Mon chum a des petits boutons blancs sur le pénis et c’est douloureux lorsqu’il essaie de les percer…


Bonjour! Bon moi et mon chum on prenait une douche et on a remarquer des petits boutons blanc sur son penis et lui a remarquer sur ses testicules ( celui-ci a dit qu’il y avait du pue quand il a essayer de les percer ) c’est pas des grains de fordyce…il a une peau à tendance acnéique ( mais vrm beaucoup il en a partout sur le visage et le dos ) il a fait très chaud c’est derniers jours je sais pas si la sudation expliquerais…on eu beaucoup de rapport aussi..( friction peut-être) on se porte pas le condoms puisque je suis sous contraceptif oral j’ai fait quelques infections vaginales en 2 ans à cause de la pillules ( 2 ou 3 ) et il se lave très souvent 2-3 fois pars jours avec beaucoup de savon… à noter que ça fait 2 ans qu’on est ensemble et que avant lui je me suis toujours protéger et que lui était puceau donc je crois pas que se sois une ITS puisqu’on est monogame ( il précise qu’il sont douloureux mais qu’il ne veut pas les percer puisque ça fait trop mal )

Meandhime

Salut Meandhime!

Merci grandement pour la confiance que tu accordes envers l’équipe d’AlterHéros! À la lecture de ton message et selon ma compréhension, il peut y avoir plusieurs hypothèses concernant les boutons blancs sur le pénis et les testicules de ton chum.  Néanmoins, puisqu’un examen visuel auprès d’un‧e professionnel‧le de la santé est plus valide que cette présente réponse web, j’encourage ton chum à consulter un‧e professionnel‧le de la santé! Dans tous les cas, je comprends que c’est stressant de voir apparaître des boutons blancs sur un pénis et des testicules, tu as bien fait de nous écrire, mais la meilleure solution reste l’avis d’un‧e professionnel‧le de la santé. Je terminerais cette présente réponse avec quelques adresses à Montréal où pouvoir rencontrer rapidement un‧e professionnel‧le de la santé afin de discuter de sexualité. Avant de poursuivre, j’aimerais inviter ton amoureux à ne jamais essayer de percer par lui-même les boutons blancs sur ses organes génitaux. Cela peut créer des infections supplémentaires, être douloureux et, au final, ne pas aider du tout la situation. Si ces boutons blancs peuvent être retirés, alors un‧e professionnel‧le de la santé s’en occupera de façon sécuritaire!

Je vais m’inspirer grandement de cette réponse (J’ai des boutons blancs qui apparaissent sous mon pénis et qui s’étalent tout au long du gland vers les testicules…) pour te répondre aujourd’hui tout en m’assurant de prendre les informations spécifiques à ta situation en compte!

Pour commencer, abordons la questions des grains de Fordyce. Tu dis que ce n’est pas des grains de Fordyce, mais est-ce d’un‧e professionnel‧le de la santé qui a confirmé cela? Les grains de Fordyce correspondent à la majorité des situations liées à des boutons blancs sur les testicules et le pénis et, effectivement, cela peut être super douloureux d’essayer de les percer. Pour citer cette réponse (J’ai plein de petits boutons sur le pénis et les testicules. Est-ce que c’est des grains de Fordyce?), les grains de Fordyce  «sont des glandes qui produisent du sébum. À l’adolescence, il est fréquent de développer davantage de boutons liés à la quantité plus importante d’hormones et de sébum dans le corps. Or, les grains de Fordyce ne sont pas dangereux ni contagieux. C’est comme un grain de beauté ou une tâche de rousseur : une particularité physique qui, dans le cas des grains de Fordyce, se retrouve chez près d’une personne sur deux.»

Ensuite, explorons la possibilité liée à l’irritation! Tu affirmes que ton amoureux se lave très souvent les organes génitaux (environ 2-3 fois par jour) à l’aide de beaucoup de savon. Tu ouvres également la possibilité comme quoi vous faites souvent l’amour et qu’il pourrait être ainsi être possible de développer des boutons liés à la friction. En fait, je crois qu’il est peut probable que cela soit lié à la friction pendant vos rapports sexuels considérant la présence de ces boutons sur les testicules. Toutefois, pour reciter cette réponse : «Et puis, n’oublie pas qu’un excès d’hygiène ou de désinfections trop fréquentes au niveau du gland et du pénis en général peut entraîner des irritations avec des petits boutons. La solution? Utiliser un savon doux au pH neutre pour éviter les irritations et ne pas utiliser trop de produits. On rince abondamment à l’eau claire et tiède! Et finalement, on évite les produits parfumés ainsi que les produits deux en un (gel douche + shampooing) qui sont souvent très irritants.»

Pour poursuivre, explorons la question de l’acné. L’acné est une affection cutanée très fréquente et elle est liée à un excès de sébum qui bouche les canaux des follicules pileux entraînant des points noirs et des boutons. Bien que l’acné soit généralement présent sur le visage, le dos ou la poitrine, il est entièrement possible d’en constater sur le pénis et les testicules. Il est très possible de confondre l’acné sur le pénis avec des grains de Fordyce… Encore une fois, un‧e professionnel‧le de la santé pourra vous éclairer! Il existe certains traitements médicamentaux pour atténuer l’acné. En discuter avec un‧e professionnel‧le de la santé serait l’idéal! Sinon, je recommanderais de ne pas tripoter les boutons pour éviter les surinfections, continuer le nettoyage de la peau à l’aide d’un savon doux et neutre et… être patient!

Puis, serait-ce possiblement lié à une allergie? On peut immédiatement retirer la possibilité d’une allergie au latex car vous n’utilisez pas de préservatif pour vos rapports sexuels. Toutefois, est-ce que ton amoureux a des allergies alimentaires liées à des aliments dont il t’arrive de consommer? Certaines personnes peuvent avoir des réactions allergiques au niveau des organes génitaux après avoir reçu du sexe oral si leur partenaire a mangé récemment un aliment dont iel est allergique.

Si les boutons sont ulcérés, vésiculaires et douloureux, il est possible que cela soit lié à l’herpès génital. Bref, je ne peux poser de diagnostique sans voir, et il faudrait donc que ton chum consulte un‧e professionnel‧le de la santé si l’herpès génital est suspecté. Cela peut possiblement s’agir d’un condylome, même si les condylomes sont généralement de couleur chaire plutôt que blancs, mais sont communément appelé verrue génitale, causé par le virus du papillome humain (VPH). Le VPH se transmet par contact sexuel direct, avec ou sans pénétration, ou par contact avec les sécrétions génitales d’une personne infectée. Les condylomes se traitent super facilement en allant chez le médecin à l’aide. Il suffit généralement de les brûler à l’aide d’azote! (ça paraît pire que c’est, mais je te garantie, on ne sent presque rien! Je parle par expérience!).

Au final, cela peut également être de simples kystes sébacées ou même des poils incarnés (particulièrement si ton copain se rase ou s’épile la région pubienne). Ensuite, si jamais les petits boutons que tu décris au niveau du gland se situent tout le long de la circonférence du gland, je t’invite à lire cette réponse de mon collègue au sujet de la couronne perlée. La couronne perlée est une formation complètement naturelle sur beaucoup de pénis! Ça ressemble à de petites billes blanches présentes sur la ligne séparant le gland du reste du pénis, et groupées sur une ou plusieurs rangées. Cela n’est pas nécessairement liée aux pénis sur le pénis et les testicules, mais je pense qu’il s’agit d’une information toujours pertinente à connaître!

J’espère que cela répond à tes questions! Tu comprends qu’il y a tellement de possibilités associées à des boutons sur le pénis et les testicules que l’idéal est de consulter un‧e professionnel‧le de la santé. Si jamais ton amoureux a un‧e médecin de famille, il peut prendre rendez-vous avec cette personne. Dans l’éventualité qu’il se sente gêné d’adresser cette question avec cette personne, ton chum peut prendre un rendez-vous à une clinique de santé sexuelle de Montréal pour un examen de dépistage routinier pour les ITSS. Une fois sur place, il lui sera alors possible de demande une vérification visuelle de ses boutons sur le pénis et les testicules.

N’hésite pas à nous adresser de nouveau une question si tu en ressens le besoin! On est là pour ça!

Solidairement,

Guillaume (il/he) pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment