25 février 2024

Je suis un homme amoureux d'une fille lesbienne, ai-je des chances ?

Bonjour
Je suis amoureux d’une fille qui se dit lesbienne !
En fait dés la première fois que je l’ai vue , que j’ai posé mes yeux sur elle , je me suis sentie envahie , mon cœur batait très fort .
Elle été nouvelle dans notre entreprise , j’étais en couple, père de 2 enfants et je suis pas un « salaud » , alors je tenté rien …je me résigné qu’à la regarder. Mais on discuté et on est devenue de bon amie/collègue
Mais mon couple allait mal depuis des mois , je me suis séparé , elle est partie
Un jour en discutant avec elle , elle m’avoue être lesbienne , un choc ! je n’ai jamais ressentie sa pour une fille.Je souhaite même pas « coucher avec » mais juste l’embrasser très fort ! .Je crois que c’est ça « être amoureux »
Hier elle m’a même invité chez elle , je la ramène souvent par ce froid
Elle me dit être sortie avec des hommes , mais que c’était froid
Est ce que si un homme montre à une fille lesbienne qu’il l’aime(bi?) , mais vraiment très fort , a t’il une chance ?

Pascale

 
Bonjour Jerome,
Merci beaucoup de nous avoir écrit. Vous avez rencontré une fille et vous en êtes manifestement très amoureux. Malheureusement, avant que vous lui ouvriez votre coeur, elle vous a dit qu’elle était lesbienne.  Vous vous demandez s’il y a encore de l’espoir.
Malheureusement, je dois vous dire que votre cause est sans espoir. Si elle vous avait dit qu’elle était bisexuelle, vous auriez encore eu toutes vos chances, mais là… Il faut comprendre que votre amie n’a pas choisi d’être lesbienne. C’est comme la couleur de la peau ou notre grandeur. On est né comme on est né. Si votre amie vous a dit qu’elle était lesbienne, c’est vraisemblablement parce qu’elle est à l’aise avec son orientation sexuelle et, surtout, qu’elle en est sûre. On affirme rarement qu’on est « différent » des autres sans en être sûr. Si les hommes ne l’attirent pas, rien de ce que vous pourriez faire n’y changera quoi que ce soit. Imaginez-vous à sa place. Votre meilleur ami, un homme, vous dit qu’il est fou amoureux de fou, que vous êtes son âme sœur, que personne ne vous aimera jamais mieux ou davantage que lui. Est-ce que ça serait suffisant pour vous deveniez homosexuel, que vous l’aimiez en retour? À moins que vous soyez bisexuel, ça serait surprenant.
Si vous sentez que, malgré tout, vous voulez tenter votre chance, faites-le. On dit parfois qu’il vaut mieux avoir des remords que des regrets. Soyez par contre conscient du fait que c’est une entreprise risquée et que, si elle vous dit non, il est possible que votre amitié en soit lourdement handicapée.
Je vous souhaite bonne chance,
Pascale

Similaire