Un gars me menace de faire mon coming out si je n’accepte pas d’avoir un rapport sexuel avec lui…


heuh allo… je ne sais pas comment en parler. j’ai eu des rapprochements avec un gars mais maintenant il dit qu’il va faire un coming out à ma place si je n’accepte pas de devenir “bottom” avec lui… Je n’ai pas envie mais ma famille et mon équipe de sport seraient zéro ok avec ca. se serait la guerre nucléraire. je suis perdu! qu’est ce que je dois faire?
Anonyme
 

Bonjour,

Je te remercie d’avoir pris le temps d’écrire à AlterHéros. Je suis désolé.e de lire la situation par laquelle tu passes. Je vais tenter de t’aider du mieux que je peux.

Si je comprends bien, tu as eu des rapprochements avec un garçon et depuis, il te menace de faire ton coming-out à ta place si tu n’acceptes pas d’agir comme son « bottom ». Tu n’en as pas envie, personne n’est au courant de tes attirances sexuelles et cela te créerait beaucoup de problèmes si ça sortait.

Premièrement, j’aimerais te dire que tu as bien fait de nous écrire. La situation que tu vis est anormale et ne doit pas être ignorée.

Menacer de révéler l’orientation sexuelle de quelqu’un.e sans son accord, c’est de la violence. Menacer de révéler l’orientation sexuelle de quelqu’un.e en lui demandant quelque chose en échange, c’est de la violence et du chantage.

Le chantage, selon SOS HOMOPHOBIE, c’est « le fait d’obtenir d’une autre personne, par le biais d’une menace, de révéler ou d’imputer des faits qui peuvent porter atteinte à l’honneur ou à la considération de cette personne ». Le chantage, appelé diffamation au Québec, est un acte criminel puni par la loi, ce qui implique que tu peux porter plainte. De plus, dans les conditions actuelles, il est même impossible selon la loi de reconnaître ton consentement sexuel à avoir un rapport sexuel dans ce contexte. En effet, selon la loi du Québec, : ”Le consentement d’une personne qui participe à une activité de nature sexuelle n’est pas reconnu par la loi dans les cas suivants (c’est ce que nous appelons les « vices de consentement ») :

  • Le consentement est donné sous l’effet de la crainte.C’est entre autres le cas si une personne accepte de participer à une activité sexuelle parce qu’elle a peur de subir une forme quelconque de violence si elle refuse.
  • Le consentement est donné sous l’influence de la force, de menaces ou d’une fraude.C’est le cas si une personne accepte de participer à une activité sexuelle parce qu’elle a été menacée ou parce qu’une autre personne l’a forcée à accepter en utilisant la violence.”

Avoir un rapport sexuel dans ce contexte équivaut donc à une agression sexuelle. Je t’encourage fortement à éviter ce scénario et à couper tous les ponts de communication avec cet homme. De plus, même si tu plies sous les menaces pour être bottom avec lui, cela ne veut pas dire qu’il tiendra parole pour autant… Personne ne devrait avoir à gérer ce genre d’actes et tu ne devrais pas avoir à porter cela seul sur tes épaules. Je comprends que ce soit une situation qui implique une partie intime de toi et que cela rend les choses davantage compliquées. Cependant, j’aimerais que tu saches qu’il y a des personnes qui peuvent t’aider à gérer ce qu’il se passe. Tu as le droit d’être accompagné dans la dignité et le respect de qui tu es.

Tu dis que ta famille et ton équipe de sport ne seraient pas d’accord avec ton orientation sexuelle. As-tu vu des choses de leur part qui te font ressentir cela ? Es-tu en sécurité dans ton équipe de sport ? As-tu déjà discuté de la diversité sexuelle avec tes parents ? On ne devrait jamais avoir à cacher son orientation sexuelle pour être en sécurité quelque part.

Je te mets une question qui a été répondu précédemment, qui pourrait peut-être t’aider sur certains points : « Je suis gai et je ne sais pas comment le dire à mes parents »

Enfin, je te propose plusieurs types de ressources pour partager la situation que tu vis présentement :

Si tu as des ami.e.s de confiance dans ton entourage, tu pourrais peut-être leur parler de la situation pour avoir un soutien lors de ta prise de décision. Cela peut te faire du bien d’être entouré de personnes qui te respectent et te font te sentir bien.

Si tu as des adultes de confiance, autre que dans ta famille, notamment à l’école, avec lesquel.les tu te sentirais à l’aise de parler, iels pourraient t’aider dans ta situation. Est-ce qu’il y a un.e travailleur.e social.e, un.e psychologue ou encore un.e éducateur.rice spécialisé.e dans ton école ? Ce sont des exemples de personnes sur lesquelles tu peux te reposer dans ce genre de moments pour aller chercher de l’aide.

Je peux également te proposer de contacter la Clinique juridique dInterligne les mardis soir de 18h-22. Interligne est un centre de première ligne en matière d’aide et de renseignements à l’intention des personnes concernées par la diversité sexuelle et la pluralité des genres. Iels pourront t’offrir du soutien et t’éclairer dans ta prise de décision. Voici leur numéro sans frais : 1-888-970-2720. Interligne a aussi une ligne d’écoute 24h/24 si tu as besoin de ventiler concernant la situation que tu vis présentement : 1-888-505-1010

Je peux aussi te proposer de contacter le Centre de justice de proximité de Saguenay et demander de parler à Maître Latour. Il est possible de lui préciser qu’il a été recommandé par l’AGL-LGBT Saguenay-Lac-St-Jean. Voici le numéro sans frais : 1 844 412-7722. Le Centre de justice de proximité de Saguenay t’offre gratuitement des séances d’informations sur tes droits et sur tes recours légaux. Tu pourras discuter à leurs côtés des différentes possibilités qui s’offrent à toi afin d’obliger cet homme à cesser de t’harceler.

 

Enfin, je peux te proposer de contacter le CAVAC du Saguenay Lac St Jean qui offre du soutien psychosocial et de l’accompagnement en cas de plainte. Voici le numéro : 418-543-9695.

Personne ne devra avoir à subir ce genre de situation et j’espère que les outils que je t’ai donnés pourront t’aider dans ce moment difficile que tu vis. N’hésite pas à nous réécrire si nous pouvons t’aider davantage ou si tu as besoin de soutien.

Merci d’avoir pris le temps de nous écrire. Prends soin de toi.

 
Em


About Em

Em est un.e militant.e qui s'identifie comme queer, lesbienne et non-binaire. Iel travaille dans le communautaire, étudie en sexualité à l'UDEM et fait du militantisme dans son temps libre. Em est passionné.e par les études genre, la déconstruction des normes sociales et la sexualité.

Leave a comment