport aux informations que l'on peut trouver sur Internet à ce sujet. De plus, si tu décides d'échanger avec d'autres filles lesbiennes via Internet, il faut toujours rester prudente et prendre certaines précautions de base comme par exemple éviter de donner des informations trop personnelles si tu ne connais pas la personne avec qui tu échanges (ton adresse ou l'endroit où tu travailles par exemple) ou encore éviter d'être seule si tu décides de rencontrer une personne que tu as connue via Internet.

Pour se qui est de rencontrer une fille au sein de ton entourage, il est vrai cela n'est pas toujours évident tout simplement, comme tu dis, parce que les filles s'affichent généralement peu comme étant lesbiennes (et il est très difficile de savoir juste par l'apparence ou par la façon d'agir d'une fille si celle-ci est lesbienne ou non). Ceci dit, certains choix s'offrent à toi. D'abord, tu pourrais peut-être voir au sein de ton entourage s'il n'y aurait pas des activités ou des endroits reconnus comme étant ouverts aux jeunes gais et lesbiennes. J'avoue que de tels endroits peuvent cependant être assez difficiles à trouver puisqu'il doit être rare qu'un bar ou un club social s'affiche ouvertement comme étant ouverts aux homosexuels. Le problème généralement c'est qu'il a beaucoup de non-dit en ce sens où la réalité de l'homosexualité n'est pas beaucoup discutée mais cela ne veut pas nécessairement dire qu'elle n'existe pas. En fait, c'est de rester attentive et de voir au sein de ton entourage s'il n'y aurait pas des personnes qui pourraient potentiellement t'aider à trouver des ressources locales ou encore t'aider à te faire un réseau de jeunes qui sont également homosexuels. Par la suite, si te sens prête, tu pourrais également essayer d'approcher une fille qui t'intéresse. Comment approcher une fille et comment savoir si celle-ci est intéressée à toi? En fait, je crois fondamentalement qu'il n'y a pas tant de différence entre approcher un gars ou approcher une fille, c'est un peu les mêmes enjeux (à la différence qu'il y a beaucoup plus de gars hétérosexuels que de filles lesbiennes). Il y a certains signes qui nous font deviner généralement qu'une personne est intéressée à nous et je crois que ces signes sont les mêmes dans les relations homosexuelles que hétérosexuelles. Par contre, étant donné qu'il y a beaucoup moins de filles lesbiennes que de gars hétérosexuels, il est évident que lorsqu'on approche une fille on a beaucoup plus de chance de se faire dire non. Certaines filles vont même le prendre très mal de se faire approcher par une autre fille. Il faut donc rester prudent et s'assurer que l'autre est ouverte à nos avances.

Enfin, si tu décides d'approcher une fille ouvertement ou encore de chercher activement des endroits où tu pourrais rencontrer des jeunes homosexuels, il ne faut pas que tu oublies que cela peut se savoir au sein de ton entourage. Il se peut donc que tes amis ou ta famille s'aperçoit de ton attirance envers les femmes. Est-ce qu'au sein de tes amis, de ta famille ou encore des personnes dans ton entourage il pourrait y avoir une personne en qui tu as suffisamment confiance pour parler de ce sujet? Peut-être cette personne pourrait-elle d'aider à mieux comprendre tes sentiments. En fait, c'est un choix très personnel qu'il faut faire selon moi lorsque l'on décide de vivre une sexualité différente de la norme. Tu peux, d'une part, décider de garder le secret et de faire les démarches par toi-même sans en parler aux personnes de ton entourage. Ce choix à l'avantage de te donner plus de temps pour t'assurer de tes sentiments envers les femmes et pour explorer les enjeux de ce que c'est d'être une femme lesbienne. D'autre part, certaines personnes décident de confier leur secret à quelques personnes de leur entourage en qui ils ont confiance. En se confiant, on peut alors obtenir un précieux support moral et des conseils lorsque l'on vit des moments plus difficiles. Par contre, se confier c'est également s'exposer au risque que notre secret se sache et on peut alors être obligé de faire face à des réactions qui peuvent être assez négatives de la part de certaines personnes. Je crois qu'il est important de réfléchir à ces enjeux et de voir laquelle de ces deux situations serait le plus bénéfique pou
r toi en ce moment. »

J'espère avoir répondu adéquatement à tes questions. N'hésites pas de nous contacter si tu as d'autres questions. Je t'invite aussi à visiter le reste du site AlterHéros si tu te demande encore des questions.

Prend bien soin de toi,

Brigitte


About AlterHéros

Depuis 2002, AlterHéros répond à vos questions en ligne au sujet de la diversité sexuelle, de la pluralité des genres et de la santé sexuelle en général. Nous organisons aussi des activités pour les jeunes LGBTQIA2S+ de 14 à 30 ans et leurs allié.e.s.

Leave a comment