J’ai des érections quand je regarde du porno gay mais je ne m’imagine pas coucher avec un autre mec, je ne sais plus où j’en suis…


Bonsoir je suis un peu troublé
Depuis l’adolescence j’ai toujours été attiré par les femmes mais depuis quelques années l’idée que je puisse être gay m’a effleuré l’esprit . J’ai souvent des érections quand je regarde un porno gay mais quand je m’imagine coucher avec un autre mec ça me dégoûte ça ne me fait rien
Je ne sais plus où j’en suis

Salut !
Merci de poser ta question à l’équipe d’AlterHéros, merci de ta confiance ! 🙂
Depuis quelques années, tu te questionnes sur ton orientation sexuelle. Une chose est sûre pour toi : tu as toujours été attiré par les femmes. C’est plutôt au sujet de ton attirance envers les hommes que tu te questionnes. Quand tu penses à coucher avec un autre homme, tu es indifférent et parfois dégoûté.
Bonne nouvelle : on n’a pas besoin d’être dégoûté par certaines pratiques ou à l’idée de coucher avec des personnes d’un genre ou d’un autre pour connaître son orientation sexuelle. On peut très bien être certain‧e de son orientation sexuelle en étant simplement indifférent‧e à l’idée d’avoir des rapports sexuels avec des personnes d’un genre ou d’un autre. Ce dégoût est parfois quelque chose qu’on a appris parce qu’on a grandi dans un milieu qui n’est pas ouvert face à l’homosexualité. Dans ton cas, est-ce que tu penses que c’est une réaction innée, viscérale, ou que c’est quelque chose que tu as appris ?
Par rapport à la pornographie, je me permets de citer une réponse de mon collègue Guillaume : 
 

« La pornographie est une grande industrie dont l’objectif premier est de faire de l’argent. On s’entend là-dessus, n’est-ce pas? Pour ce faire, la porno nous vend des images et des scénarios dont l’objectif est d’allumer notre imagination et, conséquemment, nous exciter. Puisque notre cerveau est notre principal organe sexuel, il est normal d’être excité par certaines images que nous n’avons pas l’habitude de voir au quotidien.

En ce sens, il est nécessaire de distinguer que ce qui nous excite sur la pornographie ne constitue pas nécessairement ce qui nous excite dans la vraie vie. Certaines personnes hétérosexuelles vont préférer regarder de la pornographie homosexuelle par exemple, sans pour autant que ces personnes veulent avoir une expérience intime avec une personne du même genre qu’elles. Il est donc complètement normal d’être excité par des scènes ou des acteurs/actrices pornographiques sans pour autant que cela constitue des activités sexuelles que nous désirons expérimenter. Or, ces préférences pornographiques ne sont pas forcément liées à nos attirances de la vie de tous les jours.» 

Est-ce que tu te reconnais dans ces propos ? En lisant ta question, c’est ce que je crois comprendre – tu as une réaction physique en regardant de la porno gaie mais tu n’es pas attiré envers les hommes dans la “vraie vie”. Par contre, tu es sûr d’être attiré envers les femmes. C’est bien ça ?
Je te laisse y réfléchir. J’espère que ma réponse t’éclaire un peu. Prends bien soin de toi et n’hésite surtout pas à nous réécrire si tu en ressens le besoin, d’accord ? On est là pour toi !
Marie-Édith, B.A. sexologie, M.Sc. travail social
Pour AlterHéros

About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est Acadienne et lesbienne. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment