#coming-out
#coming-out trans
#Trans
#transgenre
#Transition
21 février 2024

Je suis née fille, mais je me sens plus garçon que fille et je ne sais pas comment le dire à mes parents.

Bonjour,

Je m’appelle Anaëlle, j’ai 13 ans et en ce moment je ne me sens plus comme avant. Pour plusieurs choses :

1 : il y a quelques mois, ma meilleure amie m’a dit qu’elle était bisexuelle, et quelques semaines après, je me suis rendu compte qu’en tant que fille je n’aimais que les garçons ( voir numéro 3 )

2 : j’aimerais avoir la coiffure d’un garçon, les vêtements d’un garçon, pouvoir dire que je suis non pas un garcon mais un trans.

3 : j’aimerais pouvoir dire a ma famille, a mes amis, je suis gay et non leur dire, je suis hetero.

4 : Ma question principale est : Je suis née fille, mais je me sens plus garçon que fille. Le problème qui se pose, c’est mes parents et mes sœurs et toutes ma famille. Mes parents n’aiment pas les trans, mes sœurs sont jeunes mais trouvent ça bizarre qu’un gars puisse aimer un gars ou qu’une fille devienne un gars. Ma famille est contre le changement de sexe. ( je ne souhaite pas changer toute ma physionomie, je souhaite juste qu’on me considère comme un garçons )

JE NE SAIS PAS COMMENT LE DIRE À MES PARENTS !!

Maxim-e

Salut Annaëlle!

 

Désolé.e pour notre temps de réponse, mais merci de nous avoir écrit! 

 

Ça doit être vraiment difficile pour toi d’entendre tes parents et tes sœurs parler négativement des personnes LGBTQ+ et se dire contre les personnes trans qui font uen transition (“un changement de sexe”) alors que tu souhaites leur parler de ton orientation et de ton genre.  

 

Je comprends que c’est très important pour toi et que tu as besoin que l’on te reconnaisse comme un garçon. Selon ce que tu dis, il y a des chances que tes parents ne réagissent pas très bien au début. Tu pourrais toujours choisir d’attendre d’être adulte et de pouvoir faire tes propres choix pour que leurs réactions ne t’empêchent pas de faire ce que tu veux. Certaines personnes trans font le choix de garder leur genre secret pendant un certain temps pour leur sécurité et c’est correct.

 

En attendant, tu peux quand même essayer de parler à ta famille quand iels disent des choses homophobes et transphobes. Tu peux leur demander pourquoi iels disent ça, leur dire ce que toi tu en penses et leur conseiller de se confirmer. Tu peux aussi demander à tes parents de te faire couper les cheveux plus courts et d’avoir des vêtements plus masculins sans nécessairement leur dire que tu es un garçon.

 

Si tu choisis de leur parler de ton identité de garçon (maintenant ou plus tard), je peux te donner quelques trucs provenant de cette réponse :

  • Tu peux le faire graduellement, en exprimant petit à petit des pans de ton identité (par exemple, en changeant ta coupe de cheveux ou ta garde-robe) pour permettre à ta mère de s’habituer.
  • Tu peux choisir la façon de l’annoncer à ta mère, en fonction de tes préférences (lieu, moment, canal de communication écrit ou verbal…), ainsi que le temps que tu veux consacrer à la discussion (courte ou longue).
  • Tu peux demander à une personne de confiance de t’accompagner au moment de faire ton coming out à ta mère pour te soutenir.
  • Tu peux insister sur l’aspect positif de la nouvelle: lui dire que c’est un moment important pour toi, que c’est une preuve de confiance et que tu ressens du soulagement à lui dévoiler cette partie de toi.
  • Tu peux essayer de répondre à ses questions, nuancer ou reformuler ses propos. Sache toutefois que tu n’as pas à faire son éducation ou à subir d’insultes.
  • Si la conversation prend une tournure qui te met mal à l’aise, planifie une «porte de sortie», c’est-à-dire un endroit où tu peux te retirer. Tu pourrais ensuite réessayer d’aborder le sujet plus tard, si tu en as envie

 

En plus de ces quelques conseils, je vais te partager quelques ressources pour t’aider à te préparer.

 

Il y a cet article qui mentionne différentes réactions négatives possibles des parents (mises en doute, déni, questions sur l’origine, honte ou dégout, idées reçues, etc.) lors d’un coming out. Il y aurait quelques adaptations à faire pour un coming out en tant que garçon, mais je crois que ça peut être utile quand même!

 

Le site WikiTrans est une bonne introduction sur les réalités trans que tu peux utiliser et partager. Je te recommanderais les pages suivantes :

 

Florence Ashley, un.e activiste non-binaire québecois.e, a écrit ces deux textes qui pourraient être utile à montrer à tes parents 

Ça pourrait être pour introduire le sujet de façon générale ou pour leur donner des ressources après avoir fait ton annonce.

 

Sinon, il y a ce petit F.A.Q. de transkids qui aborde spécifiquement les jeunes trans et comment bien les soutenir tout en adressant plusieurs mythes et stéréotypes. Un autre sur les mythes et stéréotypes, en anglais cette fois, mais tu peux le traduire sur google raduction. Et enfin, maon ami·e Alex Simon a écrit des articles sur l’importance des pronoms et la non-binarité qui pourraient t’aider à compléter.

 

Est-ce que ça t’aide? J’espère que oui, mais si ce n’est pas clair ou si tu as encore des questions tu peux toujours nous écrire!

 

Bon courage, reste fort,

 

Maxim·e, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres

Similaire