Je flirtais avec mon copain et il a frotté son pénis sur ma vulve et il a éjaculé sur mon ventre. Y’a t’il un risque de grossesse ?


Je flirtais avec mon copain et il a frotté son penis sur ma vulve et il a ejaculé sur mon ventre. Y’a t’il un risque de grossesse ?

Merci

 

Bonjour à toi!

 

Merci de faire confiance à l’équipe d’AlterHéros pour répondre à ta question 🙂

 

Tu te demandes donc s’il y a un risque de grossesse si ton partenaire a frotté son pénis sur ta vulve et a éjaculé sur ton ventre. Nous recevons beaucoup de questions comme la tienne, je vais donc me permettre de citer des anciennes réponses pour te répondre!

 

Par son éjaculation sur ton ventre, ceci ne comporte pas de risques à ce que tu sois enceinte. Cependant, puisqu’il a frotté son pénis sur ta vulve, il y a tout de même un faible risque, soit par le liquide pré-éjaculatoire. Comme le dit cette ancienne réponse: « il faut savoir que le liquide pré-éjaculatoire est un liquide qui passe dans l’urètre du pénis avant l’éjaculation afin de nettoyer et de lubrifier celui-ci pour le passage du sperme. Dans ce liquide pré-éjaculatoire, il peut y avoir quelques spermatozoïdes, même si c’est en bien moins grande quantité que dans le sperme. Il est donc possible qu’une grossesse résulte d’une relation sexuelle, même s’il n’y a pas eu d’éjaculation. C’est d’ailleurs pourquoi on considère souvent que la méthode du “retrait” ou du “coït interrompu”, qui consiste à retirer le pénis du vagin avant qu’il n’y ait éjaculation, n’est pas une méthode de contraception efficace.

Ensuite, bien que le risque (parce que je crois comprendre qu’il s’agit d’un risque dans ton message) de grossesse soit plus important lors d’une relation sexuelle avec pénétration vaginale, il y a tout de même un faible risque lorsque les fluides se retrouvent près du vagin (sur la vulve par exemple) puisque les spermatozoïdes, s’ils entrent en contact avec les muqueuses, peuvent remonter vers l’utérus malgré tout. Par ailleurs, ce n’est pas vraiment la durée du contact qui crée le risque, mais plutôt la présence ou non de liquide pré-séminal ou de sperme. Bien entendu, le risque n’est pas aussi flagrant que lors d’une éjaculation à l’intérieur du vagin, mais il n’est pas complètement nul non plus. Évidemment, s’il y a usage de contraception comme le condom, la pilule ou le DIU (stérilet), les risques chutent drastiquement. »

 

Pour compléter ma réponse, comme mon collègue mentionne dans une ancienne réponse: « Si cette relation a eu lieu sans moyen de contraception comme le préservatif, la pilule ou le stérilet, et qu’elle a eu lieu il y a moins de cinq jours, tu peux te procurer de la contraception d’urgence, aussi appelée pilule du lendemain, pour réduire le risque de grossesse. 

Il ne s’agit cependant pas d’une méthode de contraception régulière. Si tu es au début de ta vie sexuelle, il est important de s’interroger sur l’emploi d’une méthode de contraception régulière pour prévenir une grossesse non planifiée, ainsi que sur l’utilisation du préservatif afin de te protéger des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). 

Je vais citer une réponse d’une autre de mes collègues à cet effet:

Dans un premier temps, je souhaite rappeler que l’usage d’un préservatif reste la meilleure méthode de prévention pour se protéger de grossesses non planifiées, mais également d’infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). D’après les renseignements que tu as remplis, tu habites en France ; savais-tu que depuis décembre 2018 certains préservatifs peuvent être remboursés à hauteur de 60% par la Sécurité Sociale, sur ordonnance d’un médecin ? Il existe également dans certaines régions de France un PASS Santé Jeunes offrant la possibilité d’accéder à des soins médicaux généraux et gynécologiques, et ce de manière gratuite et anonyme. N’hésite pas à te renseigner dans le planning familial le plus proche de chez toi ou auprès de ta mairie pour voir si ta région offre ce service. »

 

Si jamais tu ressens beaucoup de stress et souhaite avoir une réponse claire, tu peux toujours aller te procurer un test de grossesse ou passer des prises de sang pour savoir si tu es enceinte!

 

J’espère avoir pu répondre à ta question et n’hésite pas à nous recontacter s’il y a quoi que ce soit!

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.

Leave a comment