J’aimerais être acteur pornographique, est-ce une bonne idée?


j’ai envie de faire du porno gay pour ma future carière et puis j’aime bien être exposée , mais est ce que c’est un bonne idée ou pas ?

Angelouis

Salut Angelouis!

J’espère que notre réponse précédente t’a été utile! Et merci encore une fois de nous écrire. Tu nous partages le fait qu’à 14 ans, tu souhaites pouvoir être acteur pornographique gay dans le cadre d’une future carrière, notamment parce que tu aimes bien être exposé. Tu te demandes si c’est une bonne idée ou non.

D’abord, il n’y a pas de bons ou de mauvais métiers! L’important, c’est que tu puisses faire carrière dans quelque chose qui te plaît, tout simplement. J’ai plusieurs personnes autour de moi qui oeuvrent dans l’industrie du sexe et, en fonction des expériences de chaque personne, beaucoup de positif peut ressortir de ces carrières! Et du négatif parfois… comme plein d’autres emplois!

Bref, je ne peux pas me prononcer sur si c’est une bonne idée ou non, puisque c’est d’abord et avant tout un choix personnel et je suis vraiment confiant que tu sauras prendre des décisions qui correspondent à tes différentes ambitions et intérêts. Or, l’industrie de la pornographie demeure une industrie qui est souvent mal connue du public en général. En effet, on ne parle que peu des conditions de travail des employé.e.s, de leur sécurité et des différentes entreprises qui se démarquent mieux que d’autres afin d’offrir un climat sans harcèlement, sécuritaire et appliquant le respect du consentement entre les acteurs et actrices. C’est pourquoi je vais prendre le temps de t’en parler un peu plus! Mon objectif est simplement de t’offrir les outils nécessaires à ce que tu puisses prendre une décision par toi-même sur cette question.

Premièrement, si j’ai bien compris via ta question précédente, tu es actuellement âgé de 14 ans. Bien entendu, il est illégal pour les personnes de moins que 18 ans de travailler dans l’industrie du sexe. Il est en effet illégal d’être acteur pornographique lorsqu’on a moins de 18 ans et l’entreprise pornographique pourrait également faire face à des accusations criminelles de production de pornographie juvénile si tu étais embauché en tant que mineur. La pédopornographiequi met en scène des jeunes de moins de 18 ans est illégale. En produire ou en regarder est très sévèrement puni. Il s’agit donc d’une réflexion que tu peux prendre encore quelques années pour y réfléchir et continuer à t’informer d’ici le moment où tu seras majeur.

Deuxièmement, si tu réfléchis à la possibilité d’être acteur pornographique dans le futur, c’est probablement parce que tu écoutes de la pornographie toi-même alors âgé de 14 ans. Je comprends entièrement que tu écoutes de la pornographie malgré ton âge mineur, ce qui est néanmoins illégal en France. Loin de moi la volonté de juger! J’aimerais toutefois t’inviter à la prudence : C’est bien compréhensible que l’on soit curieux et de consommer du porno de temps en temps, mais il est important de comprendre que le porno peut influencer la construction de notre imaginaire sexuelle lorsqu’on est jeune. Je t’invite donc à garder un oeil critique sur le porno que tu peux consommer et t’inviter à varier les sources d’excitation sexuelle sans se limiter au simple porno. Par exemple, dans l’éventualité que tu considères que la pornographie prend trop de place dans ta vie, il est impossible de se construire soi-même ses propres scénarios dans sa tête, d’écouter des podcasts érotiques, de lire des nouvelles érotiques. L’objectif est de stimuler son imaginaire (et notre cerveau – qui est notre principal organe sexuel!). Tu peux aussi, lorsque tu te masturbes, prendre ton temps, retenir tes orgasmes, prolonger le moment, varier les sensations en explorations tes mamelons, tes fesses, ton scrotum, ton gland, etc. L’objectif est de s’intéresser davantage à ce moment intime avec toi-même plutôt qu’à l’éjaculation pure et simple. Bref, je me suis égaré, revenons sur la question d’être acteur pornographique!

Troisièmement, au moment que tu seras majeur et que tu seras intéressé à en savoir plus sur l’industrie de la pornographie, je t’encouragerai à ce moment à prendre contact avec des personnes oeuvrant directement dans cette industrie en France afin de bénéficier de leurs recommandations (par exemple, quelle compagnie éviter, quelle compagnie à privilégier, comment protéger tes droits en tant que travailleur, quelles astuces à prendre pour notre santé sexuelle, etc). Les travailleur.se.s de l’industrie pornographique demeurent les expert.e.s de leurs propres réalités et écouter leurs expériences pourra t’être d’une grande aide! En France, il y a le STRASS qui pourra t’accompagner dans ces futures démarches. Il s’agit d’un syndicat regroupant plusieurs travailleur.se.s impliqué.e.s dans l’industrie du sexe (pornographie, travail du sexe, danse érotique, massage, cybersexe, etc.). Je t’invite à te souvenir de cette ressource au moment opportun!

Quatrièmement, la majorité du porno met en scène des trucs très loin de la réalité, il n’est pas toujours évident de trouver de vidéos pornographiques mettant de l’avant l’érotisme, le respect, le consentement, la romance, la diversité de corps et la séduction, etc. Pour trouver ce type de pornographique que l’on pourrait qualifier d’éthique ou d’alternative, il faut généralement regarder au niveau de producteurs indépendants. Il s’agit aussi souvent de pornographique dont l’auditoire doit payer pour la consulter (de bonnes conditions de travail de la part de l’ensemble des employé.e.s de l’industrie pornographique nécessitent bien de payer pour notre pornographie, comme on le fait avec Netflix, qu’en penses-tu?). Si je te parle de ceci, c’est qu’il arrive encore aujourd’hui que certaines grosses boîtes pornographiques puissent bafouer plusieurs droits des travailleur.se.s, imposer des pratiques sexuelles non-consensuelles aux acteurs et actrices ou obliger des prises de risques en termes de santé sexuelle qui ne soient pas consentis. C’est pourquoi il est possible de magasiner l’endroit où l’on souhaite appliquer pour devenir acteur pornographique et de s’informer, en amont, des différentes conditions de travail. Encore une fois, l’idéal est de recevoir des témoignages et commentaires de personnes oeuvrant dans l’industrie et pouvant répondre à tes questions.

Pour conclure, j’aimerais rappeler que je ne souhaite ni t’encourager positivement ou négativement à aller de l’avant avec ce type de carrière dans l’industrie pornographique, mais je t’invite simplement à écouter tes limites et ton degré de confort. Tu demeures l’expert de ta propre situation et je suis convaincu que ces réflexions sont significatives pour toi. En ce sens, qu’est-ce qui t’excite exactement à l’idée de faire du porno gai? Réaliser du porno nécessite que la population en général aura accès à ce type de matériel disponible sur le web. À toi de voir ton degré de confort là-dedans! Il est néanmoins super compréhensible que ce soit une industrie qui nous intrigue et qui nous excite même! Parfois, le simple fait d’avoir des expériences sexuelles de l’ordre du «tabou» ou socialement moins répandues peut être une motivation assez importante! En effet, il arrive que nous soyons sexuellement excité.e.s par certaines formes de tabous ou d’interdits que notre société véhicule. Le fait d’être sexuellement excité par l’idée d’être acteur pornographie, par exemple, peut donc directement être lié à cette sphère du tabou ou de l’interdit. Mais il est surtout possible de se demander plus en profondeur ce qui nous excite dans ce type d’expériences ou de carrière et ce dont on peut en retirer. Je comprends entièrement que le fait d’être vu nu peut être quelque chose d’excitant qui peut également alimenter grandement notre imaginaire sexuel. Je ne sais pas s’il s’agit de quelque chose dont tu as déjà l’habitude de faire ou que tu as déjà expérimenté. Je t’invite néanmoins à demeurer prudent sur la façon dont tu t’exhibes en gardant en tête le contexte, l’endroit et les personnes présentes afin d’être certain de respecter le consentement de toutes et tous. À ce sujet, peut-être t’est-il arrivé de partager certaines photos érotiques de façon consentante avec d’autres jeunes de ton âge. Que ce soit le cas ou non, je t’invite à consulter ce guide sur le sexting pour t’accompagner dans tes prises de décision.

Si tu as davantage de question sur cette industrie, je t’invite à m’écrire de nouveau en précisant ta question! Tu es aussi le bienvenu à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin!

Bonnes réflexions! Et à bientôt!

Chaleureusement,

Guillaume (il/he), pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment