Je ne sais pas où me lancer dans mes relations je veux être en couple, sans savoir quel choix faire : femme ou homme?


Bonsoir, car il est 22h50 chez moi je vous écrit pour la première fois je me demande, mais qui suis-je réellement… je suis une femme qui n’a jamais couchez avec une femme, mais avec un homme oui, j’aime pas touchez l’homme ni faire autre chose que la pénétration vaginale, mais imaginez le faire avec une femme ça me donne des envies… de vouloir tout essayée !
Étant jeune j’ai jouez à un jeu ont se donnait des défis moi et une femme de faire l’action demandée sexuellement, mais sa pas été très loin, mais ce que j’ai ressenti à ce moment là c’est que j’aimais réellement les femmes et je suis même tombée jalouse quand cette femme a commencer à être avec un homme. Depuis ce temps-là je me pose la question constamment je suis quoi en réalité j’arrive pas à mettre de mots et sa me ronge de l’intérieur. Rendu aujourd’hui je viens de sortir d’une relation très douloureuse je me fessait manipulée pendant x nombre d’année et puis je ne sais pas où me lancer dans mes relations je veux être en couple, sans savoir quel choix faire femme ou homme?… merci de m’avoir lus et de m’avoir répondu 🙂
Lexa
 
Bonjour Lexa!
 
Merci d’écrire à AlterHéros et de nous faire confiance. Je comprends que tu te demandes quel(s) mot(s) mettre sur ton orientation sexuelle, vu ton parcours et tes différentes envies.
 
D’abord, tu nous partages le fait que tu as réussi à t’émanciper d’une relation amoureuse que tu qualifierais de toxique. Je comprends que ce type de situation peut être difficile, mais j’aimerais te féliciter d’en être sortie et d’avoir privilégié ton bien-être d’abord et avant tout. Sache que si tu ressens le besoin de parler de cette ancienne relation, sens-toi entièrement confortable de nous écrire à nouveau ou de rencontrer un.e intervenant.e social.e dans ta région avec qui tu pourrais te sentir en confiance de discuter.
 
Tu me dis apprécier la pénétration vaginale avec les hommes, mais ressentir des envies de toucher et explorer sexuellement avec une femme. D’ailleurs, tu as des souvenirs plaisants de jeux sexuels dans ton enfance avec une femme. Je tiens à te rassurer que tout ça est très normal, et que ces questionnements sont vécus par tellement de gens! Il est très possible d’être attirée envers les femmes pour des raisons différentes et à une intensité différente qu’aux hommes. J’aimerais t’introduire à la différence entre l’attirance romantique et l’attirance sexuelle. Pour ce faire, j’emprunte un extrait d’une excellente réponse par Mary Lee juste ici  : «Sais-tu que l’orientation sexuelle et romantique n’est pas fixe, qu’elle peut varier et fluctuer à travers le temps? On ne change pas d’orientation sexuelle du jour au lendemain, mais on peut réaliser qu’on a une attirance à laquelle on ne s’attendait pas ! Tu peux voir ça comme les couleurs: l’orientation sexuelle et romantique n’est pas complètement blanche ou noire. Ce que je veux dire c’est qu’entre l’homosexualité et l’hétérosexualité il y a des zones grises. Il est donc possible d’avoir une attirance sexuelle ou romantique pour les hommes et parfois ressentir de l’attirance pour certaines femmes. Il est aussi possible d’être attiré par plusieurs genres à la fois ou même de ne pas être attiré par qui que ce soit. Toutes ces combinaisons et même plus sont valides»
 
Alors, ce n’est pas parce que tu as déjà ressenti de l’amour et/ou de l’attirance sexuelle pour un homme que tu ne peux pas en avoir pour une femme. L’inverse est tout aussi vrai. 
 
Je te propose en schéma pour t’aider à faire de l’ordre dans tes idées. Es-tu familière avec la licorne de genre? 

Tu peux l’imprimer ou apposer des X imaginaires sur les lignes. Les sections qui concernent tes présents questionnements sont l’orange et la rouge. Comme tu le vois sur les continuums, tu as la possibilité de cocher le cercle de gauche si ton attirance est de 0, puis la tirer vers la droite plus ton attirance augmente. Tu pourras voir, aujourd’hui, où tu en es dans ton coeur et dans ton corps. La beauté de la chose est que nos attirances peuvent toujours changer! N’hésite pas à t’y référer plusieurs fois au besoin. 
 
Puisque tu me dis être rongée par le fait de ne pouvoir mettre des mots sur ton expérience, je t’en propose ici. Sache que tu n’as jamais à apposer une étiquette sur ce que tu ressens si tu n’en as pas envie. 
 
Allosexuel/allosexuelle 
Désigne une personne qui éprouve des attirances sexuelles qui la questionne et qui ne se reconnait dans aucune des orientations sexuelles.
 
Bisexuel / bisexuelle
Désigne une personne qui a la capacité d’avoir une attirance pour deux sexes et/ou deux genres, sur le plan sexuel et/ou affectif.
 
Demisexuel/demisexuelle
Désigne une personne qui doit éprouver une forte attirance émotionnelle avant de pouvoir ressentir une attirance sexuelle. 
 
Lesbienne
Désigne une femme qui a la capacité d’être attirée par les femmes sur le plan sexuel et/ou affectif.
 
Pansexuel/pansexuelle 
Désigne une personne qui aime un individu sans considération à son genre ou à son sexe. 
 
Queer 
Une personne ne se reconnait pas dans la sexualité hétérosexuelle, ou ne se sent pas appartenir à un genre défini.
 
Voici une courte vidéo qui soulève des réflexions intéressantes par rapport à devoir connaitre son orientation sexuelle: Connaître son orientation sexuelle?  
Finalement, tu devines qu’il n’est pas ma place de te dire quel choix prendre entre les hommes ou les femmes. Tu es la seule et unique personne qui peut définir ses envies, ses attirances, ses besoins et ses curiosités. Prends soin de toi, particulièrement après une relation difficile et douloureuse. Rien ne presse, fais tes expériences dans l’écoute et le respect de tes propres limites et de celles de tes partenaires. Rappelle-toi que toutes tes questions sont valides, et que les conclusions que tu tireras le sont tout autant. N’hésite pas à nous écrire à nouveau si tu as d’autres inquiétudes, nous te répondrons avec plaisir!
 
Fanny, pour AlterHéros. 
 


About Fanny

Fanny est étudiante au Baccalauréat en Sexologie de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM). Elle rêve d'égalité, d'une sexualité épanouie pour toutes et tous et de la gratuité du Nutella.

Leave a comment