J’ai un problème de moralité entourant le fait d’écouter de la pornographie mettant en scène des acteurs plus jeunes que moi…


Bonjour,

1) Pour l’instant, j’ai un problème de moralité et un peu de peur par rapport aux porno…
Beaucoup de boite de porn sont orienté intergénérationnel (dad/son, …) et je constate aussi que la tranche d’âge des acteurs sont 18 -> +/- 30 ans.
Rare de trouver au dessus, sauf dans les grosses boite de prod comme COLT, mais cela devient très spécifique.

Et donc par rapport à mon age (42 ans), regarder des twinks (18 -> 25), me pose un problème moral, bien que cela puisse etre excitant.
J’aimerais donc avoir vos conseils dessus, en plus,
Ceci étant, en voyant votre réponse par rapport à une question posée par une autre personne : https://alterheros.com/question/avez-vous-des-recommandations-de-bandes-dessinees-erotiques-homosexuelles/, je vais peut-être acheter des BD…

2) Mon ex m’a recontacté (après plus d’un an d’absence), elle à réussi à quitter son PN de mec, j’aimerais l’aider, mais sans me compromettre et avoir ma santé mental se dégradé comme cela à été le cas pendant que j’étais avec elle. Avez-vous des conseils ?

Merci

Stéphane

Bonjour Stéphane,

 

J’espère que tu vas bien! 🙂

 

Pour ton premier dilemme, tu touches un point problématique important de la pornographie homosexuelle mainstream, elle est très axée sur certains corps (jeunes, minces, blancs) qui renforce des standards de beauté/d’attirance stéréotypés et inatteignables de même que sur des rapports de pouvoir malsains, le non-consentement, la pénénétration bareback, etc. Bref je peux comprendre que tu aies parfois de la difficulté à t’exciter avec ces scénarios si loin de ta réalité. 

 

Il y a plusieurs solutions qui peuvent s’offrir à toi, par exemple certaines catégories (bear, amateur) pourraient être moins toxiques que les films des grands Studios. C’est vrai que c’est plus rare, mais cela existe définitivement Les bandes dessinées, les romans, les histoires et les courts récits sont également une avenue intéressante à explorer pour diversifier les scénarios et les objets/sujets de désir. Si tu n’arrives pas à trouver le matériel érotique que tu cherches, tu peux tenter de le créer toi même. 😉 

 

La pornographie éthique, féministe et/ou queer pourrait également être une alternative qui te serait très utile. Je te mets un petit extrait d’une réponse précédente :

Tu tentais de trouver des vidéos pornographiques se rapprochant le plus possible de ta propre expérience homoérotique. Hélas, puisque la majorité du porno met en scène des trucs très loin de la réalité, tu n’as jamais trouvé de vidéos pornographiques mettant de l’avant l’érotisme, le respect, le consentement, la romance, la diversité de corps et la séduction, etc. Pour trouver ce type de pornographique que l’on pourrait qualifier d’éthique ou d’alternative, il faut généralement regarder au niveau de producteurs indépendants. Il s’agit aussi souvent de pornographique payante (de bonnes conditions de travail de la part de l’ensemble des employé.e.s de l’industrie pornographique nécessitent bien de payer pour notre pornographie, comme on le fait avec Netflix, qu’en penses-tu?). Bref, dans cette optique, je te proposerais de jeter un coup d’oeil aux différentes oeuvres pornographiques du réalisateur Noel Alejandro. Celui-ci propose, pour le citer : «a different approach to gay erotica films» (une approche alternative aux films érotiques gais). Bonne découverte!

 

D’ailleurs, si tu as les moyens de payer pour ta pornographie, les plateformes de contenu par abonnement comme OnlyFans (JustForFans, LoyalFans, etc., il y en quelques-unes) te permettent de choisir et de supporter financièrement des artistes et des acteurs qui correspondent plus fidèlement à ce que tu cherches.

 

Ensuite, en lien avec ton ex-conjointe, c’est une très bonne question. Je comprends que tu désires être présent.e pendant une période difficile pour cette personne qui a déjà été importante pour toi. Je suis d’accord que tu dois faire attention à bien respecter tes propres limites et à ne pas retourner dans le pattern qui s’était développé dans votre relation et qui a eu des conséquences sur ta santé mentale. Je dirais que mon principal conseil serait de t’écouter et de faire confiance à ton instinct. Si à un certain moment tu as l’impression d’en faire trop ou de ne plus te respecter, il y a moyen de le nommer. Expliciter ses capacités et référer vers d’autres ressources ne fait pas de toi une personne égoïste ou faible, bien au contraire. Il est nécessaire d’être solide et rechargé.e si l’on veut être en mesure d’aider adéquatement d’autres personnes.

 

En souhaitant que ces quelques brèves suggestions soient porteuses de sens à ton égard,

 

Maxime, intervenant.e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxime-iel

Impliqué.e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxime a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent.e amateur.e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment