Je me questionne sur l’orientation sexuelle…


Bonjour Laptite,
Je vous remercie de la confiance que vous nous témoignez en nous écrivant. Vous dites que vous avez toujours été attirée par les hommes et que, lorsque vous vous imaginez avec quelqu’un plus tard, c’est toujours avec une figure masculine. Dernièrement, deux choses sont arrivées dans votre vie: une homme qui vous plaisait vous a dit que ce que vous ressentiez n’était pas réciproque et vous vous êtes aperçue qu’une de vos amies vous plaisait beaucoup, mais seulement de visage. Vous vous demandez ce que vous devez en penser par rapport à votre orientation sexuelle.
Si on y va au niveau des “définitions”, être “hétérosexuelle”, c’est être attirée physiquement et émotionnellement par des gens du sexe opposé. Être “homosexuelle”, c’est de ressentir ce même genre de compatibilité, mais avec des gens de son propre sexe. Être “bisexuelle”, c’est être attiré par des gens des deux sexes, parfois de manière égale, parfois non. Ça, c’est pour les définitions, mais, dans les faits, les choses ne sont pas aussi nettes. Il est en effet très rare que quelqu’un soit hétérosexuel ou homosexuel à 100%, c’est-à-dire que quelqu’un ne soit jamais, à aucun moment de sa vie, attiré, ne serait-ce qu’un peu, par quelqu’un du sexe opposé à son orientation. Trouvez qu’une de ses amies est belle, fantasmer sur une voisine ou sur actrice, embrasser ou caresser une collègue de travail ou une camarade d’école pendant un party bien arrosé alors qu’on est hétérosexuelle ne sont des choses ni rares ni malsaines.
Votre questionnement par rapport au fait que votre intérêt pour votre amie pourrait être en fait “une recherche de quelqu’un qui m’aime” est une piste de réflexion intéressante. Oui, cela est possible, surtout si vous venez de vivre un échec amoureux. L’amour est un besoin et il est normal que, consciemment ou non, vous cherchiez à le combler. Reste à voir si cette amie serait réellement la bonne façon de le combler. Si votre intérêt pour elle se développe, que ce soit au niveau sexuel ou amoureux, peut-être serait-il intéressant de creuser dans cette voie. Par contre, avec ce que vous écrivez, pour l’instant, je lis davantage que vous avez de l’admiration que de l’attirance pour votre amie…Qu’en pensez-vous?
Vous demandez aussi si l’orientation sexuelle peut changer selon ce qu’on vit. L’orientation sexuelle est une part importante de ce qu’on est. Elle ne “changera” jamais  du jour au lendemain à cause d’un évènement (à moins d’un traumatisme important), mais elle peut évoluer. L’exemple classique est celui de la personne qui a été hétérosexuelle toute sa vie parce que c’est que la société ou sa famille attendait d’elle, mais qui, grâce à un évènement, prendrait conscience de son droit au bonheur et assumerait, de manière cachée ou non, son homosexualité ou sa bisexualité.
J’espère avoir pu vous aider. Si vous avez d’autres questions, réécrivez-nous,
Pascale


About Pascale

Pascale détient un baccalauréat en éducation du français et de la morale au secondaire. Elle a aussi une maitrise ès arts en littérature avec un mémoire sur la nouvelle érotique féminine au Québec (2007).

J'aime l'idée que, grâce à Internet, il m'est possible d'aider des gens qu'il me serait difficile, parfois même impossible, de rencontrer en personne. J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup lu sur la sexualité et les relations amoureuses dans le cadre de mes études - mais aussi par intérêt personnel - et je suis heureuse quand je peux aider en partageant ces connaissances.

Leave a comment