#ami
#Amitié
#piste
#rejet
#relation
30 January 2008

Je me sens rejeté par tout le monde...

Comment peut-on vivre avec l’idée que l’on ne plait a personne, que l’on se sente rejeté de tout le monde.
J’ai rencontré énormément de jeunes hommes, qui me paraissaient bien pour moi, mais à la fin, je réalisais qu’ils ne voulaient pas de moi. Que ça ne clique pas ! Que faire ?
Steven

Sophie Bouchard

Bonjour Steven,

Je suis triste d’entendre que tu crois ne plaire à personne et que tu te sentes rejeté de tout le monde. Cela semble bien pénible à vivre pour toi. Je pense que je peux comprendre ton désarroi : c’est difficile d’entrer en relation avec quelqu’un et de développer une intimité. Je t’encourage par contre à ne pas te décourager. Aussi, je vais tenter de t’écrire quelques pistes de réflexions qui pourraient peut-être t’aider.

1- Il est souvent mieux d’éviter de généraliser : es-tu certain que tu ne plais à absolument personne ou est-ce plutôt que tu as rencontré un certain nombre de personnes qui te plaisaient, mais chez qui ce n’était pas réciproque? Cela est sans doute très exaspérant pour toi et cela t’a peut-être découragé, mais c’est important de conserver ton estime de toi malgré ces échecs et ces sentiments de rejet. Tu sais, cela arrive à la plupart des gens de vivre du rejet à un moment ou à un autre de leur vie. C’est difficile, mais on peut trouver des trucs pour passer au travers, ce qui m’amène à la deuxième piste.

2- Connais-toi toi-même, comme disait Socrate. Quelles sont les activités que tu aimes faire ? As-tu pensé à prendre le temps de développer un de tes talents, ou d’explorer une nouvelle activité ? Ce genre d’activité pourrait t’amener à mieux te connaître, à gagner de la confiance en toi et peut-être à rencontrer des personnes qui sont plus compatibles avec toi, éventuellement, que celles que tu as rencontré dans le passé.

3- As-tu des amis? Si oui, alors je te suggère d’essayer de te concentrer davantage sur tes amitiés pendant un certain temps et si tu te sens à l’aise, de parler de tes dernières rencontres avec eux. Ils ont peut-être un feedback intéressant à te donner sur ces rencontres. Et qui sait : tu découvriras peut-être que tes amis ont vécu eux aussi, des échecs et du rejet dans leurs tentatives de rencontrer quelqu’un ou dans leurs relations amoureuses. Peut-être alors te sentiras-tu moins seul? Par ailleurs, si tu réponds que tu n’as pas d’amis, alors voici la période rêvée pour mettre le focus sur de nouvelles amitiés. C’est en développant de saines amitiés que l’on peut arriver à développer de saines relations amoureuses. Les amis nous permettent de nous pratiquer à être nous-mêmes avec eux et à s’aimer tel que l’on est. Car les vrais amis nous aiment tel que l’on est! En passant, si tu sens que tu ne peux pas être toi-même avec tes amis, alors il est peut-être temps de chercher des amis qui sont des personnes qui t’accueilleront et t’accepteront tel que tu es.

4- Développer la patience et la créativité : ta vie adulte vient tout juste de débuter. Une saine estime de soi peut prendre quelques années à se bâtir. Et bâtir de saines relations, ainsi que de saines amitiés peut prendre aussi beaucoup de temps. J’ai envie de te dire : laisse-toi encore des chances et surtout, essaie de nouvelles choses, explore de nouvelles pistes de solutions. Explore de nouveaux lieux, de nouveaux domaines…

5- Dernière piste, qui est plutôt un conseil : si tu te rends compte que tu es très déprimé, que tu es toujours triste, que tes difficultés relationnelles t’affectent au point de mal dormir, de ne plus avoir le goût de rien faire, que tu t’isoles et que cela t’affecte à tous les jours, alors il serait important que tu consultes un professionnel de la santé pour regarder plus en profondeur ce qu’il se passe en toi. Cela peut être un psychologue, un travailleur social, un médecin, par exemple (tu peux rencontrer un professionnel gratuitement en téléphonant au CLSC de ton quartier). Bref, n’hésite pas à demander de l’aide si tu en ressens le besoin. Ne reste pas seul là-dedans.

J’espère que ces pistes de réflexion t’inspireront un peu et je te souhaite de trouver des solutions qui seront les meilleures pour toi. N’hésite pas à nous en reparler au besoin.

Sophie,

Pour l’équipe AlterHéros

Similaire