Mon mari m’a surpris en train de porter des vêtements masculins… j’ai l’impression de tout ficher en l’air…


Bonjour.
Merci infiniment pour votre réponse précédente. Je suis perdue et pas bien car mon mari a découvert que je m habillait en homme hors sa présence. Il en est perturbé inquiet il fait des crises d’angoisse et il dit ne pas m’en vouloir il dit qu’il m aimera quand-même mais moi j angoisse car il se doute que ça va plus loin que le look garçon. Il m’a demandé si je me sentais garçons j’ai répondu que je ne sais pas et c’est en partie vrai .il m’a demandé si j’avais envie d’être un homme et si quand on fait l amour j imagine être un homme. C’est questions m’ont perturbé j’ai peur de la réponse sincère que je pourrais donner. J’ai biaisé j’ai répondu que non mais je crois que c’est un mensonge. Il m’a grillé sur le fait que j’aime bien regarder des images d hommes qui s embrassent la j’ai pas pû nier c’est trop vrai depuis très longtemps je crois j’aime aussi les histoires d’amour entre hommes . Je suis dans la mouise. J’essaie de garder un aspect neutre au niveau de mes vêtements quand je suis avec mon mari et même d’être un peu féminine en dessous ou mettre un peu de khôl sur mes yeux (j’aime bien) pour apaiser ses angoisses. Je me sens horriblement coupable du mal-être qui nous touche. Il m’a dit que ça le perturbe car ça lui donne l’impression d’être Homo (il n’a pas de problème avec l homosexualité pourtant) . Je ne sais pas comment faire. Enterrer cette envie ce plaisir que je prends quand on me prend pour un homme ou qu’il y a un doute paraît bien pour tout le monde mais je vais surement me faire du mal comme ça. J’ai avoué a mon homme que j’aime qu’on me prenne pour un homme. Il s’inquiète de savoir si j’ai envie d’avoir un corps d homme j’ai dit que non mais en fait je sais pas. Il a demandé si j’aime toujours mes seins j’ai répondu qu’ils ne me dérange pas mais quand je peux faire qu’on ne les voit pas je préfère. (Ça je lui ai pas dit.) Voilà je suis désolée de cette avalanche de mots il fallait que ça sorte. J’ai l’impression de tout fiche en l’air.

Rebonjour,

 

Avec plaisir 🙂 Il s’agit d’un endroit parfait pour les avalanches de mots, n’hésite surtout pas à écrire ici ce qui te passe par la tête et que tu as besoin d’exprimer. Parfois on ne réalise pas totalement que l’on pensait certaines choses avant de les dire ou de les écrire.

 

La découverte de ton mari et les discussions qui ont suivi semblent t’avoir plutôt ébranlés, certains de ses commentaires et de ses questions ont dû être difficiles à encaisser émotionnellement et à répondre. On peut débriefer cela ensemble.

 

À ce que je peux comprendre, actuellement, tu aimes avoir un look masculin et être perçu comme un homme par les autres, mais tu ne sais pas encore si tu te considères toi-même comme un homme ni si tu aimerais effectuer des changements plus permanents. Ton intérêt pour la masculinité va plus loin que simplement tes vêtements, même si tu n’as pas encore mis le doigt exactement sur ce que tu aimerais. Tu as mentionné à ton conjoint ne pas savoir, mais tu lui as également caché en partie l’ampleur de tes questionnements et de tes désirs. Déjà je veux te dire que tu n’as pas mal fait, il peut être très difficile de communiquer l’ensemble des nuances d’un ressenti complexe, surtout lorsque l’on a encore certaines difficultés à le comprendre et à l’identifier. Tu as fait de ton mieux pour lui en parler d’où tu te situais tout en tentant de ménager ses sentiments et ses réactions, et c’est tout à ton honneur. Félicitations d’avoir su braver tes appréhensions pour aborder le sujet sans te compromettre.

 

Tu mentionnes qu’un point qui dérange ton conjoint est qu’il ne veut pas être perçu comme gay. C’est le type de tensions et d’inconforts qui peut survenir pour les partenaires de personnes qui commencent à questionner leur genre pendant qu’iels sont en couple. Il est tout à fait logique que ton attirance envers les hommes persiste, et que tu t’identifies dans une certaine mesure aux hommes qui aiment les hommes. Alors que ton conjoint qui jusqu’à maintenant a été attiré par les femmes soit déstabilisé par les changements et les possibilités en lien avec ta masculinité. Du moins au début, je ne veux pas insinuer que votre relation est vouée à l’échec, beaucoup de couple peut continuer après la transition d’un·e des partenaires. Même dans l’éventualité où tu décidais de masculiniser davantage ton apparence et d’assumer plus visiblement ta masculinité, sache que tu resteras tout de même la personne que tu es et dont il est tombé amoureux. Peut-être qu’à travers tes réflexions et tes discussions il pourrait te faire du bien de voir des récits teintés d’espoir comme ceux-ci :

 

Les questions et craintes de ton mari ont leur place et mérite d’être explorées, mais elles ne diminuent en aucun cas l’importance de tes propres questionnements, de tes besoins et de ton bonheur. Tu ne devrais pas avoir à enterrer tes désirs pour lui plaire et pour l’apaiser. Les inquiétudes de ton mari ne devraient pas d’emblée avoir plus de légitimité et d’autorité sur ton corps et sur ta vie. Exprimer qui tu es n’équivaut pas à tout ficher en l’air, je t’assure.

 

Je te souhaite un avenir à la hauteur de ta carrure. En espérant que tes réflexions sur ta masculinité te portent fruits (et légumes) bientôt.

 

Maxime, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment