J’ai du mal à affirmer ma féminité mais je déteste qu’on me dise que je ressemble à un garçon à cause de mes cheveux courts…


Bonjour,
J’ai 17 ans et je suis née assignée femme et cela ne m’a jamais posé de problème. Mais depuis quelque temps, avec la visibilité donnée à la transidentité je commence à me poser pas mal de question. Je trouve le corps des hommes très beau esthétiquement et j ai du mal à affirmer ma féminité mais paradoxalement je déteste qu’on me dise que je ressemble à un garçon à cause de mes cheveux courts. Je suis assez perdue. Je me demandais si il était possible que je fasse une sorte de déni.
Merci beaucoup de votre temps.

Lisa

Bonjour,
Premièrement merci de faire confiance à AlterHéros. Je pense sincèrement que tu es au bon endroit afin de laisser émerger ses questionnements et peut-être trouver des réponses à ces questions. Si je comprends bien, tu te questionne quant à ton identité de genre malgré le fait que tu n’apprécies pas que l’on t’identifie au masculin à cause de ta coupe de cheveux? Est-ce bien cela?
Je ne sais pas si tu es familière avec les notions d’identités et de genre, mais je pense qu’un survol de ces concepts pourrait t’aider avec tes questions.
L’identité de genre est la façon dont tu te sens au fond de toi, c’est-à-dire si tu te vois comme un homme, une femme, comme une combinaison des deux, ou même comme aucun des deux! Cette identité n’est pas déterminée par le sexe/genre qu’on t’a assigné à la naissance, mais à un sentiment profond. C’est donc toi qui peux déterminer quel genre te convient le mieux.
Ensuite, ton expression de genre est la façon dont tu décides de te présenter au monde et aux gens qui t’entourent. Cela peut passer par les vêtements que tu portes, la façon dont tu te coiffes, la façon dont tu parles etc. Mais il est important de préciser que toutes ces expressions de genre peuvent être interchangeables et ne définissent pas toujours une identité de genre. D’ailleurs, tu peux explorer de nouvelles façons de te présenter chaque jour, selon ton envie.
Pour t’aider à comprendre, je pars d’une expérience personnelle. Je suis une personne assigné femme à la naissance. Par le passé et encore aujourd’hui, il m’arrive de me poser des questions sur mon identité de genre et aussi d’expérimenter. Je me rappelle m’être coupé les cheveux et changer mes vêtements dits « féminins » pour d’autres typiquement « masculins » et je n’ai pas ressenti de joie liée à cela. Cependant, lorsqu’on utilise les pronoms neutres they / iel et parfois elle je ressens un grand confort surtout lorsqu’on me demande quels pronoms utiliser au jour le jour.  De plus, même s’il m’arrive de ressentir de l’inconfort en lien avec ma poitrine, je ressens un confort avec ma vulve même si parfois j’aimerais avoir un pénis. Tout cela pour dire que l’identité et l’expression de genre sont beaucoup plus vastes que l’apparence physique et que ce qui se trouve sous les vêtements. Il y a autant de façon d’être trans et non-binaire qu’il y a de personnes trans et non-binaires.
Je ne crois pas que tu sois en déni, mais plutôt en questionnement, comme tu le nommes toi-même. Si tu le souhaites et que c’est une possibilité pour toi, tu peux prendre tout le temps, l’espace et les moyens nécessaires pour trouver quelle identité de genre te convient le mieux. Néanmoins, c’est une question pleine de subtilités à laquelle toi seul.e peut trouver la réponse. D’ailleurs, comme je le disais avant, rien ne t’oblige à t’identifier uniquement comme “homme” ou “femme”. Tu peux très bien trouver que l’identité qui te convient le mieux se trouve quelque part entre les deux (tu peux lire cette réponse concernant la non-binarité si ce sujet t’intéresse, ou bien regarder cette capsule web mettant en vedette un.e collègue non-binaire). Aussi, l’identité de genre n’est pas nécessairement figée pour tout le monde, mais parfois fluide. Je t’ai mis ici un graphique qui résume plutôt bien les différentes nuances qu’offre la diversité sexuelle et de genre !
https://alterheros.com/files/2017/11/wir.skyrock.jpg
Il est aussi possible de consulter les différentes réponses des autres questions liées au genre sur notre site internet. Si tu souhaites explorer davantage et que tu en as la possibilité, tu peux aussi demander à des personnes de confiance de s’adresser à toi régulièrement avec des pronoms féminin, masculins ou neutres pour voir si ça te convient et pour te soutenir dans ton exploration. N’hésite pas à en parler avec ces personnes. Le dialogue est une excellente façon de faire le point sur tes pensées et tes sentiments. Tu peux aussi noter tes pensées et tes sentiments dans un journal, si ça te convient mieux. Tu peux appliquer les trucs que je t’ai donnés plus haut pour faire correspondre davantage ton apparence physique à ce que tu ressens au fond de toi, mais je me permets quand même de souligner le fait que c’est d’abord et avant tout à toi que tu dois plaire. Par ailleurs, tu sais, tous les types de corps sont valides et je t’invite à célébrer la spécificité du tien !
En bref, je comprends que la question d’identité du genre te tracasse! C’est une question pleine de nuances à laquelle aucune réponse préconçue ne convient. Néanmoins, tu as déjà bien entamé le processus de recherche en consultant l’équipe d’AlterHéros et tu peux en être fièr.e. Ça demande du courage!
Durant ton exploration, je t’invite à garder en tête la nuance entre ton identité de genre et ton expression de genre. Une femme peut se présenter de diverses manières sans pour autant être “moins femme”, par exemple. Rappelle-toi aussi que ton genre peut être fluide et qu’il n’est pas nécessairement dichotomique, c’est-à-dire que tu n’es pas obligée de te définir comme homme ou femme une fois pour toutes. Enfin, tu parles de visibilité des personnes trans. Rappelons-nous que la transidentité ne doit pas être banalisée à un parcours médical. Une personne peut être trans sans avoir vécu de procédures médicales.
Il existe autant de moyens d’affirmer ta féminité (ou autres genres) que tu peux en imaginer. Je t’invite à explorer tous ceux qui pourraient te faire du bien, sans idée préconçue. Le jour où tu te sentiras en phase avec toi-même, tu auras trouvé ton identité et comment l’exprimer.
J’espère que ma réponse pourra t’éclairer et te rassurer. Merci encore de la confiance que tu as accordée à AlterHéros et n’hésite pas à refaire appel à nous si tu as d’autres questions.
Cordialement,
Mel

Leave a comment