Je n’ai jamais été attiré par les hommes, mais je me pose des questions après avoir regardé un homme sans arrière pensée ni envie particulière


Bonjour, en ce moment je me pose des questions sur mon orientation sexuel et j’aimerais y voir plus clair.

Depuis tout petit j’ai toujours étais attiré par les femmes. Je n’ai fait que des rêves érotique avec des femmes, dans la rue je regarde seulement les femmes, j’imagine ma vie avec une femme.

Je n’ai jamais étais excité par un homme même en essayant les films x.

Mais pourtant je me pose bcp de questions après avoir regarder une fois un homme mais sans arrière pensée ni envie particulier. Est-ce normal ? Je me sens perdu…

 

Bonjour à toi!

 

Merci de faire confiance à notre équipe pour répondre à ta question! Il me fait plaisir de pouvoir t’aider à démêler ces questionnements 🙂

 

Alors, tu te poses beaucoup de questions par rapport à ton orientation sexuelle depuis que tu as regardé une fois un homme, sans toutefois avoir d’attirance en le regardant.

 

Comme réponse brève à ta question, le fait de regarder un homme n’est pas un facteur qui peut influencer notre orientation sexuelle. Il arrive à tout le monde de regarder d’autres personnes, sans ressentir d’attirance envers celles-ci! Il est donc tout à fait normal que parfois notre regard tombe sur d’autres personnes. Même s’il t’arrivait à ressentir une attirance sexuelle ou romantique envers un homme, tu restes la seule personne qui peut définir ton orientation sexuelle et romantique. Ainsi, le but est que tu sois à l’aise avec le terme que tu utilises pour t’identifier. Comme dit ma collègue dans cette ancienne réponse:

En gros, les principales composantes de l’orientation sexuelle sont les désirs, les comportements et l’identité. Pour citer ma collègue : ”Les désirs, ce sont nos attirances et envers qui elles se déclarent (est-ce qu’on est plutôt attiré par tel ou tel type de corps, tel ou tel type de personne, qui on aurait envie d’embrasser, etc.). Les comportements, ce sont les actions que l’on pose réellement, à l’inverse des désirs qui renvoient à l’imaginaire (ex : avoir embrassé notre amie, avoir eu une relation sexuelle avec un homme, avoir regardé les fesses d’une personne dans la rue). Finalement, l’identité, c’est l’appropriation et le choix de mots pour se décrire par rapport à notre identité sexuelle (hétéro, lesbienne, bisexuel.le, etc.)”.» En d’autres mots, les termes comme hétéro, bi, lesbienne ou asexuelle sont d’abord et avant tout des outils pour mettre des mots sur des expériences, des désirs et des identités. Une fille qui a des désirs à la fois pour des gars et des filles, mais des comportements sexuels principalement avec des garçons, pourrait par exemple s’identifier comme bisexuelle, car cela correspond à ses désirs, ou comme hétérosexuelle, car cela correspond à ses comportements, ou tout autre mot qui lui fait sentir bien! L’important, c’est uniquement d’être confortable avec les mots que nous choisissons. Et surtout, il n’y a pas de presse! Ces mots peuvent changer et fluctuer. Et c’est vraiment correct!

 

Alors, oui, c’est normal de regarder d’autres personnes sans être attiré·e par celles-ci. J’aimerais tout de même te questionner sur tes doutes. Pourquoi as-tu ces questionnements après avoir regardé un homme? As-tu certaines craintes par rapport à l’homosexualité? Te retiens-tu d’avoir certains comportements, pourtant considérés comme communs et normaux peu importe notre orientation sexuelle, pour éviter que d’autres personnes remettent en question ton orientation? Tu sais, il est compréhensible d’avoir certains biais par rapport aux orientations sexuelles autres que l’hétérosexualité, puisque la société nous porte à considérer celle-ci comme étant la «norme», mais pourtant, toutes les orientations sexuelles sont égales et tout aussi valides! Je t’invite donc à faire preuve de bienveillance envers toi-même, peu importe ton orientation sexuelle, ton identité restera la même 🙂

 

Voilà pour ma réponse, j’espère avoir pu t’aider. N’hésite pas à nous recontacter si tu as d’autres questions!

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.

Leave a comment