Je me suis fait violer et, depuis, je me questionne sur mon orientation sexuelle


Ma question est simple: je me suis fait violer cette été (je suis une fille) et personne ne le sait. Et maintenant je ne crois plus être capable d’aimer mon amoureux comme je l’aimais avant (ça fait 3 ans qu’on est ensemble), et je me vois bcq plus avec une fille maintenant, est-ce que c’est normal? est-ce que je suis bi? je suis tellement melee en ce moment!
 
Bonjour!
Merci de faire confiance à AlterHéros.
Tu as subi une agression sexuelle l’été dernier et depuis ce temps, tu te questionnes à propos de ton orientation sexuelle.
Pour commencer, je dois te dire qu’il y a un élément qui m’inquiète beaucoup dans ta question. Tu écris que « personne ne le sait ». Tu as le choix de porter plainte ou non, mais je t’invite fortement à au moins en parler avec quelqu’un en qui tu as confiance, ne serait-ce que pour te libérer de ce que tu ressens, du secret qui peut te sembler lourd parfois, des questions qui te trottent dans la tête. C’est important. Je ne sais pas de quelle région tu viens, mais je te propose de visiter ce site web. Tu pourras être redirigée une ressource près de chez toi.
Depuis l’agression sexuelle, tu as de la difficulté à aimer ton amoureux. Peu importe la nature de ce que tu as vécu durant l’agression, il s’agit d’un choc. Ton intimité, celle que tu partages avec ton copain, a été touchée. Maintenant, à toi d’évaluer la situation. Est-ce que tu as envie de poursuivre ta relation avec lui? Est-ce que cette relation t’apporte plus d’inconvénients que d’avantages? Est-ce que tu trouves ce dont tu as besoin dans ta relation avec lui (par exemple, du respect, de la compréhension, de la tendresse, etc.)? Si c’est le cas et que tu as envie de rester avec lui (je suis consciente que ce n’est pas chose facile), tu as l’option de lui annoncer que tu as vécu une agression sexuelle, si tu te sens prête à le faire. Tu pourrais, par exemple, lui demander de prendre un moment pour discuter avec toi, ou encore lui écrire une lettre. Crois-tu que tu serais plus à l’aise avec lui dans ce cas? Que cela vous permettrait à tous les deux de comprendre ce qui a changé dans votre relation et pourquoi? Je te laisse y réfléchir.
Tu expliques aussi que tu te vois davantage avec une fille maintenant. Malheureusement, je ne peux répondre à ta question « est-ce que je suis bi? ». C’est une possibilité. À la suite de l’agression sexuelle, ta vision de l’amour et de la sexualité s’est peut-être transformée, pour différentes raisons. Il est possible que tu aies découvert ou développé une attirance envers les femmes depuis ce temps. Ou peut-être avais-tu déjà cette attirance envers les femmes auparavant sans en être consciente? C’est avec le temps, au fil des rencontres que tu feras, que tu sauras mieux répondre à cette question. Entre temps, je t’invite à nouveau à consulter un-e professionnel-le, par exemple un-e sexologue ou psychologue. Ils pourront t’aider à répondre à tes questions et à démêler tout ce que tu ressens en ce moment. Aussi, si tu as d’autres questions pour notre équipe d’intervention, n’hésite pas à nous réécrire.
Bonne route!
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment