Je m’identifie comme non-binaire et demi-boy, mais je me sens pourtant 100% homme…


Bonjour,
Alors voilà, depuis un long moment je ressens le besoin de savoir qui suis-je réellement et la grande question est “quel genre suis-je vraiment” et en tombant par hasard sur votre page, je pense que j’ai trouvé ceux qui pourront m’aider.
Tout commença à l’âge de 6 ans, au lieu d’être une petite fille “normale” j’attends déjà Tomboy, ce qui n’a fait que perdurer pendant les années ayant actuellement 19 ans.
Vers mes 11/12 ans, je me suis souvent demandé si je ne serais pas FtM, à laquelle après en avoir parlé avec mes parents j’ai réalisé que j’étais né fille et que je souhaite le rester. Cependant j’avais comme l’impression qu’il me manquait quelque chose comme une partie de moi….et c’était mon côté masculin.
Suite à cela pendant de longues années, je ne prêtait pas attention à mon genre, même si beaucoup on du mal à comprendre le fait que je sois lesbienne avec un genre “plutôt homme” comme on m’a très souvent sortie.
En ce jour, je “m’identifie” comme non-binaire et demi-boy mais avec une impression étrange comme si je n’appartient pas à ce groupe étant donné que je me considère “100% homme”.
En conclusion, j’ai le corps d’une femme dont je souhaite garder mais je me sens homme, je préfère qu’on m’appelle par Lucas et qu’on me parle au masculin…
Merci d’avance pour votre aide,
Lucas

Bonjour Lucas!

Merci de faire confiance à AlterHéros avec tes questionnements sur ton identité de genre. Si je comprends bien, tu t’identifies comme non-binaire et demi-boy, mais tu n’es pas sûr que ce soit légitime de t’identifier comme ça, car tu te considères homme à 100 %. De plus, tu ne souhaites pas changer ton corps.

Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis. Après avoir réalisé que je ne me sentais pas vraiment comme une fille, j’ai passé plusieurs années à me demander si j’étais non-binaire ou bien si j’étais un homme. Récemment, j’ai réalisé que je n’avais pas à « choisir » entre ces deux identités. On peut à la fois être un homme et une personne non-binaire. Moi je le ressens ainsi : j’ai l’impression d’avoir deux genres, homme et genderqueer. Ainsi, je suis bigenre : je suis à 100 % un homme et à 100 % une personne genderqueer, simultanément. Ce n’est qu’une façon parmi tant d’autres d’avoir plusieurs genres en même temps.

Certaines personnes s’identifient aussi comme homme non-binaire, sans spécifier davantage. Tu sais, dans une société où il y a encore très très peu de modèles non-binaires positifs dans les médias, il peut être dur de définir précisément son identité de genre si elle sort un tant soit peu de la binarité rigide qu’on nous impose dès l’enfance. Pour certaines personnes (comme moi!), ça peut être frustrant et faire en sorte de faire beaucoup de recherches pour trouver une étiquette qui nous convienne. Si c’est ton cas et que tu en as envie, il ne faut pas avoir peur d’essayer de nouveaux termes pour décrire ton identité de genre ni de changer d’idée. Sinon, il n’y a aucune obligation de trouver un terme plus précis ou différent de ceux que tu utilises présentement. L’important c’est que tu sois bien avec ça. Tout ça pour dire que oui, c’est légitime de t’identifier comme non-binaire et comme demiboy même si, en simultané à ces identités, tu te sens homme à 100 %.

Par ailleurs, le fait de ne pas vouloir changer ton corps n’a pas à avoir une influence sur les termes que tu utilises pour décrire ton identité de genre. Tu peux très bien être à 100 % un homme sans vouloir transitionner médicalement. Ton corps t’appartient! Moi par exemple je suis très confortable avec ma poitrine et je n’ai donc pas l’intention d’avoir de chirurgie pour y changer quoi que ce soit. Et ça ne change rien au fait que je suis trans et bigenre. Je dis souvent que si on est une personne non-binaire, alors on a un corps de personne non-binaire, peu importe à quoi il ressemble. Même chose pour les hommes : si quelqu’un s’identifie comme homme, alors il a un corps d’homme, peu importe à quoi il ressemble, car son corps lui appartient.

J’espère que ça t’aide à y voir plus clair. N’hésite surtout pas à nous réécrire si tu veux approfondir un aspect de cette réponse ou si tu as d’autres questionnements.

Bonne journée Lucas!

Séré, intervenant pour AlterHéros


About Séré

Séré est un.e activiste trans non-binaire de la région de l'Estrie qui adore expliquer la pluralité des genres avec des métaphores de crème glacée. Iel défend les droits des jeunes trans et non-binaires en contexte régional, tout en essayant de se laisser du temps pour coller son chien et son chat.

Leave a comment