Suis-je homosexuel, bisexuel ou hétérosexuel?


Bonjour ,
Je souhaite aujourd’hui vous écrire car je suis en plein questionnement sur ma sexualité. J’ai aujourd’hui 28 ans.
Il y a maintenant 1 ans en regardant une video de deux hommes s’embrasser dans une série m’a donné une forme de curiosité. Je m’étais jamais posé de question à ce moment la sur ma sexualité car j’ai eu des relations qu’avec des femmes et j’ai toujours aimé les femmes.
Ma curiosité me porte peu à peu à regarder des videos pornographique gay sans éprouver aucun désir. Puis peu à peu un certain désir s’installe mais je détourne mon attention toujours sur de la pornographie hétérosexuelle.
Ensuite , il y a une rencontre rencontre avec un homme dans un train qui est vraisemblablement attirant mais ne lui porte pas plus d’attention car une fille vraisemblablement plus attirante est présente aussi. Mais c’est au moment ou nous nous trouvons assis face à face avec cette homme que je ressens de forte palpitation , je regarde ses lèvres et je me languis que d’une seule chose qu’il parte très loin de ma vue.
Tout mon questionnement commence là, je suis homosexuel je ne lui suis pas ? je suis bisexuel je ne le suis pas ? je suis hétérosexuel je ne le suis pas ?
Tout ces questionnement me hante jour et nuit , je n’arrive pas à faire la part des choses. Je ressens le besoin de le faire avec un homme plus pour comprendre que par réel désir.
Je tiens à préciser que je suis actuellement en couple avec une femme. Je ne me suis jamais posé des question auparavant sur ma sexualité tout en ayant côtoyé des homosexuels en tant qu’amis et membres de famille.
Je tiens également à préciser que quelque temps avant ces événements, mon père nous a avoué qu’il était bisexuels, et je pense que psychologiquement cela peut impact.
Je vous remercie par avance pour votre lecture et attends votre aide avec impatience. Je souhaite rester dans l’anonymat.

Bonjour,

 

Tout d’abord, merci de prendre le temps d’écrire à AlterHéros et de nous faire confiance. Je vais tenter de t’aider du mieux que je le peux.

 

Si je comprends bien, tu te questionnes beaucoup sur ton orientation sexuelle. Tu te poses de plus en plus de questions depuis que tu as vu une vidéo où deux hommes s’embrassaient. Tu es en couple avec une femme et tu expliques qu’avant cela, tu ne t’étais jamais posé de questions sur ton orientation sexuelle.

Tu expliques que tu as vu une vidéo où tu as vu deux hommes s’embrasser et que cela a amené chez toi de la curiosité. Il pourrait être intéressant de te questionner : Qu’est-ce que cela t’a fait ressentir comme sensations de voir deux hommes s’embrasser? Est-ce que cela t’a intrigué et t’a excité ? Est-ce que cela t’a donné envie de vivre la même chose?

 

Tu dis que tu as commencé à regarder de la pornographie gaie, sans aucun désir et que maintenant, tu tentes de détourner ce désir en regardant de la pornographie hétérosexuelle. J’aimerais te demander les raisons pour lesquelles tu prends la décision de détourner ce type désir? Quelles émotions ressens-tu à ce moment précis? Du plaisir? De la honte? Il arrive parfois que certaines personnes intériorisent des idées ou valeurs négatives concernant l’homosexualité ou la bisexualité. Tout cela découle souvent d’un climat familial, religieux, scolaire ou médiatique qui a dépeint les personnes de la diversité sexuelle ou de genre de façon négative, en nommant par exemple l’hétérosexualité comme étant le seul et unique modèle de sexualité. Ce type d’idées négatives intériorisées peut parfois se traduire par de la honte ou de la culpabilité, par des tentatives d’ignorer ou de refouler ses attirances, voire même à se forcer à se conformer à des attentes sociales hétérosexuelles. Ainsi, il peut être compréhensible de ressentir des émotions négatives à l’idée de ressentir une attirance pour d’autres personnes que des femmes. C’est pourquoi je t’invite à te questionner sur la provenance et la définition de tes propres émotions lorsque tu regardes de la pornographie homosexuelle et les raisons pour lesquelles tu détournes vers la pornographie hétérosexuelle.

Si regarder du porno gay te fait éprouver des sensations agréables, pourquoi ne pas prendre le temps de comprendre ce qui te plaît ? Tu ne fais rien de mal et investiguer tes préférences sexuelles, c’est une bonne chose! Je tiens toutefois à préciser que la pornographie n’est pas nécessairement un indicateur de l’orientation sexuelle. En effet, plusieurs personnes hétérosexuelles vont préférer écouter de la pornographie homosexuelle, et plusieurs personnes homosexuelles vont préférer visionner de la porno hétéro. C’est propre à chacun! Le rôle premier de la pornographie est, après tout, de nous exciter. Le cerveau étant le principal organe sexuel, il est normal que notre imaginaire, à la vue d’images et de scénarios érotiques, puisse être excité. De plus, ce qui nous excite dans de la pornographie ne représente pas nécessairement ce qui nous explique dans la vie de tous les jours. En effet, il existe une différence entre fantasmes et préférences sexuelles. À ce sujet, je t’invite à lire ces deux réponses de mes collègues qui abordent l’excitation liée à la pornographie :

 

Tu expliques également que tu as vu un homme dans un train et que sa présence t’a troublé. Il y avait également une femme qui te plaisait. Cela te perturbe. Pourtant, les questionnements que tu amènes sont totalement valides! Dans notre société, on nous parle rarement du fait que l’orientation sexuelle est mouvante et non-figée. C’est-à-dire que tu pourrais avoir été attiré par des femmes toute ta vie et un jour, rencontrer un homme qui te fasse ressentir de l’attirance! Tu pourrais également être attiré par les femmes et par les hommes? Ou même principalement par des femmes et, à l’occasion, quelques hommes? Qu’en penses-tu?

Il existe deux principales composantes à l’orientation : soit les attirances physiques et les attirances romantiques. Il est donc possible de ressentir de l’attirance physique pour certaines personnes sans pour autant ressentir de l’attirance romantique pour ces dernières. Et vice versa. De plus, l’orientation sexuelle peut aussi se décliner en trois aspects : les désirs, les comportements et l’identité. Pour citer la réponse de ma collègue Marion, «Les désirs, ce sont nos attirances et envers qui elles se déclarent (est-ce qu’on est plutôt attiré par tel ou tel type de corps, tel ou tel type de personne, qui on aurait envie d’embrasser, etc.). Les comportements, ce sont les actions que l’on pose réellement, à l’inverse des désirs qui renvoient à l’imaginaire (ex : avoir embrassé notre amie, avoir eu une relation sexuelle avec un homme, avoir regardé les fesses d’une personne dans la rue). Finalement, l’identité, c’est l’appropriation et le choix de mots pour se décrire par rapport à notre identité sexuelle (hétéro, lesbienne, pansexuel.le, etc.).» Certains hommes qui auraient principalement des liaisons intimes et amoureuses avec d’autres femmes peuvent donc décider de s’identifier comme hétérosexuels, puisque c’est le terme qui correspond le mieux à leurs comportements. D’autres pourront décider de s’identifier comme bisexuels, puisque c’est le terme qui correspond le mieux à leurs désirs. L’identité, c’est vraiment propre à chaque personne, sa façon de se percevoir et son sentiment d’appartenance à une orientation sexuelle plutôt qu’une autre.

Tu l’auras compris : je ne peux pas répondre directement à ta place à savoir si tu es hétérosexuel ou bisexuel. Tu es le seul qui a la possibilité de définir tes attirances et de déterminer quel terme te convient le mieux. Mais pour ce faire, j’ai bien évidemment beaucoup d’autres choses à te partager! 🙂
 

Tu dis que tu aimerais le faire avec un homme, plus pour comprendre que par désir. Il y a plusieurs moyens de savoir si les hommes pourraient te plaire. Par exemple, si tu t’imagines dans une situation amoureuse ou sexuelle avec un homme, comment te sens-tu? Tu pourrais également prendre le temps de connaitre des hommes autour de toi si tu en ressens le besoin. Si c’est quelque chose qui te plait, tu pourras donc par la suite investir dans ces relations pour te sentir bien.

 

Tu dis que tu es en couple avec une femme, penses-tu qu’elle serait ouverte et compréhensive si tu lui en parlais ? Pourrait-elle t’aider à trouver des réponses ? Tu ne devrais pas rester seul dans tes questionnements. As-tu des personnes de confiance autour de toi avec qui tu peux discuter de tes préoccupations ?

 

Concernant ton père, en quoi penses-tu que cela a pu avoir un impact psychologique sur toi ? Penses-tu que cela aurait pu ouvrir une petite porte en toi, liées à tes questionnements ? Il est possible que son coming-out t’ait fait toi même questionner ton identité, penses-tu que tu pourrais le voir comme une occasion positive de réfléchir à ce que tu aimes et aux personnes avec qui tu veux être ?

 

Je sais que se poser ce genre de questions n’est pas facile et peut être anxiogène, je te mets ici deux questions auxquelles des collègues ont répondu et qui pourront peut-être t’éclairer davantage :

 

Je ne peux pas te dire quelle est ton orientation sexuelle. La seule chose que je peux te recommander, c’est de t’écouter. Tu as toutes les réponses en toi. Accueille-toi avec bienveillance.

 

Si tu en ressens le besoin, tu peux contacter Le dispositif Ligne Azur qui informe, écoute et soutient les personnes qui se posent des questions sur leur orientation sexuelle, au 0810 20 30 40 (prix appel local).

 

Sinon, n’hésite pas à nous recontacter si tu en ressens le besoin. J’espère que tu vas trouver les réponses à tes questions!

Prends soin de toi,
Em


About Em

Em est un.e militant.e qui s'identifie comme queer, lesbienne et non-binaire. Iel travaille dans le communautaire, étudie en sexualité à l'UDEM et fait du militantisme dans son temps libre. Em est passionné.e par les études genre, la déconstruction des normes sociales et la sexualité.


Leave a comment

One thought on “Suis-je homosexuel, bisexuel ou hétérosexuel?